Toux grasse chez le bébé : comment survient-elle et comment l’en débarrasser ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Téléconsultez un pédiatre dans la journée !

Votre bébé est malade ? Des médecins sont disponibles 7J/7 de 6h à 1h du matin pour vous aider à soulager ses symptômes.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Nez qui coule, glaires… Si la toux grasse survient chez votre bébé, elle peut être signe d’une infection virale. Bien qu’elle ne possède que très rarement de conséquences importantes, elle peut rapidement vous inquiéter en tant que parent. Quelles sont les causes de la toux grasse chez le bébé ? Quand s’inquiéter ? Pour quel traitement opter ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions.

Qu’est-ce que la toux grasse ?

La toux grasse, chez le bébé et chez l’adulte porte également le nom de toux productive étant donné qu’elle s’accompagne de production de mucus dans les bronches ou le pharynx. Elle survient avec la présence d’expectorations, de glaires ou de crachats, venant de la gorge ou des poumons. Ceci fait toute sa différence avec la toux sèche qui se manifeste seulement par une irritation des voies respiratoires.

Bon à savoir : La toux grasse chez le bébé n’est pas une maladie mais un symptôme d’une infection du nez et de la gorge.

Comment se manifeste-t-elle chez le bébé ?

En général la toux grasse chez le bébé s’accompagne d’autres symptômes, en fonction de sa cause, qui peuvent être :

  • Une fièvre modérée
  • Des écoulements du nez
  • De la fatigue
  • Des ganglions gonflés dans le cou
  • De l’irritabilité
  • Une légère perte d’appétit

Si vous voyez ces symptômes apparaître, il se peut que votre bébé ait attrapé une infection virale.

Bon à savoir : la toux grasse, chez le bébé comme chez l’adulte, est souvent précédée d’une toux sèche avant l’apparition des glaires et s’accentue la nuit à cause de la position allongée.

Quelles sont les causes de la toux grasse ?

toux grasse chez le bébé

Les causes de la toux grasse sont les mêmes chez l’adulte et chez le bébé. En majeure partie, ce sont les infections virales de l’hiver comme la rhinopharyngite, la rhinite, ou encore la bronchite voire un rhume qui dégénère, qui peuvent provoquer une toux grasse chez votre bébé.

Bon à savoir : La toux grasse étant le symptôme d’une maladie, elle peut également signaler la présence d’une grippe ou du Covid, qui sont à prendre très sérieusement en compte lorsqu’elles touchent le bébé.

Quand s’inquiéter d’une toux de bébé ?

Si la toux de votre bébé s’étale sur une durée supérieure à une semaine, qu’il présente de la fièvre (38° ou plus), et/ou une difficulté à respirer, il est préférable de consulter immédiatement un médecin qui pourra juger si son cas représente une urgence. D’autres facteurs alarmants peuvent également vous pousser à consulter, par exemple si :

  • Votre bébé a moins de 3 mois
  • Votre bébé a du mal à s’alimenter normalement
  • Votre bébé se comporte de manière anormale (très agité ou extrêmement fatigué)
  • D’autres symptômes apparaissent comme une éruption cutanée ou de la diarrhée.

Votre bébé souffre de toux grasse ?

Consultez rapidement un pédiatre en vidéo depuis chez vous. Les médecins sont disponibles 7J/7 de 6h à 1h du matin.

Comment diagnostiquer l’origine de la toux d’un bébé ?

La toux grasse chez le bébé pouvant alerter de diverses maladies, le pédiatre prendra en compte les autres symptômes qui l’accompagnent, s’il y en a, pour orienter son diagnostic. Pour obtenir une confirmation, il peut prescrire des examens complémentaires comme des analyses de sang pour rechercher la preuve d’une infection virale ou bactérienne.

Comment soigner la toux grasse d’un bébé ?

Pour soigner la toux grasse de votre bébé, il faut d’abord prendre en compte son âge car certains médicaments se trouvent complètement inadaptés chez les nourrissons. Le réflexe de toux est un mécanisme indispensable pour aider l’organisme à se défendre, surtout quand il y a expectoration. Il est donc déconseillé de donner des médicaments antitussifs ou des sirops fluidifiants à votre bébé (de moins de 2 ans), d’autant plus qu’ils peuvent provoquer des problèmes respiratoires.

Les gestes qui permettent de guérir la toux grasse

kinésithérapie respiratoire toux grasse bébé

La toux grasse de votre bébé peut disparaître plus rapidement grâce à des réflexes simples comme :

  • Aérer votre lieu de vie plusieurs fois par jour et plus particulièrement la pièce où il dort.
  • Bien l’hydrater avec de l’eau car ceci permet de fluidifier les expectorations et d’éviter l’hyperproduction de mucus.
  • Utiliser un humidificateur d’air chez vous.
  • Installer votre bébé en position assise ou semi-assise mais jamais totalement allongé (la nuit, pensez à mettre un ou deux oreillers sous sa tête si nécessaire).
  • Eviter de fumer chez vous ou en présence de votre bébé
  • Nettoyer son nez avec du sérum physiologique, si son nez est engorgé.
  • Avoir recours à la kinésithérapie respiratoire avec drainage bronchique pour les nourrissons. Un avis médical sera demandé à ce moment là.

Bon à savoir : Le miel est également un bon remède contre le mal de gorge en cas de toux grasse chez le bébé comme chez l’adulte.

Peut-on donner des médicaments à son bébé en cas de toux grasse ?

Si votre bébé a plus de deux ans et qu’il présente des difficultés à évacuer les glaires, le pédiatre, après examen médical, pourra prescrire des fluidifiants bronchiques tels que Exomuc° ou le Mucomyst° à diluer dans de l’eau et à lui faire boire pour l’aider à faire passer sa toux grasse.
Autrement, les antibiotiques ne sont pas nécessaires, et les sirops antitussifs sont déconseillés en cas de toux grasse chez le bébé.

Comment prévenir la toux grasse ?

La toux grasse étant le symptôme d’une autre maladie, vous pouvez protéger votre bébé en prévenant les infections respiratoires qui pourraient l’affecter. Par exemple :

  • En évitant l’utilisation de la climatisation, qui assèche les voies respiratoires.
  • En évitant de surchauffer son intérieur
  • En évitant la contagion si vous êtes vous-même malade (tousser en se protégeant la bouche, se laver les mains régulièrement, utiliser des mouchoirs en papier à usage unique etc)

Quand consulter pour une toux grasse ?

Si votre bébé tousse, il est préférable de consulter un pédiatre ou un médecin généraliste dès que possible, d’autant plus si la toux s’accompagne d’autres symptômes semblables à ceux d’une infection virale, ou des symptômes plus alarmants. La toux grasse ne présente généralement pas de grand danger, toutefois elle peut aussi être signe d’une pathologie plus grave auquel cas il faut consulter rapidement.

N'attendez plus pour consulter

Consultez rapidement un pédiatre en vidéo depuis chez vous.

Foire aux questions

Comment savoir si la toux grasse de mon bébé est due au Covid 19 ?

Si la toux grasse peut se manifester dans le cas où votre bébé aurait attrapé le Covid, elle s’accompagne en général d’une grande fatigue, de signes digestifs ou de manifestations cutanées avec une éruption de petits boutons rouges. Dans la plupart des cas, il pourra être discuté de faire un test PCR à votre bébé dès l’âge de 3 mois en cas de doute. Cependant, s’il manifeste une toux grasse, il reste préférable de ne pas faire tester son bébé dans le cas où il a moins d’1 an.

Comment dégager les glaires dans la gorge de bébé ?

Si votre bébé a du mal à expectorer, et qu’il a moins de 2 ans, votre pédiatre ou votre médecin généraliste pourra lui prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire pour l’aider à évacuer ses glaires. S’il a plus de 2 ans, il pourra vous prescrire des fluidifiants bronchiques, toutefois il est préférable de ne pas y avoir recours.

La toux d’un bébé peut-elle avoir un lien avec une poussée dentaire ?

Que la toux soit sèche ou grasse chez votre bébé, elle n’a absolument aucun lien avec ses poussées dentaires.