19 semaines de grossesse (21 SA) : comment se porte le bébé ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Des questions sur le déroulement de votre grossesse ?

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles sur Qare pour répondre à toutes vos interrogations.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Vous voilà en plein dans le 5ème mois. Alors que les 5 sens du fœtus se développent et lui permettent de découvrir son environnement immédiat, il est fort possible que vous soyez désormais en mesure de percevoir ses mouvements. Des symptômes courants de la future mère au développement du bébé, l’équipe médicale de Qare vous dit tout sur la 19ème semaine de grossesse.

Comment est le bébé à 19 semaines de grossesse ?

À quel stade le fœtus en est-il dans son développement ?

19 semaines de grossesse correspondent à 21 semaines d’aménorrhée (SA). On est dans le 5ème mois de la grossesse qui est délimité entre 20 et 24 SA.

Pour le fœtus, plusieurs changements se succèdent alors qu’il poursuit sa croissance : 

  • Il pèse environ 420g et mesure une quinzaine de centimètres de la taille au coccyx. Si on devait comparer son gabarit à un fruit, ce serait une tomate.
  • Ses 5 sens se développent et lui permettent de commencer à découvrir son environnement. Petit à petit, il percevra de mieux en mieux le goût des aliments, les sons extérieurs ainsi que les caresses à travers le ventre.
  • Sous l’effet de ces nouveaux stimulus, ses premières connexions neuronales se forment.
  • Le vernix (ou vernix caseosa) fait son apparition sur son corps, le rôle de ce dépôt blanc et cireux est de protéger sa peau des irritations. C’est cette substance qui se trouve sur le corps du bébé à sa naissance.

Vous l’aurez compris, pour le fœtus, cette nouvelle semaine est riche en nouvelles sensations.

Le sexe du fœtus est-il déjà déterminé ?

On peut généralement distinguer le sexe du fœtus dès la 14ème ou la 15ème semaine de grossesse, mais c’est au cours de la 2ème échographie (ou échographie morphologique) que votre professionnel de santé vous le confirmera de façon fiable.

Cette dernière a lieu entre 22 et 24 SA, ce qui veut dire qu’à 19 semaines de grossesse (21 SA), il ne vous reste plus que quelques jours ou quelques semaines à patienter.

Peut-être avez-vous déjà fixé votre choix sur un ou plusieurs prénoms. Il est également possible que vous préfériez attendre jusqu’à l’accouchement pour avoir la surprise. Dans tous les cas, faites part de votre choix à votre professionnel de santé en amont afin qu’il s’ajuste à vos souhaits.

Posez toutes vos questions à un professionnel de santé

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles de 6h à 1h en téléconsultation.

Est-il possible de sentir son bébé bouger à 19 semaines de grossesse ?

À partir de quand les mouvements du fœtus deviennent-ils perceptibles pour la mère ?

Le bébé commence à bouger dès le stade embryonnaire. En effet, aux alentours de la 7ème semaine de grossesse, il commence déjà à faire des mouvements simples. Ces derniers ne sont cependant pas perceptibles par la future mère pendant le premier trimestre.

C’est durant le second, généralement entre la 16ème et la 22ème semaine de grossesse (soit entre 18 et 24 SA) qu’elle commence à ressentir pour la première fois les mouvements du fœtus. Cela est en général plus rapide quand il ne s’agit pas de la première grossesse.

Cette nouvelle activité se manifeste par des sensations décrites comme des vibrations, des papillons ou encore des bulles d’air qui éclatent. Si cela ne vous parle pas encore et que vous avez l’impression que votre bébé ne bouge pas, il n’y pas de crainte à avoir. Cela signifie simplement que vous devez encore patienter un peu.

Est-il dangereux d’appuyer sur le ventre d’une femme enceinte ?

Avec votre ventre qui s’arrondit et la grossesse qui est donc visible, il est possible que votre entourage, vos collègues de travail ou même de parfaits inconnus soient tentés de toucher votre ventre, parfois sans vous demander votre avis avant.

Cela n’est généralement pas dangereux, dans la mesure où le fœtus est bien protégé à l’intérieur de l’utérus. En revanche, le fait qu’on touche votre ventre sans votre autorisation (même avec les meilleures intentions du monde), peut parfois être vécu comme une atteinte à votre intimité

N’hésitez donc pas à décliner poliment les demandes et tentatives impromptues si vous ne vous sentez pas à l’aise.

En cas de symptômes gênants, téléconsultez depuis chez vous

Des gynécologues et des sages-femmes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j/7.

Quels sont les signes d’une grossesse de 19 semaines pour la future mère ?

Quels sont les symptômes de la mère à 19 semaines de grossesse ?

Bien que leur apparition et leur intensité diffèrent selon les femmes, on associe plusieurs symptômes au 5ème mois de la grossesse.

Parmi eux : 

  • Le ventre qui s’arrondit.
  • L’apparition de vergetures, que vous pouvez limiter en massant votre ventre avec une crème ou une huile adaptée à la grossesse.
  • Des douleurs ligamentaires dans le bas-ventre.
  • Des sensations inconfortables, voire douloureuses, dans le bas du dos.
  • Une tendance à l’essoufflement.
  • L’apparition de la linea nigra, une ligne verticale sombre qui va du haut ou du milieu du ventre au pubis. Cette hyperpigmentation est due aux hormones et peut aussi toucher le visage, on parle alors de mélasma (ou de masque de grossesse).

Cette liste n’est pas exhaustive. En cas de symptômes gênants au quotidien, il est recommandé d’en parler à son professionnel de santé (notamment au cours de la 3ème consultation prénatale).

Quel est le rôle du partenaire pendant la grossesse ?

Si cela est possible, il est souhaitable que votre partenaire soit présent auprès de vous au cours de la grossesse. Bien que ce dernier peut parfois se sentir à part car il n’a pas les mêmes sensations que vous, il a pourtant un rôle important à jouer.

Qu’il s’agisse d’être à l’écoute de vos besoins, de toucher votre ventre, de participer avec vous aux différents rendez-vous de la grossesse (consultations prénatales, échographies, cours de préparation à l’accouchement et à la parentalité), sa présence peut être source de réconfort et l’intègre dans son rôle de coparent

Prendre le temps de discuter ensemble de vos ressentis mais aussi de vos choix en termes de maternité, d’accouchement, d’allaitement et de parentalité permet également de les impliquer dans le processus et de prendre pleinement leur place.

Cela peut avoir un effet positif sur votre bien-être et le déroulement de votre grossesse et de votre accouchement, renforcer votre relation en tant que futurs parents et contribuer à l’épanouissement de votre enfant à naître.