Quel traitement pour ma conjonctivite ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez un traitement adapté en téléconsultation

Décrivez vos symptômes en vidéo et recevez un avis médical et une ordonnance en quelques minutes si nécessaire !
(Remboursable par l’Assurance Maladie)

Prochaines disponibilités

Par définition, la conjonctivite est une inflammation de la conjonctive. Elle est facile à identifier : l’œil devient rouge et enflammé, il pleure, parfois il démange. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une maladie grave ni dangereuse. Avec un traitement rapide et simple, la conjonctivite guérit en quelques jours.

Quel traitement contre la conjonctivite ?

Une conjonctivite légère n’a pas forcément besoin de traitement chez l’adulte ; les lavages des yeux au sérum physiologique peuvent suffire. Mais que faire pour guérir une conjonctivite si elle est violente ou si elle ne passe pas ? Consulter un médecin est indispensable !

Recevez votre ordonnance en ligne en quelques minutes !

Prenez RDV dès maintenant et consultez un médecin en vidéo pour recevoir un avis médical et une prescription, si nécessaire. (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Bon à savoir : Nous vous déconseillons les traitements maison de la conjonctivite comme le bicarbonate, ou le traitement naturel de la conjonctivite au miel. Ils n’ont pas fait leur preuve médicale et la conjonctivite pourrait s’aggraver si elle n’est pas soignée correctement.

Quel antibiotique pour une conjonctivite bactérienne ?

Une infection bactérienne légère peut guérir parfois en quelques jours avec des lavages au sérum physiologique. Mais en cas de sécrétions importantes avec un oeil gonflé ou une sensibilité à la lumière (photophobie), consultez un médecin : il faut un traitement antibiotique à votre conjonctivite.

Plusieurs catégories d’antibiotiques peuvent être utilisées en traitement de la conjonctivite bactérienne : il y a des collyres antibiotiques à base de rifamycine, d’acide fusidique, d’aminoside notamment. C’est le médecin qui saura lequel vous prescrire.

Bon à savoir :  la blépharite ou blépharo-conjonctivite est une inflammation de la paupière qui peut également se soigner avec un traitement à base de collyre et de pommade. Ces traitements peuvent être à base d’antibiotiques si l’inflammation est ulcérée. Dans tous les cas une consultation s’impose pour recevoir un traitement adapté.

Consultez entre 6h et 23h, d'où vous voulez !

Évitez les transports et la salle d’attente : prenez RDV avec un médecin généraliste en téléconsultation sur Qare.

Y a-t-il un traitement pour la conjonctivite virale ?

La conjonctivite virale n’a pas besoin de traitement antibiotique, elle guérit seule au bout d’une semaine.

  • Il faut simplement se laver les yeux régulièrement au sérum physiologique.
  • En appoint, les traitements de la conjonctivite par des collyres homéopathiques ou aux plantes peuvent aussi vous soulager. Ce type de traitement utilisés pour la conjonctivite simple peuvent être vendus en pharmacie, sans ordonnance.

Mais si la conjonctivite devient chronique ou si elle vous gêne beaucoup, n’hésitez pas à consulter un médecin. En fonction de votre cas, il pourra vous prescrire un collyre antiseptique comme traitement de la conjonctivite virale, pour accélérer votre guérison et éviter les surinfections.

Les traitements possibles pour la conjonctivite allergique

  1. Le premier traitement de la conjonctivite allergique, c’est d’éviter l’élément qui la déclenche.
  2. Quand ce n’est pas possible (acariens, pollens…), le médecin vous prescrira des gouttes antihistaminiques pour vous soigner et soulager vos yeux.
  3. Si la conjonctivite est très forte, il peut parfois ajouter un traitement à base d’un collyre corticoïde.
  4. Un traitement oral par des antihistaminiques en comprimés est possible également car la conjonctivite s’accompagne souvent d’autres manifestations allergiques : rhinite, asthme ou sinusite.

traitement conjonctivite allergique

Comment soigner rapidement une conjonctivite ?

Pour bien soigner une conjonctivite, il faut d’abord laver l’œil atteint, c’est primordial. Le traitement dépendra ensuite du type de conjonctivite dont vous souffrez.

Demandez conseil à un médecin en vidéo

Évitez l’automédication et demandez l’avis d’un médecin en téléconsultation. (Remboursable par l’Assurance Maladie)

Le premier réflexe à avoir en cas de conjonctivite

Si vous avez un oeil ou les deux yeux rouge, commencez toujours par les nettoyer plusieurs fois par jour au sérum physiologique. C’est le traitement naturel de base de la conjonctivite. Si c’est votre enfant ou votre bébé qui a une conjonctivite, utilisez le même traitement. Et même s’il n’y a qu’un seul oeil atteint, lavez toujours les deux yeux pour éviter la contamination d’un œil à l’autre.

Comment faire pour laver un oeil ?

  1. Utilisez des pipettes de sérum physiologique unidose, et ne touchez pas l’œil avec l’embout de la pipette.
  2. Si vous avez des croûtes accrochées aux paupières, commencez par les décoller en frottant doucement les yeux fermés avec une compresse imbibée de sérum.
  3. Si le médecin vous a prescrit un collyre, c’est après avoir nettoyé vos yeux au sérum physiologique que vous l’utiliserez.

Par ailleurs, les enfants souffrent parfois d’un syndrome otite-conjonctivite qui nécessite un examen des tympans pour poser le diagnostic et choisir le bon traitement.

Bon à savoir : les traitements naturels à base de citron n’ont pas d’effet prouvé pour soigner la conjonctivite. Évitez l’automédication.

symptômes conjonctivite

Les bons gestes à adopter en cas de conjonctivite :

  • Ne portez pas vos lentilles de contact tant que la conjonctivite n’est pas guérie ;
  • Lavez vous les mains régulièrement et avant chaque utilisation de collyre ;
  • Respectez bien la durée de traitement de votre conjonctivite conseillée par le médecin ;
  • Les collyres se périment vite : ne les conservez pas ;
  • Consultez toujours un médecin en cas de symptômes violents, si votre conjonctivite devient chronique, ou en cas de traitement de la conjonctivite chez un bébé.

Foire aux questions

Comment savoir si une conjonctivite est virale ou bactérienne ?

Il existe trois sortes de conjonctivites : virale, bactérienne et allergique. C’est important de les reconnaître car les traitements ne sont pas les mêmes. Les symptômes rencontrés permettent de les différencier.

  • La conjonctivite virale est la plus fréquente. Un seul oeil est touché dans un premier temps, les deux yeux sont atteints après un jour ou deux. Les yeux sont rouges et l’écoulement est clair. La contagion de la conjonctivite virale est forte, particulièrement chez les enfants en collectivité.
  • La conjonctivite bactérienne touche un seul oeil, mais il y a souvent contagion des microbes d’un oeil à l’autre par frottement des deux yeux avec la même main. Elle provoque des écoulements épais et blanchâtres/jaunâtres, qui collent les paupières le matin au réveil.
  • La conjonctivite allergique se déclare face à un allergène : pollens, acariens, poils d’animaux, etc. Les deux yeux sont rouges, ils grattent, l’écoulement est transparent. Souvent il y a aussi une rhinite allergique avec le nez qui coule, des éternuements répétés la gorge qui gratte. La durée de cette conjonctivite dépend de la présence de l’allergène.

Quelles sont les causes de la conjonctivite ?

Elles sont multiples, la conjonctivite peut être transmise de façon virale ou résulter d’une infection bactérienne, d’une allergie ou même d’une irritation.

Sources :