Consultation chez le pédiatre : quand et pourquoi faut-il aller le voir ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un pédiatre en quelques minutes

Consultez depuis chez vous entre 6h et 1h 7j/7. Recevez un avis médical et une ordonnance si nécessaire.

Consultation remboursée par l’Assurance Maladie.

Prochaines disponibilités

Spécialiste de la santé des enfants et adolescents (0 à 18 ans), le pédiatre est un acteur essentiel et un véritable allié pour les parents. Doit-on le consulter seulement lorsque son enfant est malade ? À partir de quel âge peut-on le voir la première fois ? Quel est le prix d’une consultation ? L’équipe médicale de Qare vous détaille les aptitudes et rayons d’action d’un pédiatre.

Pourquoi aller voir un pédiatre ?

Un pédiatre est un interlocuteur privilégié des parents, que l’on consulte, bien entendu lorsque son enfant est malade (infection, allergies, blessures, troubles psychologiques..) mais pas seulement. Le pédiatre est une personne qualifié pour discuter du développement de son enfant, avoir des conseils sur l’évolution de son alimentation, sur la qualité de son sommeil et dépister des troubles petits ou grands.

Quand aller voir un pédiatre ?

Dès la maternité, le pédiatre procède à un examen complet du nourrisson, pour vérifier que bébé est en bonne santé et prodiguer des conseils pour aider les jeunes parents à débuter dans ce nouveau rôle !

Huit jours après la naissance du bébé, il est recommandé d’emmener un nourrisson en consultation pour un nouvel examen de contrôle. À cette occasion, le pédiatre en profite aussi pour discuter des premiers jours et répondre aux questions des parents.

Contrairement à une idée reçue, un pédiatre ne s’occupe pas seulement des nourrissons et des jeunes enfants. Il est possible de le consulter jusqu’à 18 ans, pour tous types de motifs médicaux.

Quelles sont les visites obligatoires pour un nourrisson ?

Jusqu’à ses 16 ans, un enfant doit passer 20 examens médicaux. Tous sont pris en charge par l’Assurance maladie, à hauteur de 100%. Cela est valable également si c’est un médecin généraliste qui les réalise.

  • Les trois premières années : 14 examens
  • De la 4e à la 6e année : 3 examens
  • De la 7e à la 16e année : 3 examens

Consulter un pédiatre rapidement

Prenez RDV dès maintenant et consultez un médecin pédiatre en téléconsultation entre 6h et 1h chaque jour, même le week-end !

La téléconsultation en pédiatrie

La consultation de pédiatrie se déroule essentiellement en présentiel, notamment pour les tout-petits, afin d’évaluer leur développement et leur croissance ou pour déceler certaines infections. Cependant depuis 2018, les pédiatres ont, comme tous les médecins, à leur disposition un nouvel outil de consultation médicale, qui est la téléconsultation.

La téléconsultation est très utile en pédiatrie, en alternance avec les consultations physiques : pour ajuster un traitement ou en évaluer l’efficacité ou la tolérance, discuter de problématique nutritionnelle, de comportement ou de sommeil, obtenir une prescription de vaccin en amont, avoir une lettre d’adressage ou certains documents administratifs, et obtenir une évaluation médicale si l’on n’est pas sûr de la sévérité de certains symptômes.

Cette téléconsultation peut être faite par le pédiatre habituel de l’enfant de préférence, mais si vous n’en avez pas ou qu’il n’est pas disponible, vous pouvez solliciter un autre pédiatre ou un médecin généraliste.

L’Assurance maladie prend en charge la téléconsultation en pédiatrie, au même titre qu’en cabinet. Si le médecin pratique des dépassements, vous pouvez vous tourner vers votre mutuelle pour prendre en charge le reste.

Bon à savoir : Les examens obligatoires ne peuvent se réaliser qu’en cabinet.

Quel est le prix d’une consultation chez un pédiatre ?

Le tarif d’une consultation chez un pédiatre dépend du secteur dans lequel il est conventionné, ainsi que des majorations qui peuvent être appliquées en fonction de l’âge de l’enfant ou de l’horaire de la consultation par exemple.

  • Pour les médecins pédiatres conventionnés secteur 1 : 28€.
  • Pour les médecins pédiatres conventionnés secteur 2 adhérents au contrat d’accès aux soins (OPTAM) : honoraires libres avec maîtrise des dépassements.
  • Pour les médecins pédiatres conventionnés secteur 2 non adhérents à ce contrat (OPTAM) ou de secteur 3 : honoraires libres avec une prise en charge moindre par la Sécurité sociale.

Consultez un pédiatre en vidéo

Décrivez les symptômes de votre enfant et recevez une ordonnance si nécessaire. Prendre RDV

Les consultations chez le pédiatre sont-elles remboursées ?

En plus des entretiens obligatoires remboursés à 100% du tarif fixé par l’Assurance maladie, les consultations de suivi font également l’objet d’un remboursement. Les enfants de moins de 18 ans ne sont pas concernés par le respect du parcours de soins coordonnés, le pédiatre est dit “en accès direct”.
Pour toutes les consultations en pédiatrie des enfants de moins de 16 ans, le taux de remboursement est de 70% du tarif conventionnel.

À partir de 16 ans, les adolescents ont leur propre carte vitale, et doivent déclarer un médecin traitant pour maintenir une prise en charge de leur frais de santé.