Couvade : que faire quand le futur papa fait une grossesse nerveuse ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Vous faites une couvade ? Consultez un psychologue dès aujourd’hui depuis chez vous.

Parlez de vos symptômes à un psychologue afin d’avoir de l’aide. Les téléconsultations sont disponibles 7j/7, de 6h à 1h.

Démarrez la consultation

La grossesse est un véritable bouleversement pour la mère mais aussi pour le père. Pour ce dernier, l’annonce d’un enfant à naître peut parfois aller jusqu’à provoquer un syndrome de couvade. Quelles sont les causes ? Comment reconnaître une couvade ? Et comment réagir ? Chez Qare, on vous délivre tout ce qu’il faut savoir sur le syndrome de couvade, afin que chacun des partenaires vive au mieux la grossesse !

Syndrome de la couvade définition

Le syndrome de couvade est un phénomène qui touche les futurs pères durant la grossesse. On peut le définir comme tel :

  • Le syndrome de couvade s’apparente à une grossesse nerveuse de l’homme
  • Entre 10% et 30% des hommes sont touchés par le syndrome de couvade
  • Le syndrome de couvade est considéré comme un désordre psychosomatique
  • Des symptômes de grossesse physiques et psychologiques apparaissent
  • Un dérèglement hormonal peut survenir chez l’homme
  • Les causes de la couvade sont souvent d’ordre psychologique
  • Le syndrome de couvade apparaît davantage chez les “primipères” (homme vivant la grossesse pour la première fois)

Être enceinte engendre chez la future mère de nombreux questionnements et aussi des craintes comme les maladies de grossesse. Mais le père peut aussi être chamboulé par ce changement, jusqu’à être touché par le syndrome de couvade.

Pourquoi un homme fait une couvade ?

Syndrome de couvade : les causes psychologiques

Le corps est un précieux outil de compréhension de notre psychisme. A travers ses réactions, il nous envoie des signes. Dans le cas d’une couvade, l’homme peut avoir affaire à différents troubles psychologiques qui se manifestent physiquement. La couvade peut être dû à :

  • Une difficulté à intégrer sa nouvelle identité de père
  • Une peur liée aux responsabilités qu’engendre la naissance de son bébé
  • Un besoin d’attention dans une période ou la mère est au centre des préoccupations
  • Un besoin de prendre part au travail de grossesse qu’effectue la mère
  • Une jalousie de la capacité créatrice de la femme

Ressentir ces symptômes est l’occasion de se pencher sur son psychisme. C’est le bon moment pour régler certaines problématiques d’ordre psychologique qui ont été enfouies en nous, ou simplement avoir un accompagnement pour mieux vivre cette période de transition.

Vous n'êtes pas seul !

Des psychologues sont disponibles depuis chez vous de 6h à 1h 7j / 7 dès aujourd’hui.

Syndrome de couvade et dérèglement hormonal

Lors d’une couvade, l’homme a des symptômes physiques qui peuvent apparaître. Ils sont dus à un bouleversement hormonal.

En début de grossesse, l’homme peut subir une baisse de testostérone et de cortisol en parallèle du dérèglement hormonal que vit la femme. Cela permet à l’homme de mieux appréhender cette période parfois source de stress.

Au troisième trimestre, l’homme peut subir une hausse du taux de prolactine. Cette hormone sécrétée par l’hypophyse déclenche le phénomène de lactation.

Quand commence la couvade ?

Les premiers symptômes du syndrome de couvade débutent en début de grossesse. Au second trimestre les symptômes peuvent diminuer. Si le futur père n’a pris aucune mesure particulière de suivi, ils peuvent resurgir de façon plus intense au dernier trimestre de grossesse.

Comment savoir si un homme fait une couvade ?

Syndrome de couvade : les symptômes chez l’homme

Comme pour la femme enceinte, l’homme faisant une couvade va ressentir les symptômes physiques et émotionnels de la grossesse :

  • Fatigue
  • Nausées et vomissements, nausées matinales
  • Prise de poids au niveau du bas ventre
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs aux lombaires
  • Dérèglement de l’humeur
  • Envies alimentaires particulières
  • Manque de concentration

Le syndrome de couvade souvent mis sous silence

Lorsqu’un homme souffre de certains symptômes légers du syndrome de couvade, il ne fait généralement pas le lien avec la grossesse de sa partenaire. Il n’a pas conscience de l’origine de ses maux.

Parfois, selon l’environnement social, l’homme atteint de couvade garde le silence. Pour ces différentes raisons, il est parfois difficile de prendre les bonnes mesures.

N'attendez pas que vos symptômes s'aggravent

Des psychologues sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7 dès aujourd’hui.

Comment réagir face au syndrome de couvade chez l’homme ?

Soigner les symptômes de la couvade

En cas de syndrome de couvade, les symptômes vécus sont souvent gênants. Vous pouvez donc consulter un médecin pour recevoir un traitement antinauséeux, en cas de nausées matinales ou des antalgiques pour calmer vos éventuelles douleurs.

Vous pouvez aussi envisager un suivi par un kinésithérapeute pour vos douleurs lombaires et éviter le risque d’aggravation.

Traiter son conflit intérieur

L’important lorsqu’on fait face à une couvade est de traiter la problématique d’ordre psychologique. Vous pouvez consulter un psychologue pour vous aider à régler ce conflit psychique.

Se confier à sa partenaire ou son entourage

Lorsqu’on traverse une couvade, on vit un bouleversement profond. Il est important de s’exprimer sur ses ressentis et ses émotions.

L’idéal est d’en parler à votre partenaire afin qu’elle puisse comprendre ce que vous traversez et vous apporter son soutien.

Vos proches sont aussi de précieux alliés. En échangeant sur votre situation, en plus de vous sentir écouté, vous vous rendrez compte que vous n’êtes pas seul à vivre cela.

S’impliquer dans la grossesse

Pour trouver votre place dans cette grossesse, nous vous recommandons de vous impliquer dans les différents choix et décisions attenantes. Vous pouvez vous préparer à la paternité à travers plusieurs actions :

  • Participer de façon active aux cours de préparation à la naissance
  • Être présent lors des échographies obstétricales et des consultations mensuelles de suivi
  • Participer à un groupe de parole dédié à la paternité
  • Préparer la chambre et la garde-robe de votre futur enfant
  • Programmer la baby-shower

FAQ

D’où vient le terme « couvade » ?

Le terme « couvade » désigne une notion ethnologique datant du 17ème siècle. Elle fait référence à un ensemble de rituels effectué depuis l’Antiquité par le futur père durant la grossesse et après l’accouchement. Cette tradition a été observée dans de nombreuses tribus dans différentes régions du globe.

En cas de couvade, puis-je téléconsulter un psychologue ?

Si vous souffrez du syndrome de couvade, vous pouvez téléconsulter un psychologue dès aujourd’hui sur Qare. Ils sont disponibles 7j / 7 de 6h à 1h.