Fibromyalgie et ses symptômes : bien les reconnaître pour faciliter le diagnostic

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Parlez de vos symptômes à un médecin

Faites le point avec un médecin généraliste en téléconsultation depuis chez vous de 6h à 1h 7j/7.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Démarrer la consultation

La fibromyalgie est, par définition, une maladie dont le symptôme principal est la douleur. Elle renferme encore énormément de zones d’ombre et ses causes n’ont pas encore été précisément établies. L’équipe médicale de Qare vous détaille les symptômes de la fibromyalgie.

La maladie de la fibromyalgie et ses nombreux symptômes

Quels sont les premiers symptômes de la fibromyalgie ?

La fibromyalgie entraîne surtout des symptômes localisés à ses débuts. Ces derniers s’étendent ensuite sur l’ensemble du corps et les personnes atteintes de la maladie font état de douleurs généralisées.

Quels sont les points douloureux de la fibromyalgie ? On observe que les régions les plus sensibles se situent à proximité de la colonne vertébrale (les épaules, la nuque, les omoplates, les hanches, le bas du dos, la région interscapulaire).

Les autres symptômes

La fibromyalgie entraîne des signes et des symptômes divers. Elle se traduit par des douleurs articulaires ou musculaires permanentes, qui peuvent être aggravées par des facteurs extérieurs, tels que :

  • Le froid
  • Le stress
  • Les émotions
  • L’humidité

Cette maladie peut également être à l’origine :

  • D’une fatigue chronique, parfois liée à des troubles du sommeil
  • Maux de ventre et/ou de tête
  • D’une envie d’uriner constante
  • Des douleurs dans la mâchoire
  • De règles douloureuses
  • De difficultés respiratoires
  • De fourmillements dans les pieds ou les mains

On remarque également que la fibromyalgie peut avoir des effets sur les yeux ou le système digestif, entre autres. C’est donc une maladie entraînant de multiples symptômes que le médecin tentera de regrouper pour évoquer le diagnostic de fibromyalgie.

Ne restez pas seul avec vos symptômes

Prenez RDV depuis chez vous avec un médecin en téléconsultation.

Les symptômes psychologiques de la fibromyalgie

La fibromyalgie peut aussi être responsable de symptômes en lien avec une douleur psychologique importante. Ils varient d’une personne à une autre. Parmi eux :

  • L’anxiété, l’angoisse, des troubles dépressifs (4 fois plus fréquents que la moyenne de la population)
  • Un risque suicidaire particulièrement élevé

À noter qu’à l’image d’autres maladies dont les causes n’ont pas encore été précisément établies, les personnes fibromyalgiques souffrent bien souvent de solitude et d’isolement social. L’errance médicale dans laquelle elles se trouvent contribue à renforcer leur état psychique déjà fragilisé par l’omniprésence de leurs maux physiques.

Fibromyalgie symptômes

Les symptômes neurologiques de la fibromyalgie

En octobre 2020, l’Inserm a publié les résultats d’une expertise établissant que des dysfonctionnements neurologiques pourraient expliquer l’hypersensibilité à la douleur ressentie par les personnes atteintes.

Au quotidien, la fibromyalgie entraîne des symptômes bien réels au niveau neurologique, comme des vertiges, des maux de tête, par exemple. Les douleurs sont diffuses, intenses et peuvent devenir chroniques dans les articulations, les tendons ou dans les muscles.

Invalidantes, les douleurs entraînées par la maladie peuvent contraindre à arrêter son activité professionnelle ou ses activités quotidiennes.

Les caractéristiques de la fibromyalgie

Quels sont les 18 points de la fibromyalgie ?

Dans la fibromyalgie, on répertorie des symptômes caractéristiques au niveau de 18 points corporels bien définis. Également surnommés les « point de Yunus », en référence au médecin à l’origine de leur découverte, ils se situent au niveau :

  • Des épaules
  • Des hanches
  • Du cou
  • Du creux des coudes
  • Du creux des reins

Quels sont les 100 symptômes de la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est si complexe que lister tous ses symptômes n’est pas chose aisée. Une des caractéristiques principales de la maladie est le nombre impressionnant des symptômes qu’elle provoque. Les personnes atteintes de fibromyalgie relatent parfois ressentir jusqu’à 100 symptômes !

D’une fatigue intense à une baisse de la libido en passant par la dépression, ils sont nombreux.

Si vous pensez être atteint de fibromyalgie, sachez qu’il vous est possible de discuter de vos symptômes avec d’autres malades sur des forums de discussion.

Parlez-en en téléconsultation !

Des médecins généralistes sont disponibles tous les jours, de 6h à 21h.

Foire aux questions :

Comment savoir si je suis atteint de la fibromyalgie ?

Plusieurs approches peuvent être adoptées pour déterminer si l’on souffre de fibromyalgie, notamment en répertoriant les symptômes ressentis, ce qui peut aider à poser un diagnostic.

Exercez une pression sur les dix-huit points du corps assimilés à la maladie. Si onze de ces points sont sensibles à la seule pression d’un doigt, cela peut s’avérer révélateur.

Comment se passe une crise de fibromyalgie ?

Cette maladie occasionne des symptômes au quotidien. Toutefois, il peut arriver que les personnes atteintes subissent des crises ponctuelles et voient leurs symptômes s’intensifier.

La durée d’une crise de fibromyalgie varie selon les personnes, et peut durer de deux à trois jours, parfois une semaine.

Durant ces crises, on observe que la fibromyalgie occasionne des symptômes tels que des troubles du sommeil, des douleurs musculaires ou encore une hausse de la température corporelle.

Est-ce que la fibromyalgie est une maladie grave ?

Non, il ne s’agit pas d’une maladie grave ou mortelle. Néanmoins la fibromyalgie peut être à l’origine d’effets plus dramatiques, comme une énorme perte de poids ou d’un handicap sérieux.

Il s’agit surtout d’une maladie très invalidante au quotidien, tant sur le plan physique que psychique.

Quels sont les différents stades de la fibromyalgie ?

À l’heure actuelle, la maladie est catégorisée en plusieurs stades, de 1 à 5. Les atteintes répertoriées dans ces catégories vont de symptômes affectant partiellement la vie quotidienne à une fibromyalgie sévère entraînant des symptômes très invalidants.

À noter que la fibromyalgie de stade 4 et 5 n’a pas encore été clairement qualifiée avec précision.