Allergie aux graminées : comment bien réagir ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Votre ordonnance d’antihistaminiques en quelques minutes

Consultez un médecin généraliste en vidéo pour recevoir une ordonnance contre vos allergies si nécessaire.

Consultation prise en charge par l’Assurance Maladie

Consulter maintenant

L’allergie aux graminées, c’est ce qu’on appelle le rhume des foins en langage courant. De plus en plus de gens en souffrent, en France et en Europe. Comment reconnaître une allergie aux graminées et que faire si vous êtes concerné ? L’équipe médicale de Qare fait le point.

Qu’est-ce que l’allergie aux graminées ?

Quand on est allergique aux graminées, c’est au pollen de ces plantes que l’on réagit. C’est pour cela que l’allergie aux graminées se produit seulement à certaines périodes de l’année. On parle d’allergie saisonnière.

Où trouve-t-on les graminées ?

Les graminées sont des plantes herbacées. On les trouve un peu partout dans la nature. La liste des graminées provoquant des allergies est donc longue :

  • fléole,
  • fétuque,
  • flouve,
  • ambroisie,
  • roseaux,
  • etc.

Et il ne faut pas oublier les graminées céréalières : blé, avoine, seigle et orge notamment.

Quels sont les symptômes de l’allergie au graminées ?

  • En cas d’allergie au pollen de graminées, vous aurez avant tout des symptômes de rhinite allergique : le nez irrité, qui coule et qui se bouche par intermittence, avec des éternuements fréquents, la gorge et le palais qui gratte ou pique.
  • La rhinite allergique se double souvent d’une conjonctivite allergique, avec les yeux rouges, parfois gonflés, et qui larmoient.
  • Une forte allergie aux graminées provoque de la toux ou même déclencher une crise d’asthme.

Même si ces signes ont l’air bénins, ils provoquent une vraie gêne quand ils s’étalent dans le temps. Si les graminées provoquent une allergie chez vous, vous pouvez à la longue ressentir des symptômes de fatigue prononcée.

Bon à savoir : Une allergie liée à l’alimentation peut accompagner une allergie aux graminées. On parle d’allergies croisées.

allergie graminées symptômes

A quelle période de l’année apparaissent les allergies aux graminées ?

Ces allergies sont liées au cycle de vie des plantes. Vous n’aurez donc pas d’allergie aux graminées en plein hiver. Le calendrier des allergies aux graminées s’étend du mois de mai au mois d’août. Il peut varier en fonction des régions et de la météo. Le site du RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique) permet de connaître en temps réel l’évolution des risques d’allergies aux graminées.

La carte des allergies au graminées

Entre les mois de mai et d’août, durant la pollinisation, le territoire français est envahi de deux grandes familles de graminées :

  • les graminées fourragères, présentes partout sur le territoire particulièrement aux abords des routes et dans les parcs et jardins.
  • les graminées céréalières, présentent en milieu rural elles surplombent notamment les champs et les cultures.

Comment soigner une allergie aux graminées ?

Si vous pensez avoir des symptômes d’allergie aux graminées, n’attendez pas pour consulter un médecin. Il existe des traitements qui vont vous soulager.

Comment diagnostique-t-on l’allergie au graminées ?

Le médecin vous interrogera sur vos symptômes. En général, cela suffit pour qu’il identifie si les graminées provoquent une allergie chez vous et qu’il vous donne un premier traitement. Il pourra ensuite vous envoyer consulter un allergologue pour confirmer l’allergie.

Consulter en moins de 10 minutes

Des médecins généralistes et allergologues sont disponibles en téléconsultation de 6h à 1h 7j/7. La téléconsultation est 100% prise en charge pas l’Assurance Maladie.

L’allergologue identifie les plantes auxquelles vous êtes allergique en réalisant ce qu’on appelle des prick-tests. Il dépose sur la peau de l’avant-bras quelques gouttes d’un extrait contenant la plante allergène suspectée. Si vous avez une allergie à ces graminées, votre peau va rougir et même gonfler légèrement en quelques minutes.

Quels sont les médicaments efficaces contre les allergies aux graminées ?

  • Pour soulager votre rhume des foins, le médecin vous prescrira des antihistaminiques. Ils existent sous forme de comprimés à avaler et pour des applications locales : spray nasal, gouttes à mettre dans les yeux.
  • En cas de forte allergie aux graminées, il pourra ajouter un médicament antihistaminique par voie orale voire même des corticoïdes le cas échéant.
  • L’homéopathie peut parfois aider, un médecin qui en a la spécialité peut vous proposer un traitement homéopathique de votre allergie aux graminées.

Y a-t-il des traitements naturels de l’allergie aux graminées ?

En cas d’allergie aux graminées, il faut surtout adapter votre vie quotidienne pour éviter au maximum les pollens :

  • Sortez de préférence en milieu de matinée ou en fin d’après-midi ; aérez votre logement à ce moment-là.
  • Ne mettez pas votre linge à sécher dehors. L’humidité piège les pollens, ils pourraient se retrouver dans vos habits
  • Pour la même raison, ne sortez pas à l’extérieur avec les cheveux mouillés.
  • Utilisez un purificateur d’air avec filtre de type HEPA dans votre logement.
  • Certaines huiles essentielles peuvent aider à calmer vos symptômes d’allergie aux graminées. Demandez toujours conseil au pharmacien sur la posologie à utiliser.

traitement allergie graminées

Qu’est-ce que la désensibilisation allergique ?

Si vous ne savez plus que faire pour calmer votre allergie aux graminées, l’allergologue pourra vous proposer une désensibilisation. Il s’agit d’un traitement qui va atténuer les symptômes allergiques voire les faire disparaître. La désensibilisation se fait avec des gouttes ou des comprimés à placer sous la langue et peut durer souvent plusieurs années sous contrôle médical strict. On commence à les prendre 4 mois avant la saison des allergies et on continue pendant toute cette période.

Qu’est-ce que les 5 graminées de désensibilisation allergique ?

Les médicaments de désensibilisation sont en général fabriqués sur mesure. Mais dans le cas des graminées, beaucoup de personnes présentent une allergie aux mêmes plantes. Il existe donc des préparations de désensibilisation d’allergie aux graminées qui concentrent des extraits de ces 5 plantes.

Attention : il ne faut jamais commencer une désensibilisation d’allergie sans surveillance médicale. Une réaction allergique violente peut en effet se produire dans certains cas.

D’autres conseils sur d’autres types d’allergies :

Foire aux questions

Comment se soigner rapidement d’une allergie aux graminées ?

Il est difficile de faire partir une allergie aux graminées rapidement mais nous vous proposons de consulter un médecin allergologue rapidement afin qu’il diagnostique votre allergie et qu’il vous propose des solutions adaptées à vos symptômes et à votre situation. Pour prendre RDV et consulter rapidement en vidéo depuis chez vous, cliquez ici.

Comment être certain que l’on est allergique aux graminées ?

Pour savoir si c’est bien aux graminées que vous êtes allergiques, observez tout d’abord si vos allergies n’apparaissent qu’au printemps lors de la fleuraison des plantes et des arbres. Vous pouvez aussi passer des test chez un allergologue. Si vous allergies vous gênent dans la durée, il est important de consulter pour essayer dans un premier temps un traitement, et, si nécessaire, entamer un processus de désensibilisation.

Demandez l'avis d'un allergologue

Nos allergologues sont disponibles sans vous déplacer de 6h à 1h en téléconsultation. Prendre RDV ici