Crise d’hémorroïdes : comment la soigner ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin en 10 min !

Téléconsultez 7j/7 et recevez un avis médical et une ordonnance en ligne, si nécessaire.

Sans avance de frais si vous consultez en tiers payant.

Prochain RDV

Les hémorroïdes sont des veines situées à l’intérieur du rectum et sous la peau de l’anus. La dilatation de ces veines peut entraîner une gêne et des douleurs. On parle alors de crise hémorroïdaire. Quelles en sont les causes ? Que faire en cas de crise d’hémorroïdes ? L’équipe médicale de Qare vous livre ses conseils.

Quels sont les symptômes des crises d’hémorroïdes ?

Les crises d’hémorroïdes sont liées à la dilatation et à l’inflammation des veines situées à l’intérieur du rectum ou autour de l’anus. Cela peut entraîner des démangeaisons, une irritation, des saignements de l’anus, voire des douleurs selon le type d’hémorroïdes touchées (internes ou externes).

Crises d’hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes sont les veines situées dans le rectum. Les crises d’hémorroïdes internes se manifestent généralement par des symptômes non-douloureux mais gênants, tels que des démangeaisons et des saignements (sang sur le papier toilette).

Si les veines continuent de gonfler, celles-ci peuvent s’extérioriser et provoquer la formation d’un prolapsus hémorroïdaire à l’entrée de l’anus. Il n’est pas toujours douloureux mais il est souvent très gênant car il est visible et rend le fait de s’asseoir désagréable.

Recevez un avis médical 7J/7

Téléconsultez en moins de 10 minutes, décrivez vos symptômes et recevez l’avis d’un médecin sans vous déplacer. Voir les disponibilités. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Crise d’hémorroïdes externes

Lorsque ce sont les veines situées sous la peau de l’anus qui se dilatent, la crise hémorroïdaire est dite externe. Un caillot peut se former dans la veine et entrainer une thrombose hémorroïdaire en forme de boule. Les symptômes sont identiques mais sont souvent associés à des douleurs, parfois très vives.

Avoir des hémorroïdes peut être très gênant et bloquer le passage des selles car la défécation est très douloureuse. Cela entraîne un cercle vicieux car la constipation est la cause principale des hémorroïdes. Les crises d’hémorroïdes ne donnent pas forcément envie d’uriner plus souvent, au contraire, mais elles peuvent favoriser les infections urinaires à cause de la stagnation des selles.

Bon à savoir : vous pouvez recevoir un diagnostic à distance sur vos hémorroïdes externes en téléconsultation (sans envoyer de photo). Vous pourrez également recevoir une ordonnance pour un traitement, si nécessaire.

Consultez sans attendre

Consultez un médecin en vidéo en quelques minutes et sans vous déplacer tous les jours de 6h à 23h ! Commencer ma consultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

hémorroïdes externes

Symptômes de la thrombose hémorroïdaire

Lorsque les hémorroïdes gonflent beaucoup, un caillot de sang peut se former à l’entrée de l’anus. Il s’agit d’une thrombose hémorroïdaire qui provoque des saignements et souvent des douleurs très intenses. Le fait de s’asseoir ou d’aller à la selle peut devenir insupportable.

Quelle est la durée des crises d’hémorroïdes ?

Vous souffrez d’hémorroïdes et vous vous demandez combien de temps dure une crise d’hémorroïdes externes ou internes ? Tout dépend des personnes et du traitement. Dans la plupart des cas, la crise peut passer en quelques jours, mais elle peut s’éterniser et durer parfois plusieurs semaines. Cela est souvent moins gênant lorsque ce sont les hémorroïdes internes qui sont touchées car elles ne provoquent pas de douleurs.

Quelles sont les causes des crises d’hémorroïdes ?

Les crises d’hémorroïdes ont souvent la même origine : la constipation induite par le manque de fibres dans l’alimentation. Par ailleurs, l’âge, la sédentarité ou encore la pratique de certains sports entraînant un effort de poussée peuvent favoriser la survenue de crises d’hémorroïdes.

Constipation et hémorroïdes

La constipation est la première cause des crises d’hémorroïdes tout simplement parce que les efforts de poussée à la selle provoquent la dilatation des veines. Il est alors nécessaire d’adapter son alimentation pour favoriser l’envie d’aller à la selle et limiter ces efforts. Il est préférable de ne pas se forcer à la défécation et de revenir plus tard si vous éprouvez des difficultés.

La constipation et les hémorroïdes forment souvent un cercle vicieux car si la crise hémorroïdaire est douloureuse, elle rend la défécation difficile et pénible, ce qui bloque l’évacuation des selles. L’alimentation doit être adaptée en évitant tous les aliments qui durcissent les selles (ex : féculents) et en augmentant l’apport en fibres qui sont présentes dans les fruits et les légumes.

Un médecin en vidéo en moins de 10 min

Des médecins sont disponibles 7J/7 de 6h à 23h en téléconsultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant. Prendre RDV.

Les crises d’hémorroïdes chez les femmes enceintes

La grossesse est aussi un facteur favorisant des hémorroïdes. Les femmes enceintes sont nombreuses à en souffrir car la constipation est fréquente pendant la grossesse. D’autres causes physiologiques peuvent également expliquer les crises d’hémorroïdes. Le poids de l’utérus peut empêcher la bonne circulation du sang et donc favoriser la dilatation des veines. Par ailleurs, l’accouchement demande un effort de poussée important, qui peut également provoquer des hémorroïdes les jours suivants.

hémorroïdes enceintes

Quel traitement contre les crises d’hémorroïdes ?

Le traitement des hémorroïdes passe à la fois par un traitement de la douleur, généralement avec des soins locaux (crèmes hémorroïdaires à base de corticoïdes), mais aussi par un changement d’alimentation pour traiter la constipation.

Comment faire passer la douleur des hémorroïdes ?

Pour soigner des hémorroïdes externes rapidement s’ils sont douloureux, vous pouvez prendre du paracétamol. Vous trouverez également des crèmes, pommades hémorroïdaires ou des suppositoires en pharmacie avec un effet anesthésiant (ex : RECTOQUOTANE°, SÉDORRHOÏDE°, TITANORÉÏNE LIDOCAÏNE°). Vous pouvez les appliquer directement sur la zone douloureuse.

Recevez une ordonnance sans vous déplacer !

Téléconsultez 7J/7 de 6h à 23h et recevez une ordonnance en ligne, si nécessaire. Démarrer la consultation.

Comment faire dégonfler les hémorroïdes ?

Pour faire dégonfler les hémorroïdes en cas de crise, vous pouvez utiliser des traitements locaux contenant des corticoïdes. Ils permettent de calmer l’inflammation et contiennent également un anesthésique qui permet d’apaiser la douleur.

Comment soulager une crise d’hémorroïdes naturellement ?

Le premier traitement naturel contre les crises d’hémorroïdes est l’alimentation. Mangez plus de fruits et de légumes, de céréales complètes et de légumineuses. Évitez les féculents type pâtes et riz blanc, pain blanc, mais aussi les bananes, les carottes. Pour faire passer la crise, évitez également de manger des plats gras ou épicés.

Les traitements maison type bicarbonate de soude n’ont pas d’effet prouvé contre les hémorroïdes. En revanche, il est conseillé d’avoir une hygiène irréprochable. Lorsque vous allez à la selle, vous pouvez vous nettoyer à l’eau et bien vous sécher après, en douceur. N’utilisez pas de savon ou de gel douche.

Foire aux questions

Est-ce que les hémorroïdes passent tout seul ?

Si vous faites attention à votre alimentation et stoppez la constipation, les hémorroïdes peuvent passer naturellement. En revanche, il est difficile de faire passer la douleur sans utiliser de traitement. Pour soigner une crise d’hémorroïdes qui dure, vous devez consulter un médecin. Dans certains cas, une petite opération chirurgicale peut être nécessaire.

Comment consulter un médecin rapidement ?

Pour recevoir des conseils médicaux et une ordonnance pour un traitement, vous avez la possibilité de téléconsulter 7J/7 de 6h à 23h. Des médecins sont disponibles en moins de 10 minutes en moyenne. Rendez-vous sur notre site ou notre application, recherchez une spécialité (ex : médecine générale) et réservez le créneau qui vous arrange. Vous n’avez pas de frais à avancer si vous choisissez l’option « tiers payant ».

Consulter un médecin en vidéo