Thérapie de couple : tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un thérapeute en vidéo

Des psychologues et des psychiatres sont à votre écoute 7J/7 en téléconsultation et peuvent vous aider à rétablir la communication.

Démarrer la consultation

La thérapie de couple est généralement une démarche que l’on prend lorsque son union est mise à mal. Infidélité, difficultés à communiquer, manque de confiance… Avec l’aide d’un thérapeute, l’objectif est de réengager le dialogue et de s’écouter davantage. Vous hésitez à sauter le pas ? L’équipe médicale de Qare vous parle des caractéristiques d’une thérapie de couple et de ses bienfaits.

Pourquoi faire une thérapie de couple ?

Les objectifs d’une thérapie de couple

Engager une thérapie de couple n’a pas pour unique but d’éviter la séparation, puisque parfois, cette option demeure la seule issue possible. Cependant, elle peut aider à vivre la rupture plus sereinement, en aidant les deux partenaires à atténuer leurs mécontentements ou rancœurs.

On se lance dans une thérapie de couple lorsque le manque de communication au sein du couple ne permet plus de se comprendre et d’évoluer ensemble. L’intervention d’un tiers est donc rendue nécessaire. C’est le rôle du thérapeute, également considéré comme un médiateur, qui va aider chacun à exprimer ses ressentis, dans le calme et le respect.

Quand commencer une thérapie de couple ?

Comme c’est le cas lors d’une thérapie individuelle, une thérapie de couple s’envisage dès lors qu’il y a une souffrance au sein du couple, chez l’un des partenaires ou les deux.

Des incompréhensions à répétitions, des cris ou des silences, contribuent à instaurer une atmosphère néfaste pour le bien-être de chacun. Ne tardez pas à consulter un psychologue ou un psychiatre et démarrer une thérapie de couple, afin de ne pas atteindre une situation de non-retour.

On peut aussi être amené à démarrer une thérapie de couple pour réussir à parler ensemble d’un événement traumatique ou tabou, que l’on n’arrive pas à partager à deux, comme une infidélité, mais aussi une maladie, une fausse couche, le décès d’un enfant…

Parlez de vos problèmes de couple à un thérapeute en vidéo

Prenez RDV dès aujourd’hui et consultez un psychiatre ou un psychologue en vidéo 7J/7 de 6 à 1h.

Comment se déroule une thérapie de couple ?

Au cours d’une séance de thérapie de couple, le psychiatre ou le psychologue propose différents exercices, comme des jeux de rôles, par exemple, ou demande à chacun de donner sa propre définition du couple. Il peut également donner au couple des choses à faire en dehors de la séance, dans sa vie quotidienne.

Le but est qu’à travers divers procédés, les partenaires puissent poser un nouveau regard sur l’autre et réapprendre à se parler.

Chacun doit disposer d’un temps de parole et pouvoir être écouté en retour. Il est impératif qu’aucun des deux ne se sentent lésé ou frustré en quittant la séance, au risque de créer une méfiance ou un certain rejet pour la suite de la thérapie.

Pour permettre de prendre du recul sur les attitudes et comportements, certains thérapeutes choisissent de filmer le couple et de lui montrer les images, à la fin de la séance ou plus tard.

Comment bien choisir son thérapeute ?

Avant toute chose, il vous faut bien faire la distinction entre un conseiller conjugal et un thérapeute de couple. Le premier va davantage agir comme un coach de vie, et vous donner des outils au quotidien pour améliorer votre relation. Contrairement à lui, un thérapeute va davantage se pencher sur les problèmes plus profonds, à l’origine des tensions.

Ce dernier peut être psychiatre ou psychologue, mais doit avoir suivi une formation en thérapie de couple, qui est un domaine bien particulier. Vous pouvez potentiellement opter pour un professionnel qui dispose également d’une certification de sexologue, puisque ce sujet est quasi-systématiquement abordé en séance.

Pour faire le choix qui vous convient le mieux à tous les deux, renseignez-vous également sur sa spécialité et s’il se base sur :

  • Une approche systémique (il place le couple au sein du système de la famille) ;
  • Une approche comportementale (il étudie le fonctionnement du couple dans sa vie quotidienne) ;
  • Une approche analytique (il analyse les comportements passés).

Enfin, privilégiez des témoignages de vraies personnes, idéalement issues de votre réseau, plutôt que des listes impersonnelles trouvées sur Internet.

Comment faire pour que ça fonctionne ?

Même si cela se termine en séparation, il est indispensable que les deux partenaires jouent le jeu. Pour cela, on respecte le processus de « l’expression » et de « l’écoute ».

En vous renseignant sur la question, vous vous rendrez vite compte que le succès d’une thérapie de couple réside dans sa préparation et dans le plein investissement que l’on fournit (de nombreux avis le confirment). Aussi, admettez votre implication dans vos problèmes de couple et partez dans l’optique de vous remettre en question. Si vous arrivez complètement fermé à la discussion dès la première séance, autant faire demi-tour !

Quand on suit une thérapie de couple, il est également recommandé de ne pas mentir au psychiatre ou au psychologue qui vous accompagne. Cela fausse les résultats potentiellement positifs de la démarche et ne vous permettra pas d’avancer.

Thérapie de couple

Se lancer dans une thérapie de couple : quel prix débourser ?

Comme les thérapies individuelles, les thérapies de couple ne sont pas gratuites. Les séances durent entre 45 minutes et 1 heure, sur une période définie en fonction de chaque couple. Selon les thérapeutes, le coût n’est pas le même.

En règle générale, une thérapie de couple est accessible à des tarifs qui varient entre 80 et 110 €. Si le thérapeute est un psychiatre, il vous fera des feuilles de soin. Si vous disposez chacun d’une feuille de soin d’un montant de 50 euros, par exemple, la séance est prise en charge dans son intégralité ou presque.

En fonction de votre mutuelle de santé, sachez que les séances de sexologie ou de thérapie de couple peuvent être remboursées jusqu’à 450€/an. Rapprochez-vous de votre organisme pour en connaître les modalités.

Des psychologues ou des psychiatres à votre écoute 7J/7

N’attendez pas que la situation ne se dégrade, prenez RDV maintenant.

Foire aux questions :

Est-il possible d’entamer une thérapie de couple même s’il n’y a pas de conflits ?

Même si cela peut paraître un peu étonnant, sachez qu’il est tout à fait sain de consulter même si votre couple n’est pas au bord de la rupture. Dans quelle mesure ? Lorsque deux partenaires rencontrent quelques difficultés à communiquer, par exemple, si des disputes se produisent un peu trop régulièrement, ou si le couple traverse un traumatisme.

Dans certains cas, il arrive même que des couples récemment formés ayant souffert au cours de précédentes relations, décident d’entamer une thérapie de couple pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Quels sont les motifs qui amènent le plus fréquemment à consulter ?

De nombreux motifs peuvent amener un couple à suivre une thérapie. Toutefois, quelques motifs communs reviennent fréquemment.

  1. Des désaccords au sujet des enfants (famille recomposée ou non)
  2. Des difficultés sur le plan sexuel
  3. Une distance ou une rancœur qui s’installent
  4. Des conflits permanents
  5. Des difficultés à communiquer
  6. Des incompréhensions liées à des différences de culture

À noter qu’il n’est pas recommandé de démarrer une thérapie de couple en cas de violences conjugales. La personne violente a besoin d’avoir recours à un suivi individuel.

Où trouver des informations utiles ?

Vous cherchez à entamer une thérapie de couple, mais ne savez vers où vous tourner ? Certains sites de références devraient vous apporter les informations dont vous avez besoin.