Extinction de voix durée : combien de temps reste-t-on sans voix ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Soignez votre extinction de voix en téléconsultation

Des médecins généralistes sont disponibles de 6h à 1h 7j/7 pour vous indiquer le bon traitement.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie

Démarrer la consultation

Une extinction de voix peut arriver à tout le monde, sur une durée plus ou moins longue. Cet événement peut s’avérer très handicapant au quotidien, autant à titre personnel que professionnel. L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur les caractéristiques d’une extinction de voix et comment faire pour la soigner rapidement.

Combien de temps dure une extinction de voix ?

L’extinction de voix classique

Si elle peut impressionner, voire effrayer, rappelons qu’une extinction de voix est avant tout un phénomène bénin. En maintenant bien votre voix au repos, l’inflammation devrait disparaître au bout de 24 à 48 heures.

Elle peut parfois s’étendre sur quelques jours.

Quand consulter un médecin ?

Si votre extinction de voix venait à durer plus d’une semaine, une consultation chez un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL) est nécessaire.

De même, si la perte de voix est associée à une gêne respiratoire, en particulier chez un enfant. Ces symptômes peuvent en effet témoigner d’une laryngite sous-glottique, le plus souvent bénigne, à une épiglottite (inflammation de l’épiglotte) beaucoup plus grave.

Bien qu’assez rares, ces infections aiguës peuvent s’avérer particulièrement graves, notamment chez les jeunes enfants.

Comment soigner très rapidement une extinction de voix ?

Également appelée laryngite (inflammation du larynx), une extinction de voix peut être de courte durée, ou s’éterniser un peu.

Adopter les bons réflexes pour retrouver sa voix

Pour éviter que votre extinction de voix ne dure trop longtemps, il est impératif de limiter les agents susceptibles d’agresser les cordes vocales, très fragilisées.

Quelques conseils :

1. Buvez beaucoup d’eau (et limitez la consommation d’alcool), afin de réhydrater vos cordes vocales
2. Protégez votre cou du froid en portant un foulard ou une écharpe pendant la journée. Privilégiez l’air humide à l’air sec (beaucoup d’extinction de voix surviennent en été avec l’usage intensif des climatisations).
3. Ayez une bonne hygiène de vie (alimentation, sommeil…)

Bon à savoir : chanter ou hurler pendant une longue période sans avoir dormi peut être un élément déclencheur, la fatigue et la voix étant très liées.

Parlez de vos symptômes à un médecin

Extinction de voix durée

Calmer l’inflammation des cordes vocales avec des médicaments

Pour soigner une extinction de voix, certains médicaments peuvent aider à soulager les cordes vocales enflammées. Parmi eux le paracétamol (anti douleur) ou encore de l’ibuprofène (anti-inflammatoire).

Dans certains cas, l’extinction de voix sera le plus souvent soulagée par un médicament à base de cortisone (prescrit par le médecin).

D’autres remèdes pour soigner sa voix ?

Victime d’une extinction de voix, vous êtes à la recherche du remède miracle qui pourra vous aider. Sachez que sur Internet, toutes sortes de conseils sont à votre disposition, mais tous ne se valent pas !

Parmi les « remèdes de grand-mères » efficaces pour soulager l’inflammation des cordes vocales, on pense aux boissons chaudes agrémentées de miel ou de citron, ainsi qu’aux tisanes ou aux infusions.

Foire aux questions :

Quelles sont les causes d’une extinction de voix ?

La plupart du temps, un simple coup de froid peut être à l’origine d’une extinction de voix. La cause virale reste la plus fréquente et est souvent liée à un rhume ou à une rhinopharyngite.

Une extinction de voix peut-elle avoir des causes psychologiques ? Oui ! Contre toute attente, une extinction de voix peut être provoquée par… du stress, par exemple, ou à des difficultés psychologiques. Il s’agit d’une aphonie psychogène.

Est-ce que le Covid-19 fait perdre la voix ?

La voix enrouée fait en effet partie des symptômes du Covid-19, tout comme la toux ou le mal de gorge. Toutefois, perdre sa voix ne veut pas forcément dire que vous êtes atteint du Covid-19.

Une fois encore, l’extinction de voix est généralement une altération bénigne, en lien avec une simple infection virale. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter outre-mesure.

Si néanmoins, vous ressentez des symptômes faisant penser au Covid-19, en plus d’une extinction de voix, n’attendez pas pour effectuer un test.

Quelles peuvent être les conséquences d’une extinction de voix longue durée ?

La perte de voix chronique ou l’enrouement peuvent, dans certains cas, être synonyme de cancer du larynx, mais c’est plutôt rare. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un ORL pour un avis spécialisé.