Vie de confinés : prendre du plaisir dans l’assiette sans alourdir la balance

Par Dr Jordan Gendre · Médecin Généraliste · Mis à jour le 25 novembre 2020, publié le 22 octobre 2017

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Confinés juste avant l’hiver, pas facile de résister à l’appel de la raclette pour se réconforter au coin du feu… Mais malheureusement les produits gras ne tiennent pas chaud ! Alors comment savourer sainement ? Misez plutôt sur les boissons chaudes (soupe et potage maison, thé, infusion …). Voilà quelques astuces pour se réchauffer avec une alimentation équilibrée.

Faites-vous plaisir mais en équilibrant vos repas

Comment ne pas succomber aux raclette, tartiflette, fondue savoyarde, choucroute, charcuterie, foie gras … en hiver ? Sachez que rien n’est interdit en diététique alimentaire. Le principal conseil est de ne pas abuser de ces plats en compensant par des plats plus équilibrés sur le reste de la semaine.

Évitez les grignotages

Privilégiez les fruits et légumes de saison

Confinement ou non, il est donc toujours autorisé de se faire plaisir si cela vous fait du bien, mais surtout ne délaissez pas les fruits et légumes en hiver. En effet, ils font partie des principaux aliments pourvoyeurs de vitamines et oligo-éléments (notamment la vitamine C qui aide à lutter contre les infections). Une alimentation équilibrée et variée vous permet de couvrir les besoins en nutriments et vitamines, sans avoir recours aux compléments alimentaires.

Si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner, c’est peut-être le bon moment pour s’y mettre avec cette liste de fruits et légumes d’hiver :

  • Légumes : tous les choux, céleri, topinambour, citrouille, carotte, endive, salsifis, oignon, poireau, épinard, blette, betterave, asperge, coriandre, mâche, navet, radis, oseille…
  • Fruits : orange, clémentine, pamplemousse, citron, banane, poire, pomme, fruit de la passion, kiwi, ananas, litchi, goyave, papaye, noix…

Ne négligez pas les féculents et protéines

Par ailleurs, les féculents (pâte, riz, pomme de terre, pain, légumineuses…) et les apports protéiques (viande blanche ou rouge, poisson, oeuf) ont aussi leur intérêt afin d’assurer une bonne thermo-régulation de votre corps et éviter les coups de fatigue dans la journée. Les éliminer de votre alimentation risquerait donc de faire plus de mal de que bien.

Motivez-vous à faire du sport en confinement

Sachez qu’il est important de garder une activité physique régulière. Cela a plusieurs avantages :

  • Il permet d’être plus résistant au froid.
  • Il prépare efficacement le système immunitaire contre les infections.
  • C’est un bon anti-stress naturel qui vous maintiendra en forme d’un point physique mais aussi mental. En cette période particulière, le stress peut favoriser le grignotage et le stockage les graisses.
  • La pratique d’une activité physique régulière vous aidera à mieux dormir et à préserver votre sommeil qui a lui aussi un impact sur l’alimentation.

Pour pratiquer le sport pendant le confinement, vous avez plusieurs options.

Le sport en extérieur

Si vous faites du sport en extérieur, équipez-vous de vêtements adéquats des pieds à la tête (gants, bonnet !) pour maintenir une bonne température de votre organisme. Même confiné seul, vous pouvez vous motiver en groupe notamment avec les réseaux sociaux en vous lançant des défis, par exemple.

Si vous avez la chance d’avoir une aire de sport extérieure à côté de chez vous, profitez-en. Et pourquoi pas tenter de nouveaux sports comme la marche nordique ou le bootcamp (entraînement ludique et intense inspiré des entraînements de l’armée américaine) pour vous réchauffer ?

Le sport à la maison

Dernière option, essayez le sport au domicile avec votre entourage en visionnant les nombreux tutoriels gratuits de fitness disponibles sur internet (yoga, pilates, renforcement musculaire…). Le ministère des Sport a également mis à disposition un document qui recense les différents sites en ligne et applications pour vous aider à faire du sport.

Pensez à bien vous échauffer avant, vous hydrater pendant, et vous étirer en douceur après votre séance de sport. Bien entendu, le sommeil fait partie intégrante d’un bon équilibre de vie. Alors profitez de l’hiver et du confinement pour combler vos carences en sommeil sans vous décaler !

Rappel : combattre efficacement les infections hivernales

Cette année pour rester en bonne santé, il est important de respecter les gestes barrières contre le coronavirus. Ils vous protégeront également contre toutes les infections hivernales les plus courantes (rhume, grippe, angine, bronchite…).

  • Le lavage des mains est essentiel afin de limiter la contamination et la transmission des virus. Pensez ainsi à vous laver les mains avant chaque repas, en sortant des toilettes ou des transports en commun, après mouchage ou éternuement…
  • Arrêter de fumer vous aidera à éviter les infections ORL et respiratoires, plus fréquentes chez les fumeurs.
  • Pensez à la vaccination antigrippale qui est la principale mesure de prévention contre la grippe. Si vous ne jugez pas nécessaire de le faire pour vous, faites-le au moins pour votre entourage “fragile” (les personnes âgées, les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies chroniques notamment respiratoires…) et ainsi leur éviter les complications graves d’une grippe.

En conclusion

En cette saison hivernale, savourez tout ce que la nature a à nous offrir tant par les paysages que par la nourriture. Besoin de vous « réchauffer le coeur », ce n’est pas forcément le plus simple en cette période incertaine. Prenez des nouvelles de vos proches, prenez soin de vous, faites des activités physiques, détachez-vous de votre couette et profitez des moments en famille si vous êtes confinés à plusieurs.

Si vous êtes seul, profitez de cette pause pour faire ce que vous n’avez jamais le temps de faire et vous faire plaisir en attendant les fêtes de fin d’année.

Pour en savoir plus sur les légumes de saison :

https://agriculture.gouv.fr/mots-cles/produits-de-saison