30 semaines de grossesse – 32 SA : la fin du 7ème mois

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Posez vos questions sur la grossesse à un médecin et recevez un avis médical dès aujourd’hui.

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles 7j / 7 de 6h à 1h pour répondre à toutes vos interrogations entourant la grossesse.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Voir les disponibilités

Vous arrivez à votre 30ème semaine de grossesse. Vous approchez peu à peu de la ligne d’arrivée ! Comment s’annonce la suite du dernier trimestre de grossesse ? Où en est bébé dans son développement ? Comment vous sentez-vous ? Quels examens sont à prévoir ? Chez Qare, on vous explique.

En cette 30ème semaine de grossesse, ou 32 semaines d’aménorrhée, vous arrivez à la fin du 7ème mois de grossesse. Il ne vous reste plus que 9 semaines avant votre accouchement.

Comment est le bébé à 30 semaines de grossesse ?

L’allure d’un tout petit bébé

Au fil des semaines, bébé a bien grandi depuis le début de sa gestation. A 30 semaines de grossesse, il pèse maintenant 1,8 kg et mesure environ 35 cm. Il n’a plus beaucoup d’espace pour bouger dans l’utérus. C’est donc à cette période qu’il se retourne en vue de l’accouchement. Pour faciliter son passage, il se positionne la tête en bas dans la majorité des cas.

Les sens du fœtus sont accrus

A ce stade, vous pouvez sentir bébé bouger en réaction aux stimuli sonores. Ses sens sont en éveil. Profitez-en pour lui susurrer des mots doux et lui chanter des mélodies. Vous pouvez l’appeler par son prénom si vous l’avez déjà choisi. Au-delà de l’ouïe, bébé est maintenant capable de voir, même si lors de l’accouchement sa vision reste encore floue quelques semaines.

Les organes génitaux finalisent leur développement

Durant la 32ème semaine d’aménorrhée, les étapes prénatales de la gamétogenèse se terminent. Il s’agit du processus permettant la formation des cellules reproductrices. Pour les filles, les ovogonies évoluent en ovocytes, on parle d’ovogenèse. Quant aux garçons, les testicules prennent place dans les bourses.

Pour toutes questions sur votre grossesse, consultez un médecin sans vous déplacer

Des sages-femmes et des gynécologues sont disponibles dès aujourd’hui de 6h à 1h 7j / 7.

L’accouchement

Quel est le risque d’accoucher à 30 semaines ?

D’après l’INSERM, 85% des naissances prématurées se situent entre le 7ème et le 8ème mois de grossesse. On parle alors de prématurité moyenne.

Si vous accouchez à 30 semaines de grossesse, le risque pour le bébé est relativement faible. Ses organes ne sont pas encore tout à fait matures, mais la prise en charge médicale permet de stabiliser son état. Pour cela, il est placé en service de néonatalogie. Il est ensuite installé en couveuse le temps d’atteindre le poids de 2 kg et d’être capable de réguler sa température.

A partir de quelle semaine bébé n’est plus considéré comme prématuré ?

Officiellement, une grossesse menée à terme dure 280 jours à partir de l’ovulation. L’accouchement est donc prévu à la 39ème semaine de grossesse, soit 41 semaines d’aménorrhée.

En réalité, une infime partie des femmes enceintes accouchement précisément à la date prévue de leur accouchement. Certaines accouchent une à deux semaines avant.

On parle de naissance prématurée lorsque le bébé est venu au monde avant la 37ème semaine d’aménorrhée. A partir de 35 semaines de grossesse, on considère que le terme est atteint.

Quels sont les signes précédant l’accouchement ?

Lorsque l’accouchement est proche, le col de l’utérus se modifie pour favoriser le passage de bébé. Certains signes peuvent vous alerter :

  • Vous ressentez des contractions régulières toutes les 5 minutes et qui s’intensifient depuis au moins 2 heures
  • Vous perdez les eaux : vous apercevez entre vos jambes du liquide chaud et transparent s’écouler. Il s’agit du liquide amniotique

Si vous ressentez l’un de ces deux symptômes, il est temps de vous rendre à la maternité afin de réaliser un examen pour vérifier que le travail a bien commencé. S’il confirme le début de l’accouchement, vous êtes ensuite hospitalisée.

A noter : Il est possible de ressentir des « fausses contractions » aussi appelées contractions de Braxton Hicks. Celles-ci se produisent de façon irrégulière et ponctuelle. Elles ne sont pas annonciatrices d’un accouchement imminent.

30 semaines de grossesse : les symptômes de la maman

A la fin du 7ème mois, votre taux d’hormones de grossesse ajouté aux transformations de votre corps (dont votre utérus) peuvent créer ou renforcer certains symptômes gênants. On parle des symptômes de fin de grossesse. Parmi eux on retrouve :

  • Une fatigue intense
  • Un tiraillement dans le bas ventre
  • Des douleurs au niveau des lombaires
  • Des aigreurs d’estomac
  • Une constipation
  • Des hémorroïdes
  • Des varices
  • Des troubles du sommeil, comme des insomnies

A ce stade de la grossesse, certaines femmes ressentent un stress prénatal. La date de l’accouchement approche, et certaines inquiétudes peuvent surgir. Cela est tout à fait normal. Vous traversez une période de vie aussi belle que bouleversante, et parfois difficile physiquement.

Si vous vous posez des questions quant à votre futur rôle de mère, votre capacité à répondre à vos attentes, n’hésitez pas à en discuter avec un professionnel. Il existe des psychologues spécialisés dans la grossesse qui pourront vous écouter et vous conseiller.

En cas de symptômes de grossesse, consultez un médecin dès aujourd'hui

Des sages-femmes et des gynécologues sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

30 semaines de grossesse : la 3ème échographie à effectuer

Cette semaine est le meilleur moment pour réaliser votre 3ème échographie. Il s’agit de votre dernière échographie de grossesse. Le prochain contact avec votre bébé sera durant votre accouchement !

Elle n’est pas obligatoire, mais nous vous recommandons de l’effectuer. Elle permet de constater :

  • La croissance foetale, on surveille que le foetus reste bien dans sa courbe de croissance
  • La position du bébé afin de voir s’il s’est positionné la tête en bas pour faciliter l’accouchement
  • L’état du placenta
  • La quantité de liquide amniotique

Dans la même catégorie :