Symptômes de la narcolepsie : comment reconnaître la maladie ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Parlez de vos troubles du sommeil avec un professionnel

Ne restez pas isolé(e). Parlez de votre situation en téléconsultant un médecin généraliste. Disponibilités 7j/7, de 6h à 1h.

Consultation remboursable par l’Assurance maladie.

Prendre RDV en ligne

Trouble du sommeil rare, la narcolepsie-cataplexie fascine autant qu’elle interroge. Les personnes narcoleptiques n’ont aucun contrôle sur leur sommeil, et peuvent s’endormir en pleine journée, soudainement. Quels sont les symptômes qui annoncent la maladie ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur les manifestations de ce trouble complexe.

Qu’est-ce que la narcolepsie ? (définition)

La narcolepsie, aussi appelée maladie de Gélineau, est un trouble du sommeil rare qui touche 0,02% de la population. En pratique, les personnes narcoleptiques peuvent s’endormir à tout moment dans la journée, de manière brutale et soudaine, et ce peu importe l’activité qu’elles étaient en train de faire.

Souvent accompagnée de cataplexie (perte brusque du tonus musculaire), la narcolepsie est un véritable handicap au quotidien.

Est-ce que la narcolepsie est dangereuse ?

Comme c’est le cas pour le somnambulisme, la narcolepsie provoque elle aussi des situations à risques. Puisque les personnes atteintes peuvent s’assoupir à tout moment et potentiellement souffrir d’une crise de cataplexie, la pratique de certaines activités requérant une vigilance accrue est dangereuse.

Parmi elles, la conduite d’un véhicule, par exemple.

Narcolepsie ou hypersomnie ?

La narcolepsie-cataplexie fait partie des hypersomnies du système nerveux central, avec l’hypersomnie idiopathique et le syndrome de Kleine-Levin.

L’hypersomnie idiopathique se différencie de la narcolepsie. Elle se traduit par de grandes difficultés à se réveiller le matin, et une sensation quotidienne de ne pas être éveillé correctement.

Quels sont les symptômes de la narcolepsie ?

La narcolepsie est une maladie chronique rare, qui ne se soigne pas. Ses symptômes se traduisent par des dysfonctionnements dans le sommeil et, dans 70% des cas, par des crises de cataplexie.

Dans le détail :

  • Une durée normale de sommeil nocturne, mais de mauvaise qualité ;
  • Une somnolence excessive durant la journée ;
  • Des endormissements soudains et incontrôlables, qui peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée.

Certains symptômes associés peuvent être ressentis :

  • Des hallucinations ou une paralysie transitoire au moment de l’endormissement ou du réveil ;
  • Une cataplexie (dans 70% des cas), c’est-à-dire une chute brutale, totale ou partielle du tonus musculaire.

Qu’est-ce qui déclenche la narcolepsie ?

Même si la recherche avance, les causes de la narcolepsie sont mal connues. Plusieurs facteurs sont mis en avant :

  • Une prédisposition génétique ;
  • Des facteurs psychologiques (stress, épisode de forte fièvre, dépression, deuil, émotion très intense, traumatisme crânien…) ;

Diagnostic et traitement de la narcolepsie

Quel examen passer pour diagnostiquer la narcolepsie ?

En raison des manifestations très variables de la narcolepsie chez chaque patient, le diagnostic est assez difficile à poser. Elle peut également être confondue avec d’autres maladies, qui entraînent des symptômes en lien avec le sommeil (ex : hypersomnie pour la dépression, hallucinations pour la psychose…).

Quoi qu’il en soit, le diagnostic repose sur :

  • Les signes cliniques (au moins une crise de cataplexie et hypersomnolence) ;
  • Une polysomnographie (enregistrement des ondes électriques du cerveau au moment de l’endormissement, le sommeil et le réveil et les hypersomnolences) ;
  • Recherche de marqueurs génétiques d’une prédisposition à la narcolepsie par prise de sang.

Qui consulter pour la narcolepsie ?

La narcolepsie étant un trouble neurologique, le neurologue est le spécialiste qu’il convient de consulter. Vous pouvez également prendre rendez-vous avec un somnologue, qui lui, s’occupe des troubles du sommeil.

Est-ce que la narcolepsie se soigne ?

À ce jour, il n’existe pas de traitement pour soigner la narcolepsie-cataplexie. Cela en fait donc une maladie incurable, qui bouleverse les personnes atteintes et leur entourage.

Toutefois, les recherches sur ce trouble se poursuivent et laissent espérer une meilleure prise en charge future des patients.

Foire aux questions

Pourquoi j’ai tout le temps envie de dormir ?

Plusieurs éléments peuvent amener à un besoin de sommeil anormalement important. Sachez tout d’abord qu’il est important de dormir suffisamment la nuit, à des heures réparatrices (avant minuit) et d’avoir un rythme de sommeil régulier.

Du côté des pathologies existantes qui comptent parmi leurs symptômes une somnolence excessive, on compte l’hypersomnolence idiopathique ou encore la dépression.