Phobie des pieds : comment en venir à bout ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Débarrassez-vous de votre phobie !

Parlez-en à un psychiatre en téléconsultation depuis chez vous de 6h à 1h du matin 7j/7. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Prendre RDV

Si la phobie des pieds n’est pas censée causer trop de problèmes au quotidien, elle peut devenir insupportable pour certains en saison estivale. Qu’est-ce que la phobie des pieds ? Quelles sont ses causes ? Comment en guérir ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions.

Qu’est-ce que la phobie des pieds ?

Cette phobie, portant le nom de podophobie, est une peur qui provoque de nombreux symptômes particulièrement désagréables à la simple vue d’un pied. Elle peut sembler risible pour vos proches, mais si vous souffrez de cette phobie, sachez qu’elle représente un trouble qui peut entrainer un réel handicap au quotidien.

Quels sont les symptômes de la phobie des pieds ?

Au même titre que la phobie des trous, celle des clowns, l’agoraphobie, ou la phobie scolaire, la phobie des pieds déclenche différents symptômes lorsque vous êtes face à un pied, tels que :

  • Une accélération du rythme cardiaque ;
  • Une transpiration excessive ;
  • Des nausées ;
  • Une sensation d’étouffement ;
  • Des tremblements.

Lorsqu’on souffre d’une phobie à laquelle on est confronté, le corps manifeste de la peur. Et quand celle-ci devient trop importante, on adopte instinctivement une “stratégie d’évitement”. S’il est facile de la mettre en place pour d’autres phobies, elle est plus compliquée pour les podophobes et d’autant plus en été, saison à laquelle ils sont généralement découverts.

Quelles sont les causes de la phobie des pieds ?

La phobie des pieds peut trouver son origine dans différentes causes :

  • Un traumatisme d’enfance ;
  • Une critique qui n’a pas été digérée ;
  • Le sentiment que les pieds sont sales et, par la même occasion, contaminants ;
  • Une transmission par les parents avec une “imitation” de leur comportement phobique.

Bon à savoir : la podophobie implique principalement la phobie des pieds des autres mais peut aller jusqu’à provoquer chez vous un dégoût de vos propres pieds.

Quelles sont les situations redoutées quand on a la phobie des pieds ?

la plage : une situation redoutée quand on a la phobie des pieds

Si vous souffrez de la phobie des pieds, certaines situations peuvent vous mettre particulièrement mal à l’aise comme :

  • La piscine ou la plage, où les gens sont pieds nus ;
  • Quelqu’un qui se déchausse à coté de vous ;
  • Participer à un sport de groupe où il faut vous déchausser ;
  • Devoir vous laver les pieds etc.

N'attendez plus pour consulter

Obtenez rapidement un rendez-vous pour échanger avec un psychiatre en vidéo à propos de votre phobie. Les professionnels de santé mentale sont disponibles 7j/7 de 6h à 1h du matin.

Comment soigner sa phobie des pieds ?

Si votre podophobie devient problématique, il est possible de la guérir en consultant un professionnel de la santé mentale qui vous permettra de vous déconditionner. Comme toutes les autres phobies, elle peut se soigner à l’aide d’une thérapie comportementale, L’EMDR ou l’hypnose par exemple.

La thérapie cognitivo-comportementale

Avec pour objectif de vous déconditionner, la thérapie cognitivo-comportementale vous met, progressivement, face à votre phobie. Au début, le thérapeute peut commencer par simplement vous parler de pieds, puis dans un second temps, vous montrer des photos, et enfin vous proposer de sortir en portant des chaussures ouvertes. Ainsi, vous apprenez à gérer les émotions et les pensées négatives provoquées par votre phobie.

L’hypnose

L’hypnose permet d’approcher différemment votre phobie des pieds en vous aidant à comprendre sa cause. En vous plongeant dans un état de conscience modifié, cette thérapie vous permet d’aborder votre phobie avec du détachement pour en venir à bout.

L’EMDR

L’EMDR peut également être une méthode efficace en cas de phobie des pieds. Le thérapeute, en utilisant des stimuli tactiles visuels et sensoriels vous aide à vous désensibiliser de votre phobie pour que les pieds ne soient plus une source de dégoût pour vous à la fin de la thérapie.

Cette technique peut être d’autant plus recommandée si votre phobie est survenue à la suite d’un évènement qui vous a traumatisé. Etant donné que l’EMDR stimule votre mécanisme neuropsychologique, elle permet d’aider le cerveau à “digérer” le traumatisme qui peut être en lien avec ce qui a déclenché votre phobie des pieds.

teleconsultation avec un psychiatre pour guérir sa phobie des pieds

Un soutien psychologique en vidéo

Parlez à un psychiatre depuis chez vous avec la téléconsultation.

Qui consulter ?

Dans le cas où votre phobie des pieds vous gâcherait le quotidien, vous pouvez commencer une thérapie directement depuis chez vous, en consultant un psychologue ou un psychiatre, en vidéo, sur le site de Qare. Les thérapeutes sont disponibles en téléconsultation 7J/7 de 6h à 1h du matin.