Maladie de Lyme traitement : comment soigner l’infection ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Dès l’apparition des premiers symptômes, téléconsultez un médecin

Échangez avec un médecin sur vos symptômes 7J/7, de 6h à 1h.

Téléconsultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Démarrer la consultation

Infection qui se transmet à l’humain par l’intermédiaire d’une tique infectée, la maladie de Lyme entraîne de nombreux symptômes, parfois chroniques et graves. Ces derniers doivent être soignés par un traitement antibiotique. Lequel est-il ? L’équipe médicale de Qare vous parle du traitement de la maladie de Lyme.

Quel traitement pour la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme se traite par antibiotique, pendant 14, 21 ou 28 jours. Cette approche est celle préconisée à tous les stades de la maladie. Petit rappel des différents stades de la maladie :

  • La forme localisée précoce (apparition d’un érythème migrant sur la peau, dans les 3 à 30 jours suivant la morsure de tique).
  • La forme précoce disséminée (apparition de multiples érythèmes migrants, parfois plusieurs semaines après la morsure et d’éventuelles complications neurologiques, parfois cutanées, cardiaques, ophtalmologiques ou articulaires).
  • La forme tardive disséminée (symptômes tardifs évoquant des atteintes graves, parfois irréversibles : manifestations neurologiques spécifiques, cutanées, articulaires…).

Traitement pour la forme localisée précoce de la maladie de Lyme (érythème migrant)

L’antibiothérapie est indispensable à ce stade et doit être entamée le plus rapidement possible.

  • En première intention, la maladie de Lyme nécessite un traitement par doxyciline ou amoxicilline, pendant 14 jours.
  • Si cela n’est pas possible, on préconise de l’azithromycine, pendant 7 jours.

Pour les formes disséminées de la maladie de Lyme

Selon la gravité des symptômes et leur localisation, l’antibiotique est le même, mais peut varier cette fois de 14 à 28 jours.

Chez l’adulte (en l’absence d’atteinte extra-cutanée)

  • En première intention : doxyciline (200 mg/j en 1 ou 2 prises) ou de l’amoxicilline (1 à 2 g 3 fois par jour), sur une durée de 21 jours.
  • En deuxième intention : azithromycine pendant 10 jours (1 000 mg le premier jour, puis 500 mg/j).

Chez l’enfant de moins de 8 ans et la femme enceinte

  • En première intention : amoxicilline (1 à 2 g 3 fois par jour chez l’adulte – 50 à 100 mg/kg/j en 3 prises chez l’enfant), sur 21 jours.
  • En deuxième intention : azithromycine 1 000 mg le premier jour, puis 500 mg/j chez la femme enceinte à partir du 2e trimestre de grossesse, en une prise. Pour l’enfant : 20 mg/kg/j, sans dépasser 500 mg/j, en une prise.

Maladie de Lyme traitement

Téléconsultez 7J/7

Consultez un médecin pour réaliser un examen clinique. Il peut vous prescrire une ordonnance si besoin.

Peut-on soigner la maladie de Lyme avec des traitements naturels ?

Il est important de noter que la Borréliose de Lyme nécessite impérativement un traitement antibiotique. Néanmoins, les nombreux symptômes qu’elle entraîne peuvent être soulagés à l’aide des médecines alternatives.

Il est important de noter qu’apaiser ces symptômes entraînés par la maladie de Lyme par le biais de traitement naturel ne conviendra pas à tout le monde. Il en va de même sur l’efficacité, plus ou moins importante selon les personnes.

Soulager la maladie de Lyme avec un traitement homéopathique

Lorsque la morsure d’une tique infectée a eu lieu récemment, vous pouvez opter pour :

  • Ledum 30CH, 2 granules, 3 fois par jour pendant 3 jours.
  • Hypericum 30 CH, 2 granules, 3 fois par jour pendant 3 jours.
  • Vous pouvez prendre les deux le même jour (ex : Ledum le matin et Hypericum le soir).

Soulager la maladie de Lyme avec des huiles essentielles

Contre les formes persistantes de la maladie de Lyme, une étude américaine publiée en 2018 par des chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, a permis d’établir une liste. Sur un échantillon de 35 huiles essentielles, 10 ont montré une forte activité destructrice de la bactérie. Parmi elles :

  • L’huile essentielle de gousse d’ail
  • L’huile essentielle de myrrhe
  • L’huile essentielle de fleurs de lis
  • L’huile essentielle de gingembre
  • L’huile essentielle de baies de piment de Jamaïque

Foire aux questions :

Est-ce qu’on guérit de la maladie de Lyme ?

Oui, il est tout à fait possible de guérir de l’infection. Si elle est dépistée assez tôt, le taux de guérison maladie de Lyme est élevé. Les antibiotiques prescrits pour éradiquer la bactérie responsable sont efficaces.

Cependant, il n’est pas possible d’ignorer qu’il s’agit d’une maladie complexe, aux multiples facettes. Les rechutes sont fréquentes dans les formes disséminées et l’errance médicale peut être longue et douloureuse.

Aussi, soigner la maladie de Lyme en prenant un traitement antibiotique tardif ne permet pas de garantir une guérison optimale et définitive.