Quelle est la durée de la conjonctivite ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin généraliste dans la journée !

N’attendez pas que vos symptômes s’aggravent. Recevez vite un traitement en téléconsultation.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie

Prochaines disponibilités

La définition de la conjonctivite est simple : c’est une infection de la membrane interne de l’œil, qui devient rouge. Les conjonctivites sont des maladies courantes plutôt banales, mais combien de temps durent-elles ? Elles ne durent pas longtemps mais leur durée est suffisante pour perturber notre vie de tous les jours. Voici les conseils de Qare pour éviter la contagion et soigner rapidement les conjonctivites afin d’éviter qu’elles ne durent trop longtemps.

Combien de temps dure la conjonctivite ?

En fait, il n’y a pas une seule mais plusieurs conjonctivites. La durée de la maladie sera différente suivant le type de conjonctivite dont vous souffrez. Mais dans tous les cas, il faut agir pour qu’elle disparaisse vite.

La durée d’une conjonctivite virale

En cas de conjonctivite virale, la durée de la maladie est de une à deux semaines. Chez les adultes, la conjonctivite a la même durée que chez les enfants. Pendant toute la durée de la conjonctivite, on a les yeux rouges, qui picotent ou qui brûlent, ce n’est pas très agréable. Le point positif, c’est que cette conjonctivite disparaît presque toujours seule. Avec un peu de patience, tout rentre dans l’ordre.

Bon à savoir : Le plus souvent, lorsqu’on a une conjonctivite, il s’agit d’une conjonctivite virale. La raison en est simple : elle est très contagieuse. C’est la conjonctivite typique de l’enfance : quand elle apparaît dans une école ou dans une crèche, elle se propage à toute vitesse d’un enfant à l’autre. Le virus reste sur les jouets, les mains, les serviettes de toilette, etc. Dans certains cas très rares, la conjonctivite peut s’accompagner d’une pharyngite, de fièvre et d’une grosse fatigue.

durée conjonctivite virale

Comment attrape-t-on une conjonctivite bactérienne ?

La conjonctivite due à une bactérie est moins contagieuse que la conjonctivite virale. On la reconnaît facilement : on a les paupières collées le matin, on pleure un liquide un peu épais et blanchâtre : c’est pour cela que l’on parle aussi de conjonctivite purulente. Elle se transmet par les mains notamment. Et quand on se frotte les yeux, on transmet facilement la conjonctivite d’un oeil à l’autre.

La durée de la conjonctivite bactérienne est plus courte que celle de la conjonctivite virale, notamment parce qu’elle se soigne autrement : avec un collyre antibiotique prescrit par le médecin. La conjonctivite bactérienne est fréquente chez le bébé et sa durée est courte : elle disparait en 2 ou 3 jours quand le traitement est commencé. La durée du traitement de la conjonctivite purulente est de 5 à 7 jours.

Notre conseil : Respectez bien la durée indiquée par le médecin pour que la bactérie soit vraiment éliminée, même si les symptômes disparaissent avant.

Combien de temps dure la conjonctivite allergique ?

Ce troisième type de conjonctivite apparaît en cas d’allergie. La durée de la conjonctivite allergique dépend directement de la présence de l’allergène. Si vous êtes sensible aux pollens ou aux poils de chats, par exemple, vous pourrez avoir une conjonctivite allergique. En cas d’allergie aux acariens notamment, très présents dans les maisons poussiéreuses, il est possible de souffrir d’une conjonctivite chronique car l’allergène est difficile à éliminer.

Quand une conjonctivite n’est-elle plus contagieuse ?

La durée de contagion d’une conjonctivite dépend de son origine :

  • La conjonctivite virale est contagieuse jusqu’à 2 semaines après le début des symptômes. La durée d’incubation de cette conjonctivite varie entre 1 et 4 jours.
  • La durée de contagion de la conjonctivite bactérienne diminue dès qu’un traitement est commencé. Sinon elle reste contagieuse tant que les symptômes n’ont pas disparu.
  • La conjonctivite allergique n’est jamais contagieuse.

Comment soigner rapidement la conjonctivite ?

Que faire en cas de conjonctivite ? Pour vous soigner et pour que votre conjonctivite dure le moins longtemps possible, le médecin prescrira un traitement antibiotique en cas de conjonctivite bactérienne, et éventuellement un collyre antiseptique en cas d’infection virale. Mais la première mesure qu’il vous conseillera, c’est de vous nettoyer régulièrement les yeux.

Prenez l'avis d'un médecin en téléconsultation

Inutile d’attendre qu’un RDV se libère : des médecins généralistes sont disponibles en vidéo de 6h à 23h, chaque jour ! Prendre RDV

soigner conjonctivite rapidement

Comment nettoyer un oeil atteint de conjonctivite ?

Le nettoyage de l’œil au sérum physiologique est le meilleur traitement naturel de la conjonctivite. Il vaut mieux éviter en effet les recettes miracles trouvées sur les forums internet : traiter une conjonctivite avec du bicarbonate de soude ou du miel, cela n’a rien de médical et nous vous le déconseillons fortement.

Pour nettoyer l’œil :

  1. instillez délicatement quelques gouttes de sérum dans l’oeil en inclinant la tête vers l’arrière ;
  2. utilisez des pipettes de sérum physiologique unidose ;
  3. ne touchez pas l’œil avec l’embout ;
  4. jetez-les dès la fin du lavage oculaire.

Le site Ameli vous explique très bien la méthode à suivre : https://www.ameli.fr/assure/sante/utiliser-medicaments/mettre-collyre

Comment éviter la contagion de la conjonctivite ?

La conjonctivite, on l’a vu, c’est très contagieux. Voici ce que vous pouvez faire pour éviter la contamination :

  • Lavez-vous les mains avant et après avoir soigné vos yeux ;
  • Évitez de vous frotter les yeux ;
  • Changez souvent vos serviettes de toilette ; tous les jours, pour les bébés ;
  • Ne portez pas vos lentilles de contact pendant la durée de la conjonctivite ;
  • Jetez vos produits de maquillage, s’ils ont touché un oeil infecté.

Et bien sûr, n’hésitez pas à consulter un médecin si vous avez un doute ou si les symptômes de la conjonctivite sont très marqués. Il vaut toujours mieux éviter les complications.

Sources :