Comment réagir en cas de fièvre chez le bébé ? Quand consulter ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Si votre bébé a de la fièvre, il faut vous rendre aux urgence !

Vous pouvez téléconsulter si vous n’avez pas d’autre choix mais il est recommandé d’aller aux urgences en cas de fièvre chez le nourrisson.

Prendre RDV

Votre enfant fait de la fièvre mais ne semble pas mal la tolérer ? Inutile de consulter immédiatement un médecin, sauf pour les nourrissons. Alors, quand s’inquiéter en cas de fièvre chez bébé ? Peut-on faire baisser la fièvre de bébé naturellement ? Doit-on réagir de la même façon si bébé a de la fièvre à 2 mois ou à 2 ans ? L’équipe de Qare vous livre ses conseils pour savoir quand consulter, et comment améliorer le confort de votre enfant.

Fièvre chez le bébé : à quelle température s’inquiéter ?

Votre bébé fait de la fièvre ? Il est normal en tant que parent de s’inquiéter, mais attention ce symptôme peut être tout à fait bénin. En effet, la fièvre indique simplement que l’organisme est en train de lutter contre une infection, un virus, ou une bactérie. Cependant, il est parfois préférable de consulter, surtout si votre enfant est jeune, en cas de fièvre élevée ou accompagnée d’autres symptômes. Si votre bébé ayant de la fièvre a 2 mois, 5 mois ou 13 mois, vous ne devez pas réagir de la même façon.

À noter : la fièvre commence à partir de 38 °C. En dessous de cette température, on ne considère pas que c’est de la fièvre, même chez un bébé de 2 ans ou moins.

Vous avez une question, un doute ?

Téléconsultez un pédiatre ou un médecin généraliste depuis chez vous ! Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Enfant dans ses premiers mois de vie

La fièvre chez les bébés de moins de 6 mois est à prendre plus au sérieux. Généralement, on considère qu’entre 0 et 6 mois, l’enfant est encore fragile car ses défenses immunitaires ne sont pas encore construites, surtout entre 0 et 3 mois. Si votre bébé est dans un état fébrile, vous devez consulter en urgence votre médecin ou pédiatre ou bien vous rendre dans la clinique la plus proche.

Enfant de plus de 6 mois

Si la fièvre de votre bébé dépasse les 38,5 °C avec au moins un autre symptôme, il est nécessaire de vous présenter en urgence à la clinique ou chez le médecin.

Les symptômes qui doivent vous alerter :

  • vomissements répétés ;
  • signes de déshydratation (perte de poids de plus de 5 %) ;
  • changement de comportement, irritabilité, apathie, n’est pas stimulé par l’environnement ;
  • somnolence inhabituelle ;
  • teint pâle ou gris ;
  • tâches bleutées sur la peau ou rougeurs ;
  • convulsions ;
  • problèmes respiratoires.

Si l’enfant est plus âgé, il sera capable de communiquer et de dire où il a mal. L’enfant peut aussi avoir de la fièvre avec un mal de tête ou des douleurs dans le cou.

Bon à savoir : la température normale d’un bébé est souvent plus élevée que chez les adultes. Cela dépend aussi des enfants. Certains bébés en bonne santé, entre 18 et 24 mois, peuvent atteindre jusqu’à 38,3 °C bien qu’on situe la fièvre à 38 °C. Pourtant, ils ne sont pas malades.

Votre bébé fait de la fièvre ?

Des pédiatres sont disponibles pour vous conseiller, tous les jours de 6 h à 23 h.

Attention, en fonction de l’âge et des symptômes de votre enfant, une consultation directement en clinique peut être nécessaire.

À lire également : que faire si vous avez de la fièvre pendant la grossesse ?

Quand aller aux urgences si mon bébé a de la fièvre ?

Il est impératif d’aller aux urgences si votre bébé a de la fièvre et se trouve dans les cas suivants :

  • votre bébé a moins de 6 mois ;
  • la fièvre de bébé est très élevée et approche 40 °C ;
  • la fièvre dure plus de 3 jours, quel que soit l’âge ;
  • la fièvre persiste 3 jours ou plus après consultation médicale ;
  • votre bébé ne présente pas d’autres symptômes pouvant indiquer l’origine de l’infection (maux de tête, otite, vomissements, etc.).

Quelle température est dangereuse pour bébé ?

Le moyen employé pour prendre la température a impact sur le seuil à partir duquel on parle de fièvre chez le bébé.

Vous trouverez ci-dessous les seuils de température qui peuvent vous servir de repère si votre bébé ou votre enfant est fiévreux.

Attention tout de même, car tout le monde ne s’accorde pas sur la question. Discutez-en avec votre pédiatre ou un médecin en téléconsultation pour savoir s’il faut vous inquiéter.

Seuils de température

Enfant de moins de 3 moisEnfant de plus de 3 mois
Température par voie rectale38,1 °C38,5 °C
Température par voie buccale38,0 °C38,0 °C
Température par voie axilaire37,5 °C37,5 °C

De manière générale, la fièvre débute à partir de 38 °C, mais cela n’est pas forcément dangereux. Il faut s’inquiéter si votre enfant est dans ses premiers mois, et que la fièvre persiste plus de 2 ou 3 jours, ou qu’elle s’accompagne d’autres symptômes.

Un médecin depuis chez vous

Évitez la salle d’attente en consultant un pédiatre en vidéo ! Médecins disponibles 7 J/7 de 6 h à 23 h. Consultation remboursable.

Attention : pour les cas plus graves, mentionnés plus haut, une consultation d’urgence en présentiel dans la clinique la plus proche de chez vous est nécessaire.

température bébé

Comment faire baisser la fièvre de votre bébé ?

Si votre enfant semble tolérer la fièvre et ne présente pas d’autres symptômes, il n’est pas nécessaire d’essayer de la faire baisser. Il s’agit d’une réponse normale de son corps à l’infection.

Ce que vous pouvez faire en attendant la guérison est de réduire la gêne de bébé.

  1. Donnez lui à boire régulièrement pour qu’il ne se déshydrate pas.
  2. Maintenez la température du logement, n’augmentez pas le chauffage. La température doit être située entre 21 °C et 23 °C.
  3. Habillez-le avec des vêtements légers, ne le couvrez pas trop.
  4. Installez-le dans une pièce calme pour qu’il se repose.
  5. Passez éventuellement un gant de toilette humide tiède ou frais sur son corps si cela peut le soulager.
  6. Vous pouvez lui donner un médicament pour réduire les douleurs sur avis favorable de votre médecin ou pédiatre, et en l’absence de contre-indications.

Important : n’essayez pas de faire baisser la fièvre de bébé naturellement avec un bain froid, par exemple. Vous pourriez au contraire aggraver la situation (risque de convulsions majoré). La température du bain ne doit pas être plus de 2 °C inférieure à celle de son corps.

Bon à savoir : parmi les remèdes de grand-mère les plus souvent cités pour faire baisser la fièvre, on retrouve les compresses humides imbibées de vinaigre. Sachez que le vinaigre n’est pas une solution en cas de fièvre chez bébé. Cela peut tout au plus apporter une sensation de fraîcheur à l’enfant, que l’on peut aussi rechercher avec des linges humides.

Y a-t-il un traitement médical contre la fièvre ?

  • On peut donner un médicament pour diminuer l’inconfort de l’enfant, comme des antidouleurs (ibuprofène ou paracétamol). Mais en fonction de l’âge de l’enfant, il y a des médicaments qui sont à proscrire. Par ailleurs, les doses doivent être adaptées à son âge et à son poids.
  • Les antibiotiques ne sont pas utilisés dans le traitement d’infection virale, mais ils peuvent être indiqués pour soigner une infection bactérienne (otite, angine, conjonctivite…).
  • Demandez conseil à votre médecin ou à un pédiatre pour savoir quel médicament est adapté à votre enfant et comment le lui administrer.

Attention : n’administrez pas d’ibuprofène à un enfant de moins de 3 mois. Il en est de même pour l’aspirine. L’aspirine pédiatrique peut être administrée à partir de 3 mois même si c’est de plus en plus rare en pratique (aspegic 100 mg, par exemple).

Ôtez-vous d'un doute !

Posez votre question à un pédiatre ou un médecin généraliste en téléconsultation !

Nos conseils pour prendre la température de votre enfant

Selon l’âge de l’enfant, la méthode utilisée pour prendre la température de façon plus efficace n’est pas la même. Pour une lecture précise :

  • de 0 à 5 ans, prenez la température de préférence avec un thermomètre rectal. En deuxième solution, mesurez la température sous l’aisselle ;
  • pour les 5 ans et plus, prenez plutôt la température par la bouche, même si la méthode rectale et axillaire peuvent aussi marcher.

En particulier chez les nouveau-nés et les bébés de moins 3 mois, la température doit être prise avec beaucoup de précision. Nous vous conseillons de mesurer par la voie rectale à cet âge-là.

Bon à savoir : pour surveiller les poussées de fièvre nocturne chez bébé, vous pouvez utiliser un thermomètre infrarouge. Cependant, si le résultat s’approche d’une température trop élevée, il faudra le confirmer en reprenant la température avec votre thermomètre habituel.

Quand consulter en cas de fièvre ?

Comme nous l’avons vu, la fièvre doit être prise au sérieux chez les bébés de moins de 6 mois et nécessite une consultation. Dans ces cas, et dans ceux mentionnés plus haut, vous devez vous rendre dans un centre de soin ou une clinique sans attendre. En dehors des cas précédents, une consultation n’est pas obligatoire.

Alors quand consulter si bébé fait de la fièvre et que vous vous inquiétez ? Les motifs suivants sont suffisants pour consulter un médecin dans la journée :

  • la fièvre persiste plus de trois jours ;
  • les traitements n’ont aucun effet.

La température n’est pas le seul indicateur de gravité. C’est surtout l’état général de votre enfant, sa réaction à la fièvre et ses symptômes qui peuvent vous aider à savoir s’il est nécessaire de voir un médecin ou non.

Si bébé semble bien supporter la fièvre, essayez simplement de réduire son inconfort jusqu’à ce que ça redescende.

Bon à savoir : les très jeunes enfants peuvent parfois convulser en cas de fièvre, notamment en raison d’un changement de température brutal. Ce phénomène peut faire peur aux parents, mais il n’est pas signe de gravité.

Votre enfant ne se sent pas bien ?

Demandez conseil à un pédiatre en téléconsultation depuis chez vous ! Prise en charge possible par l’Assurance Maladie.

fièvre bébé quand consulter

Cause de la fièvre chez bébé : mythes et réalités

La fièvre est un symptôme courant en cas d’infection chez le bébé. Quelles peuvent en être les causes ?

Poussés dentaires

Contrairement aux idées reçues, la poussée des dents ne provoque pas de fièvre chez les bébés. Si votre enfant a de la fièvre élevée et a les dents qui poussent en même temps, il ne faut pas y trouver un lien de causalité. Il est préférable de consulter pour chercher la véritable raison de cette poussée de fièvre et éviter qu’elle ne persiste.

Les vaccins

Parmi les vaccins que l’on donne aux enfants, certains sont réalisés à partir de doses faibles de fractions de virus vivant ou atténué. Cela permet à l’organisme de développer des anticorps et de se préparer à une future rencontre avec le virus. C’est pour cela que votre bébé peut avoir un peu de fièvre après un vaccin dans les jours qui suivent. Mais cela est absolument normal.

Les infections virales et bactériennes

Au cours de ses premières années, votre enfant peut tomber malade. Il existe de nombreuses infections, à la fois banales et bénignes, qui peuvent le mettre dans un état fébrile. C’est une simple réponse de l’organisme à ce qui est en train de lui arriver.

  • L’otite est une infection très courante qui peut donner des symptômes divers, avec ou sans fièvre chez les bébés.
  • La varicelle, la rhinopharyngite, la bronchiolite, et bien d’autres, sont autant de maladies sans gravité qui peuvent être responsables de la fièvre.
  • Si la fièvre est liée à une autre infection, elle s’accompagnera le plus souvent d’autres symptômes.
  • Il faut penser également aux infections urinaires chez une fièvre inexpliquée chez un enfant en bas âge. Une malformation urogénitale est souvent à l’origine.

Mon bébé fait-il de la fièvre à cause du Covid-19 ?

Les études l’ont démontré, même s’ils ont de la fièvre, les bébés de moins de 2 ans ou même plus âgés ne sont pas porteur du coronavirus.  Par ailleurs, les bébés ne peuvent pas le transmettre et encore moins contracter une forme grave du virus.

Bon à savoir : les boutons de fièvre, ou l’herpès labial, sont très peu transmissibles aux bébés. Il est très rare qu’un nourrisson présente un bouton de fièvre, il s’agit en général d’une perlèche, qui se traduit par des lésions sèches au niveau des commissures des lèvres, plutôt fréquente à cet âge.

Nos conseils de prévention

Étant finalement souvent un signe comme un autre que votre enfant est malade, le meilleur moyen de prévenir la fièvre est de prévenir l’infection. Vous pouvez limiter les risques que votre bébé attrape un virus ou une infection bactérienne, en suivants ces conseils :

  1. vaccinez votre enfant pour le protéger de certaines maladies ;
  2. respectez les règles d’hygiène de base, comme le lavage des mains (avant et après le repas, après être allé aux toilettes…) pour vous et vos enfants ;
  3. évitez les rencontres avec des personnes déjà malades pour qu’elles ne transmettent pas le virus à vous ou votre enfant.

Enfin, rappelez-vous que tomber malade, cela fait aussi partie de la vie, et que cela participe à renforcer son système immunitaire au fil du temps.

Sources :