38 semaines de grossesse : la dernière ligne droite

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Posez vos questions à un médecin et recevez un premier diagnostic dès aujourd’hui

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles 7j / 7 de 6h à 1h pour répondre à toutes vos interrogations entourant la grossesse.

Pas d’avance de frais si vous consultez en tiers payant.

Démarrez la consultation

Ça y est, vous entamez la 38ème semaine de grossesse. En ce milieu de 9ème mois, vous vous rapprochez du terme de votre grossesse. Comment est le bébé ? Quels sont les symptômes de fin de grossesse ? Comment savoir si l’accouchement est pour bientôt ? Chez Qare, on vous explique tout.

Après plusieurs semaines de gestation, cette 38ème semaine de grossesse représente la dernière ligne droite avant l’arrivée de bébé, voici ce qu’il faut retenir :

  • Le système immunitaire de bébé est fin prêt
  • Tous ses organes sont fonctionnels
  • Les symptômes de fin de grossesse continuent
  • Le poids de bébé peut provoquer des douleurs dans le bas ventre
  • Fréquemment, la perte du bouchon muqueux survient à 38 semaines de grossesse, mais elle ne signifie pas à elle seule le début de l’accouchement
  • Les signes d’accouchement imminent sont la perte des eaux et les contractions

Comment est le bébé à 38 semaines de grossesse ?

La croissance du fœtus arrive à son terme

Apte à sortir de son cocon de protection qu’est l’utérus, bébé peut maintenant évoluer dans l’environnement extérieur sans crainte des bactéries qui le composent.

Son système respiratoire est totalement développé ce qui lui permet lors de sa naissance de respirer par lui-même.

Son appareil digestif est fonctionnel. Il continue d’ingurgiter du liquide amniotique ce qui engendre l’apparition de méconium dans ses intestins. Il s’agit d’excréments accumulés durant la gestation. Ils seront naturellement évacués dans les 24 heures qui suivent l’accouchement.

Une sensibilité accrue

A ce stade de la grossesse, les sens du bébé sont affinés. Il a expérimenté le goût et le toucher.

Il ressent les battements de cœur de la maman qui ont un effet apaisant sur lui. Après sa naissance, le fait d’être contre la poitrine de sa maman, lui permettra de mieux s’acclimater à son nouvel écosystème.

La taille du bébé à 40 SA

En cette 38ème semaine de grossesse, bébé se rapproche de son poids de naissance. Il pèse un peu plus de 3 kilos et mesure environ 50cm. L’espace dont il dispose dans l’utérus est réduit.

Vous pouvez tout de même sentir bébé bouger. Ses mouvements sont différents car il ne peut faire de galipettes dans votre utérus mais il continue de bouger ses mains, ses jambes…

Pour toutes questions, consultez un médecin sans vous déplacer

Des sages-femmes et des gynécologues sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

38 semaine de grossesse : comment se sent la future maman ?

Les transformations du corps

Le fœtus étant proche de son stade final de croissance, l’impact sur le corps de la future maman est conséquent. Le ventre peut être tendu et a un volume proéminent. Cela engendre un changement dans la façon dont se tient la maman. Le dos adopte une position cambrée liée à une bascule du bassin.

Le col utérin se relâche progressivement pour faciliter l’accouchement à venir. Cela peut provoquer la perte du bouchon muqueux. Le bouchon muqueux est une accumulation de glaire cervicale. Elle sert de bouclier de protection visant à protéger le bébé des bactéries extérieures.

Si la perte du bouchon muqueux survient, elle n’indique pas forcément le début de l’accouchement.

Les symptômes ressentis

Cette 38ème semaine de grossesse est particulièrement éprouvante pour la future maman. Elle a traversé une multitude de transformations internes depuis le début de sa grossesse. L’arrivée du bébé représente un véritable bouleversement, et les symptômes de fin de grossesse continuent :

  • Une profonde fatigue
  • Des douleurs au niveau du bas ventre, liée à la pression de l’utérus
  • Les contractions arrivent plus fréquemment de façon irrégulière, appelées contractions de Braxton-Hicks
  • Un stress lié à l’accouchement imminent peut survenir
  • Un mal de dos dû au poids du bébé
  • Des hémorroïdes
  • Des troubles du sommeil, de type insomnie
  • Des reflux gastro œsophagiens, ou RGO
  • Une sensation de jambes lourdes

Bien heureusement, le bébé arrive bientôt et avec lui son lot de bonheur et d’amour qui nous fait vite oublier tous ces petits désagréments. De plus, des astuces existent pour limiter les effets désagréables de ces symptômes , n’hésitez ps à en parler à votre sage-femme ou votre médecin.

En cas de symptômes gênants, téléconsultez depuis chez vous

Des sages-femmes et des gynécologues sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Comment savoir que l’accouchement est pour bientôt ?

Si vous vous dites « 38 semaines de grossesse, et toujours rien » sachez qu’une grossesse dure en moyenne 280 jours. Théoriquement, il vous reste encore un peu de temps. Il arrive que l’on accouche à 40 semaines, on parle de grossesse prolongée.

Au moment de l’accouchement, le travail d’expulsion du bébé commence. Plusieurs symptômes apparaissent. Il est important de rester à l’écoute de ces signes afin de pouvoir aller à la maternité au moment voulu.

La perte du bouchon muqueux : l’heure approche

La perte du bouchon muqueux n’est pas synonyme d’accouchement imminent. Celui-ci peut survenir jusqu’à deux semaines avant l’accouchement.

Si vous constatez un amas gélatineux, comme des pertes blanches épaisses, cela indique simplement que le processus est en cours, mais qu’il vous reste du temps avant d’aller à la maternité.

Les signes de l’accouchement

Lorsque le travail débute, les contractions deviennent régulières et s’intensifient. Le col se dilate pour faciliter l’arrivée du bébé. Si vos contractions se répètent toutes les 5 minutes pendant plus de 2 heures, c’est le moment d’aller à la maternité.

L’autre symptôme spécifique est la perte des eaux. Si vous sentez un liquide chaud s’écouler, il s’agit du liquide amniotique.

L’écoulement peut être important, mais en cas de fissuration de la poche des eaux, il peut rester discret. En cas de doute, rendez vous à la maternité afin de vérifier si votre accouchement commence.

Nos conseils pour bien vivre cette 38ème semaine de grossesse

Le repos est le maître mot

Lorsqu’on est à 38 semaines de grossesse et qu’il ne se passe toujours rien, il peut arriver de vouloir accoucher tant la fatigue pèse sur la future maman.

Il est préférable de faire preuve de patience concernant le travail à venir. Il vaut mieux tenter de vous reposer et de vous détendre autant que possible.

Le soutien du 2ème parent

Durant ce 9ème mois, votre partenaire s’avère d’une grande aide. Son investissement dans la logistique liée à l’accouchement peut apaiser votre stress.

Pour calmer vos inquiétudes liées à l’arrivée du bébé, échanger avec votre partenaire est particulièrement efficace. Le fait d’exprimer clairement ses peurs, apporte déjà un soulagement. De plus, votre partenaire peut vous rassurer à ce sujet.

Organiser sa venue à la maternité

L’accouchement étant pour bientôt, il est important d’avoir préparé la logistique de son arrivée à la maternité :

  • Préparer sa valise de maternité avec son nécessaire de toilette et ses essentiels
  • Connaitre le trajet jusqu’à la maternité et la façon dont on va s’y rendre
  • Si l’on a d’autres enfants, anticiper leur garde

Et surtout, garder en tête que le meilleur est à venir !