Fibrose du foie: quand votre foie vous dit « stop »

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

En cas de douleurs au ventre, consultez un médecin depuis chez vous !

Consultez un médecin sans vous déplacer, 7j/7, de 6h à 1h en téléconsultant !

N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant

Démarrer la consultation

Si nos cicatrices font partie de notre histoire et de nous même, elles ne sont pas toutes visibles à l’extérieur de notre corps. C’est le cas pour notre foie, ce super organe qui est aussi sensible qu’il est indispensable. Certaines agressions répétées peuvent l’amener à cicatriser, sans que vous ne vous en rendiez compte. Ce processus est appelé fibrose du foie, et s’il peut être contré, il est important de le prendre au plus tôt afin d’éviter les complications. Il s’agit d’une mise en garde de votre foie contre une habitude ou un virus qui vous est néfaste, voici comment la décrypter. 

Qu’est ce que la fibrose du foie ?

La fibrose du foie est une atteinte de la constitution du foie, vers un foie de moins en moins formé de tissu sain. Il s’agit plus d’une conséquence de maladie ou d’une cause spécifique que d’une affection à proprement parler. Difficile à détecter car elle n’engendre pas de douleur au foie. Elle est cependant à prendre en charge au plus tôt afin que vous la contriez efficacement.

La fibrose du foie, c’est quoi ? Définition (def.)

On parle de fibrose seulement lors d’agressions répétées et prolongées. Il n’y a pas de fibrose lors d’une atteinte aiguë du foie, si intense soit elle. Les lésions doivent se produire pendant plusieurs mois, voire années. Lors d’une fibrose hépatique, les tissus fonctionnels constituant le foie sont petit à petit remplacés par du tissu cicatriciel non fonctionnel. C’est-à-dire par le développement de tissu fibreux, qui n’est pas capable de réaliser les fonctions que le foie devrait en temps normal réaliser.

Pour bien comprendre ce qui se passe sur le plan de la structure hépatique : le foie est en majorité constitué de cellules hépatiques impliquées dans les différentes fonctions du foie (détoxification, production de bile…), ainsi que d’autres cellules qui ont le rôle d’assembler ces cellules fonctionnelles entre elle, une sorte de ciment. Cette matrice qui organise les tissus hépatiques, est constituée de protéines fibreuses. Telles que le collagène, présentent pour la structure.
Ce sont ces protéines, donc ces tissus qui sont présents en quantité anormalement élevées pendant une fibrose. Cela est dû au fait que le foie ne peut plus les dégrader suffisamment, et qu’en parallèle il en produit plus que nécessaire.

Le foie se strie alors de larges bandes fibreuses, et non plus de cellules hépatiques capables de se renouveler et d’assurer les fonctions du foie. Le tissu cicatriciel prend de plus en plus de place comparativement au tissu sain.

Fibrose du foie et cirrhose

La cirrhose est le stade terminal de la fibrose, donc une fibrose très sévère. La fibrose hépatique est considérée comme cirrhose lorsque les altérations du foie ne sont plus réversibles. Soit quand les cicatrices fibreuses sont en quantité trop importante (taux déterminés par des échelles médicales) et que des nodules apparaissent.

La fibrose et la cirrhose n’étant pas des maladies en soi, elle sont déclenchées par d’autres causes qui peuvent être: virales (hépatite B et C), médicamenteuses (ingestion de substances toxiques, ou en trop grandes quantités), ou encore liées à la consommation d’alcool ou de graisses. Ces facteurs ainsi que beaucoup d’autres informations sont détaillées dans notre article sur la cirrhose.

Quels sont les symptômes d’une fibrose du foie

Le principal danger de la fibrose est son caractère asymptomatique. Si vous ressentez des douleurs hépatiques, ou du côté droit de l’abdomen, il s’agit sûrement d’autre chose (colique hépatique par exemple). Il est fortement conseillé de consulter un médecin afin de s’assurer de ce qui est en jeu.

En cas de besoin, recevez une ordonnance sans vous déplacer !

Des médecins généralistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7. Prendre rendez-vous

En cas de fibrose, seule une fatigue générale peut être perçue. Ce qui rend le diagnostic délicat puisqu’une fatigue générale n’est pas forcément associée de prime abord à une fibrose. Il s’agit d’un symptôme non spécifique et commun à de nombreuses maladies.
Les symptômes apparaissent lorsque la fibrose évolue en cirrhose, et les complications seront par exemple :

  • Jaunisse (ictère)
  • Ascite
  • Démangeaisons sur tout le corps
  • etc.

Fibrose hépatique : diagnostic

Prise de sang, échographie et autres tests

Le diagnostic se fait tout par des examens approfondis. En particulier pour évaluer le stade, la gravité ainsi que les parties du foie atteintes.
Les premiers tests médicaux sont prise de sang et des examens d’imageries. En particulier l’échographie et l’irm.

La prise de sang mesure la taux d’enzymes hépatiques, dans le but d’évaluer la capacité du foie à fonctionner. L’irm et l’échographie sont chargées de confirmer ce diagnostic, mais les résultats obtenus ne sont pas suffisamment précis : ils ne permettent pas de connaître les causes, donc de choisir un traitement.

La biopsie est donc nécessaire sur le plan étiologique, ainsi que pour en évaluer la sévérité. Même si elle est plus invasive et comporte des suites (douleurs…) et certains risques indésirables. Afin de remplacer cet examen, des techniques plus optimum sont développées. Elles permettent d’estimer l’élasticité du foie, donc la quantité de tissu fibreux qui le rendrait plus rigide.

Avez-vous un taux normal ou sévère? le score hépatique

L’examen (le score) FIB-4, permet de détecter les fibroses sévères, c’est-à-dire les fibroses hépatiques au stade fib3 (soit au stade 3, dernier stade avant cirrhose). Le test prend en compte pour le calcul le taux de plaquettes, de transaminase ainsi que l’âge. Il permet avant d’avoir recours à une technique plus invasive, de pouvoir estimer l’étendue du développement du tissu fibreux, la gravité de votre fibrose.

Espérance de vie fibrose du foie

La fibrose est rarement mortelle. Jusqu’au dernier stade avant la cirrhose, la fibrose est considérée comme réversible. Donc vous pouvez encore reconstruire votre foie. Les cellules hépatiques en principe se renouvellent facilement. Si vous traitez la cause, l’agression qui atteint votre foie, vous pouvez lui permettre de créer à nouveau du tissu fonctionnel. Si par exemple la cause de votre fibrose est l’alcool, en stoppant votre consommation vous pourrez réparer le tissu hépatique.
D’où l’intérêt d’un diagnostic précoce, et d’une surveillance si vous êtes à risque. Le médecin sera tout à fait à même de vous aider

Consultez aujourd'hui sans vous déplacer !

Des médecins généralistes sont disponibles en vidéo de 6h à 1h 7j / 7.

Traitement de la fibrose du foie

Comment soigner une fibrose du foie

Il n’existe pas de médicaments pour guérir de la fibrose. Seuls les symptômes ou complications peuvent être prises en charge sur le plan médical. Le foie n’ayant pas perdu la faculté de se régénérer, cela suffira.
Vous pourrez renouveler vos cellules hépatiques en éradiquant la cause de la fibrose. En traitant l’hépatite virale qui en est responsable, cessant la consommation d’alcool ou encore en adoptant un rythme de vie sain si la fibrose est liée à un excès de graisses dans le foie (stéatose hépatique).

Nouveau traitement contre la fibrose du foie

A ce jour il n’existe pas de nouveau traitement permettant de guérir de la fibrose, puisque le traitement de la cause suffit généralement à lui seul au processus de guérison.

Traitements naturels : quels régimes pour une fibrose du foie ?

Dans le cas où votre fibrose serait liée à une stéatose hépatique, le traitement naturel du régime alimentaire pauvre en graisses, sucres et sels peut être d’une efficacité redoutable. En association au traitement contre le diabète ou une action sur votre cholestérol si vous êtes également concerné, votre foie sera nettement moins agressé et saura se guérir rapidement.

Dans le cas d’une « fibrose alcoolique », l’eau et l’arrêt de l’alcool seront les remèdes les plus indiqués. Même dans le cas ou soigner votre fibrose passe par le régime alimentaire, il est important d’avoir un suivi médical, ne serait ce que pour surveiller les éventuelles complications ou causes qui pourraient s’ajouter.