Vitamine D et coronavirus : quels bénéfices ? quels risques ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Une ordonnance en ligne en quelques minutes !

Pour recevoir votre ordonnance pour de la vitamine D, consultez un médecin en vidéo. Des médecins sont disponibles en moyenne en moins de 10 minutes !

Pris en charge par l’Assurance Maladie

Prochain RDV

La communauté médicale recommande l’utilisation de la vitamine D comme outil de prévention de la covid-19, mais attention car il y a un risque de surdosage si elle est prise sans recommandation médicale. Quels sont les effets de la vitamine D face au coronavirus ? Pour qui est-elle recommandée ? Comment éviter le surdosage ? L’équipe médicale de Qare répond à toutes vos questions pour bien l’utiliser et éviter le risque d’intoxication.

La vitamine D protège-t-elle du coronavirus ?

Selon l’Académie de médecine et une grande partie de la communauté médicale, la vitamine D aiderait à prévenir les infections à la covid-19 ou du moins les formes graves de la maladie. En mai 2020, l’Académie avait déjà relevé que les personnes en carences de vitamine D avaient un taux de mortalité plus élevé en cas de covid-19. Elle recommande d’ailleurs son utilisation à l’ensemble de la population française, car une grande partie serait en manque de vitamine D.

Alors pourquoi la vitamine D serait-elle bénéfique pour éviter les contaminations à la covid-19 ou du moins éviter d’en avoir des symptômes virulents ?

Les effets bénéfiques de la vitamine D contre la covid-19

Les bénéfices de la vitamine D contre le coronavirus seraient les suivants :

  • réduction de l’infection ;
  • protection des virus et réduction des phénomènes inflammatoires. L’excès d’inflammation explique en partie les formes graves de la covid-19 chez certains patients.
  • prévention des carences (hypovitaminose) qui sont considérées comme des facteurs de risque de la covid-19.

Selon plusieurs scientifiques, la vitamine D permettrait donc de réduire l’infection de la covid-19 et surtout ses formes graves, donc de réduire les hospitalisations et les décès. La supplémentation en vitamine D a donc deux objectifs :

  1. réduire les contaminations de façon préventive ;
  2. limiter l’aggravation de l’infection et le risque de formes sévères du coronavirus.

Recevez une ordonnance en ligne pour la vitamine D

Pour réduire les risques, consultez un médecin en vidéo et recevez votre ordonnance en ligne, si nécessaire (Consultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie)

Néanmoins, en cas d’infection à la covid-19, il ne faut pas se soigner seul uniquement avec de la vitamine D. Téléconsultez rapidement un médecin pour obtenir des conseils et, si besoin, une ordonnance pour un traitement adapté. Les téléconsultations sont à privilégier pour éviter le risque de contagion. Si vous avez des symptômes, pensez également à passer un test de dépistage PCR covid-19 et à vous isoler immédiatement.

bienfaits vitamine d

La vitamine D : un outil de prévention contre les formes graves covid-19

Si la vitamine D est particulièrement efficace contre les formes graves de la covid-19, c’est parce qu’elle renforce nos défenses immunitaires. En effet, la vitamine D stimule la fabrication de ce qu’on appelle des peptides antimicrobiens. Ces protéines, naturellement présentes dans notre corps, participent au système immunitaire inné qui intervient en première ligne face aux infections. Ces peptides permettent de détruire les agents infectieux des virus qui nous font tomber malade. En résumé, plus une personne a de vitamine D dans son sang, mieux elle est protégée face à l’infection de la covid-19.

La prise de vitamine D ne doit cependant pas être considérée comme une solution miracle. Le respect des gestes barrières et du port du masque reste le meilleur moyen d’éviter une infection au coronavirus. Il est également recommandé d’éviter les contacts rapprochés avec des personnes infectées, et de respecter une distance de 1 à 2 mètres avec les autres, pour éviter de devenir cas contact ou de tomber malade.

Bon à savoir : outre  ses bienfaits contre le coronavirus, la vitamine D permettrait aussi de se protéger d’autres infections respiratoires, comme la pneumonie.  Par ailleurs, la vitamine D participe au métabolisme osseux et musculaire. Elle favorise la consolidation et la croissance des os, et aide à prévenir la déminéralisation ou encore l’ostéoporose. Elle est notamment prescrite chez les enfants pour réduire le risque de rachitisme.

Vitamine D et coronavirus : pour qui est-elle recommandée ?

La moitié de la population française serait en déficit d’apport en vitamine D, selon Jean-Claude Souberbielle. Dès lors, les chercheurs recommandent la prise de vitamine D à tous les Français en période de covid-19. Cependant, certaines personnes sont plus à risque d’avoir des carences en fonction de certains facteurs. La vitamine D peut être utilisée en prévention de l’infection covid-19 mais aussi chez les personnes déjà infectées par le virus.

Carences en vitamine D : quels sont les facteurs de risque ?

Il s’avère que les personnes les plus à risque d’être en carence de vitamine D sont également celles le plus à risque de formes graves de la covid-19. Il y a plusieurs facteurs communs comme :

  • un âge avancé ;
  • l’obésité ;
  • les maladies chroniques.

La vitamine D est particulièrement recommandée chez ces personnes. Des études ont également démontré qu’en France, les personnes les plus sujettes aux carences en vitamine D sont les femmes de plus de 50 ans, les femmes enceintes et les nourrissons. Les personnes à la peau mate ou foncée seraient aussi plus à risque de manquer de vitamine D, car elles la synthétisent moins lors des expositions au soleil. Durant la saison hivernale, il est normal d’avoir moins d’apports en vitamine D, donc une cure à cette période peut toujours être bénéfique.

Un avis médical et une ordonnance en moins de 10 minutes

Faites-le point sur vos risques face à la covid-19 en téléconsultant un médecin, et recevez une ordonnance pour de la vitamine D, si nécessaire (100 % pris en charge par l’Assurance Maladie)

Comment savoir si j’ai des carences en vitamine D ?

Les personnes qui ont des carences en vitamines D peuvent avoir plusieurs symptômes comme :

  • le manque d’énergie, une fatigue constante ;
  • une perte de moral, une déprime ;
  • la diminution de la force ou même une perte musculaire, surtout chez les personnes âgées ;
  • le dessèchement de la peau car la vitamine D participe à l’hydratation ;
  • la fragilité osseuse ;
  • des douleurs, des crampes ou des raideurs musculaires.

Si vous pensez être carencé en vitamine D, vous pouvez consulter ou téléconsulter un médecin afin de faire un bilan et obtenir un diagnostic. Si le médecin présume une forte carence, il pourra vous demander une prise de sang afin d’évaluer votre niveau de vitamine D.

carence vitamine d

Prévention de la covid-19 : où trouver de la vitamine D ?

Pour rappel, la vitamine D est naturellement présente dans notre alimentation et dans notre organisme. Elle est synthétisée par les rayons ultraviolets du soleil à partir d’un dérivé du cholestérol. C’est pour cela qu’elle est souvent prescrite en hiver pour faire face à la réduction de la synthèse en raison de la baisse d’exposition au soleil.

Faut-il une ordonnance pour la vitamine D ?

Cela dépend du type de vitamine D que vous achetez. Il existe de la vitamine D, vitamine D3 plus précisément, vendue sous forme de complément alimentaire sans ordonnance en parapharmacie. En revanche, la vitamine D vendue sous forme d’ampoules ou de gouttes type ZymaD°, Adrigyl°, Uvedose°, nécessite une prescription, notamment pour éviter les surdosages. Ce sont plutôt ce type de suppléments en vitamine D qui sont recommandés contre la covid-19.

Si vous voulez consommer de la vitamine D pour prévenir le risque d’infection à la covid-19, vous devez d’abord consulter votre médecin. Il pourra vous faire une ordonnance, si nécessaire. Sachez que vous pouvez aussi téléconsulter un médecin et obtenir une ordonnance en ligne, sans aller en cabinet. Vous n’aurez plus qu’à l’imprimer et à aller chercher vos produits en pharmacie. Veillez à respecter scrupuleusement l’ordonnance de votre médecin concernant les dosages, la fréquence de prise et la durée du traitement.

Une ordonnance en ligne en quelques minutes

Des médecins sont disponibles 7J/7 en vidéo. Téléconsultez un médecin et recevez une ordonnance sans vous déplacer.

Où se procurer de la vitamine D ?

La vitamine D sous forme d’ampoule ou de goutte est vendue sur ordonnance en pharmacie. Vous pouvez également en trouver en vente libre en parapharmacie lorsqu’elle est sous forme de compléments alimentaires.

Les compléments en vitamine D vendus en ligne sans ordonnance sont déconseillés par les médecins. En effet, ils ne contiennent pas les mêmes dosages que les compléments vendus en pharmacie, ce qui augmente le risque de surconsommation. Le surdosage de vitamine D peut entraîner une intoxication grave et mener jusqu’au décès. Pour prendre de la vitamine D durant la période de covid-19, et en dehors, consultez toujours un médecin avant.

Dans quels aliments trouve-t-on de la vitamine D ?

La vitamine D est naturellement présente dans certains aliments. Vous pouvez également essayer d’augmenter naturellement vos apports en vitamine D en adaptant votre alimentation.

Voici une liste d’aliments qui contiennent de la vitamine D :

  • saumon ;
  • thon  ;
  • truite ;
  • hareng ;
  • sardine à l’huile ;
  • champignon ;
  • huile de foie de morue ;
  • chocolat noir ;
  • jaune d’œuf ;
  • le beurre ;
  • l’emmental ;
  • les produits laitiers enrichis en vitamine D ;
  • le foie de veau.

vitamine d aliments

Les risques de surdosage en vitamine D en période covid-19

Pendant l’épidémie de covid-19, plusieurs cas de surdosage et d’intoxication à la vitamine D ont été rapportés. Il y a notamment eu quelques cas chez des enfants qui en prennent pour leur croissance. La vitamine D doit être utilisée comme un médicament et il est important de respecter la posologie indiquée et de ne pas en abuser. Un excès de vitamine D peut avoir des conséquences parfois graves sur la santé.

Quel est le dosage recommandé pour éviter la surconsommation de vitamine D ?

L’Académie de médecine recommande de prendre entre 1000 et 1200 unités de vitamines D en ampoule ou en goutte par jour. Avec ces dosages, il n’y a pas de danger. C’est à partir de plus de 4000 unités par jour et sur plusieurs semaines qu’il peut y avoir des risques. Votre médecin pourra vous donner des ampoules dosées à 100 000UI, voire davantage selon les cas. Évitez d’acheter les compléments vendus sur internet, car les dosages ne sont pas les mêmes que ceux des produits vendus en pharmacie. Il est donc plus difficile de maîtriser la quantité prise, surtout en l’absence de suivi par un médecin.

On peut également utiliser la référence nutritionnelle pour la population (RNP). Elle est de 15 microgrammes par jour pour un adulte. Notre alimentation nous apporte déjà une partie de cette dose nécessaire en vitamine D. À savoir, qu’en moyenne un adulte entre 18 et 79 ans reçoit un apport journalier en vitamine D de 3,1 microgrammes par son alimentation. Les enfants entre 1 et 3 ans reçoivent en moyenne 5,2 microgrammes par jour, ceux entre 4 et 10 ans reçoivent environ 2,6 microgrammes par jour, et ceux âgés de 11 à 17 ans reçoivent en moyenne 2,9 microgrammes par jour.

Recevez une ordonnance en téléconsultation

Pour prendre de la vitamine D sans danger, consultez un médecin en vidéo et recevez une ordonnance en ligne (Pris en charge par l’Assurance Maladie)

Les complications liées au surdosage en vitamine D

Le surdosage en vitamine D, heureusement très rare, peut provoquer une intoxication, mais celle-ci se développe progressivement au bout de plusieurs semaines.

Les symptômes de l’intoxication à la vitamine D peuvent être :

  • nausées ;
  • vomissements ;
  • douleurs ;
  • maux de tête ;
  • une perte de poids ;
  • une grande fatigue.

L’excès de vitamine D provoque une hypercalcémie (calcification des tissus) dont les risques sont importants puisqu’ils peuvent mener au coma ou au décès. Elle peut entraîner une insuffisance rénale et des problèmes vasculaires tel qu’un arrêt cardiaque.

Foire aux questions

Est-ce possible de voir un médecin sans RDV ?

Si vous avez besoin de consulter un médecin, vous pouvez téléconsulter sur Qare. Des médecins sont disponibles de 6h à 23h, tous les jours, même le week-end, pour des consultations en vidéo. Vous pouvez obtenir un rendez-vous en moins de 10 minutes ! Vous pouvez consulter d’où vous voulez et éviter la salle d’attente en cabinet. De plus, les téléconsultations sont prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Prendre RDV maintenant.

Comment faire pour obtenir une ordonnance pour de la vitamine D ?

Vous pouvez consulter un médecin en vidéo sur Qare. Si cela est nécessaire, il peut vous faire une ordonnance et vous prescrire de la vitamine D. Vous la recevrez en ligne en version PDF. Vous n’aurez plus qu’à la télécharger et à l’imprimer pour la présenter en pharmacie. Vous pouvez consulter au moment qui vous arrange, 7J/7 entre 6h et 23h, sans vous déplacer. Pour prendre RDV en téléconsultation, cliquez ici.

Sources :