Les remèdes efficaces sur l’extinction de voix

Par Zoé Falgarone · Rédactrice web santé · Mis à jour le 22 mai 2020, publié le 22 mai 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

L’extinction de voix, c’est lorsqu’on n’arrive plus à parler ou quand on est très enroué. On parle d’aphonie ou de dysphonie en langage médical. Ce n’est pas grave et ça dure rarement longtemps. Mais même si on n’est pas chanteur ou professeur, on a besoin d’un remède pour retrouver sa voix le plus vite possible. Qare vous explique comment faire.

Extinction de voix remède

Comment traiter une extinction de voix rapidement ?

Si vous êtes enroué en hiver, avec en plus le nez qui coule et peut-être de la toux, vous souffrez probablement d’une laryngite virale. Mais vous pouvez aussi avoir perdu la voix à force de crier ou chanter, surtout si vous avez peu dormi. Quelle que soit la cause de votre extinction de voix, les remèdes seront similaires.

Soulager la douleur et calmer l’inflammation

Lorsqu’on a une extinction de voix, les cordes vocales ou le larynx sont irrités et enflammés. Le premier remède contre l’extinction de voix consiste à calmer cette inflammation et ses symptômes :

  1. Un anti-douleur comme du paracétamol peut aider à soulager les symptômes. Prenez le aux doses prescrites pour votre poids et seulement si vous n’avez pas de contre indication.
  2. Le médecin pourra éventuellement vous indiquer un anti-inflammatoire comme de l’ibuprofène voire même un corticoïde pour calmer l’inflammation.

Important : si vous rencontrez des symptômes évocateurs du coronavirus, ne prenez surtout pas d’anti-inflammatoire ni d’aspirine ou de corticoïdes. Cela pourrait aggraver l’infection.

Favoriser le retour d’une voix normale

Si vous n’arrivez plus du tout à parler ou si vous avez besoin d’un remède urgent à votre extinction de voix, une consultation médicale s’impose.

  • Le médecin pourra vous prescrire un médicament à base de cortisone comme remède à votre extinction de voix dès lors qu’il n’a pas de fièvre.
  • Il peut s’agir de Solupred ou de son générique, souvent utilisés pour les extinctions de voix.
  • Leur action est plus puissante et rapide que les anti-inflammatoires vendus sans ordonnance.
  • Si votre médecin utilise l’homéopathie, il peut aussi vous proposer un remède homéopathique pour soulager votre extinction de voix.

Si la maladie est virale, vous récupérerez de toute façon votre voix en quelques jours. Et si vous avez besoin de pouvoir parler dans le cadre de votre activité professionnelle, le médecin vous prescrira un arrêt de travail de quelques jours en cas d’extinction de voix.

Demandez un avis médical en téléconsultation sur Qare et recevez rapidement votre traitement !

extinction de voix consultation

Comment se soigner quand on est aphone ?

Le risque si vous êtes enroué ou aphone, c’est de recommencer trop vite à utiliser votre voix, avant d’être totalement guéri. Il faut absolument mettre vos cordes vocales au repos. Voici quelques remèdes et conseils de bon sens contre pour calmer une extinction de voix.

5 remèdes simples aux extinctions de voix

  • Vous ne pouvez plus parler ? Eh bien ne parlez pas ! Et chuchotez le moins possible, c’est aussi mauvais pour la voix que la parole.
  • Buvez beaucoup, privilégiez des boissons chaudes ou tièdes.
  • Ne fumez pas et évitez au maximum l’alcool : il est néfaste pour la voix.
  • Tenez vous à l’écart des courants d’air et de la climatisation.
  • Reposez-vous, la fatigue aggrave les symptômes.

Quel gargarisme pour une extinction de voix ?

Les infusions chaudes

Il existe aussi plusieurs remèdes naturels qui peuvent apporter un soulagement en cas d’extinction de voix.

  1. D’une façon générale, toutes les infusions chaudes soulageront votre gorge.
  2. Vous pouvez d’abord vous faire des infusions ou des gargarismes avec du thym ou des feuilles séchées de sauge.
  3. Accompagnez-les de citron et d’une cuillère de miel, un remède maison connu pour les extinctions de voix.

Ces remèdes de grand-mère ont reçu une validité scientifique pour leur effet sur l’extinction de voix et le mal de gorge.

Attention : la sauge est déconseillée chez les personnes épileptiques.

extinction de voix remède naturel

Les inhalations

Les inhalations avec de l’eau très chaude et quelques gouttes d’huiles essentielles, peuvent aussi être un remède à l’extinction de voix. Demandez à votre pharmacien quelles huiles essentielles à utiliser et ne les employez jamais pour un bébé ou un petit enfant ou si vous êtes enceinte ; elles peuvent être toxiques. L’huile essentielle de ravintsara notamment est souvent employée pour les maux de gorge accompagnés d’extinction de voix.

Pourquoi je n’ai plus de voix ?

Si vous ne pouvez plus parler, c’est parce que vos cordes vocales ne vibrent plus correctement. Il peut y avoir plusieurs significations à l’extinction de voix :

  1. Soit vous souffrez d’une laryngite et c’est elle qui provoque l’extinction de voix.
  2. Soit ce sont vos cordes vocales directement qui sont irritées, en cas de surmenage vocal notamment.
  3. Dans certains cas rares, la perte de voix si elle devient chronique et s’accompagne de signes d’altération de l’état général (perte de poids, fatigue) peut annoncer un cancer du larynx mais c’est une maladie qui n’existe pratiquement que chez les fumeurs.

Votre voix ne revient pas ? Demandez conseil à un médecin généraliste en vidéo sur Qare.

Que faire en cas de perte de voix chronique ?

Si votre aphonie ou votre enrouement récidive ou ne guérit pas, le médecin vous renverra vers un ORL pour trouver les causes de votre extinction de voix et y apporter les bons remèdes. Vous pourrez notamment avoir besoin d’orthophonie pour apprendre à mieux utiliser votre voix.

Bon à savoir : si vous avez beaucoup de fièvre, très mal à la gorge ou une extinction de voix qui ne guérit pas en quelques jours, appelez un médecin sans attendre. Evitez toute automédication !

Sources :