Quels sont les mécanismes de la fracture de Segond ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin sans vous déplacer

Téléconsultez un médecin dans la journée, décrivez lui vos symptômes et recevez une ordonnance si nécessaire.

Sans avance de frais avec le tiers payant.

Rendre RDV

Souvent méconnue, la fracture de Segond est une cause de douleurs au genou. Elle est le plus souvent associée au diagnostic de d’autres blessures comme la rupture du ligament croisé antérieur ou une atteinte du ménisque interne ou du ligament antéro latéral. Comment se produit une fracture de Segond ? Comment la traiter ? Nous vous donnons nos recommandations.

C’est quoi la fracture de Segond ?

Définir la fracture de Segond

La fracture de Segond touche le plateau latéral du tibia. Elle se produit lors d’une rotation interne forcée du tibia sur un genou en varus, c’est-à-dire qui dévie légèrement vers l’extérieur (c’est le cas quand on a les jambes arquées par exemple).

Il s’agit d’une fracture avulsion, un terme qui désigne une fracture où un tendon ou un ligament arrache un morceau de l’os. Elle est plus courante dans certaines disciplines sportives qui favorisent les mouvements en pivot, lors de changement de direction ou en réception de saut par exemple. On distingue les sports de pivot contact (football, rugby, sports de combat…) qui représentent 70% des blessures et les sports de pivot (ski, tennis, danse…) qui constituent 30% des blessures.

Les symptômes de la fracture de Segond sont :

  • De fortes douleurs au genou qui peuvent le bloquer temporaire et entraîner des difficultés à marcher ;
  • Des craquements ;
  • Une sensation d’instabilité ;
  • Une difficulté à tendre le genou ;
  • Un gonflement, provoqué par la présence de sang dans l’articulation (hémarthrose).

Elle est cependant rarement diagnostiquée seule et constitue en elle-même un symptôme déterminant dans le diagnostic de d’autres blessures du genou.

La fracture de Segond inversée

La fracture de Segond inversée se produit en rotation externe sur un genou valgus, c’est-à-dire qui dévie vers l’intérieur (comme c’est le cas quand on a les jambes en “x” ou en ciseaux). Elle est associée à la rupture du ligament croisé postérieur et/ou d’une atteinte du ménisque. Comme pour la fracture de Segond classique, elle est souvent associée à la pratique de sports de pivots.

Vous souffrez de douleurs au genou ?

Parlez-en à un médecin en téléconsultation dans la journée et recevez une ordonnance si nécessaire. Médecins disponibles de 6h à 1h du matin.

Quels sont les liens entre la fracture de Segond et les autres traumatismes du genou ?

La fracture de Segond est très souvent associée à d’autres traumatismes :

  • La rupture du ligament croisé antérieur (LCA) ;
  • Une déchirure du ménisque, les cartilages entre le fémur et le tibia ;
  • ​​Une blessure au coin postéro-latéral, l’ensemble des ligaments de la face postérieure externe du genou ;
  • La rupture du ligament collatéral médial ;
  • La rupture du poplité, un des muscles de la jambe.

Fracture de Segond et rupture du ligament croisé antérieur (LCA)

Dans le cas d’une rupture du ligament croisé antérieur, la fracture de Segond est un symptôme pathognomonique. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un signe caractéristique permettant de la diagnostiquer. Elle est en effet présente dans 75 à 100% des cas.

Le ligament croisé antérieur se situe dans le genou et relie le fémur au tibia. Son rôle est de stabiliser l’articulation. La rupture se produit quand il fait face à une pression trop importante lors d’un mouvement de torsion. Cela se produit le plus souvent au cours de la pratique sportive, quand le pied reste au sol alors que le genou est en rotation.

La rupture du ligament croisé antérieur est difficile à diagnostiquer en phase aiguë à cause des douleurs et des gonflements qu’elle provoque. La recherche de blessures associées comme la fracture de Segond ou une lésion du ménisque, permet de faciliter le diagnostic.

Comment traite-t-on la fracture de Segond ?

Le diagnostic de la fracture de Segond

Le diagnostic de la fracture de Segond est réalisé par un médecin, via la réalisation d’un examen clinique et la prescription d’examens d’imagerie médicale :

  • Une radiographie de face ou une tomographie numérique peut permettre de distinguer une pastille osseuse sur le bord externe du haut du tibia. Ce n’est cependant pas toujours le cas et il arrive que la radio montre un genou normal. Le diagnostic doit alors être complété par d’autres examens ; 
  • L’IRM (imagerie par résonance magnétique) permet quant à elle de repérer un œdème ou une lésion des ligaments et/ou du ménisque. 

Téléconsultez un médecin dans la journée

Consultez un médecin en vidéo depuis chez vous, décrivez lui vos symptômes et recevez une ordonnance si nécessaire. Sans avance de frais avec le tiers payant.

Quel est le traitement pour la fracture de Segond ?

Le traitement de la fracture de Segond dépend de la blessure du genou à laquelle elle est associée. En ce sens, il n’existe pas de traitement universel car il est à adapter à la cause des douleurs et à la gravité de la ou des lésions.

Dans certains cas, comme pour la rupture du ligament croisé antérieur, le traitement passe par une opération chirurgicale afin de reconstruire le ligament abîmé. Dans d’autres cas, comme pour le syndrome de la bandelette ilio-tibiale, il comprend un arrêt ou une adaptation de la pratique sportive, des traitements médicamenteux locaux et oraux (antalgiques et anti-inflammatoires) et de la rééducation via la kinésithérapie.

Foire aux questions

Que faire si j’ai des douleurs au genou ?

Les douleurs aux genoux peuvent avoir des causes diverses et ne doivent pas être prises à la légère sous peine de mener à des complications. En cas de douleur persistante, faisant suite à un traumatisme ou pas, mieux vaut donc consulter un médecin qui pourra établir un diagnostic et vous donner un traitement adapté.