Le nerf sciatique : le comprendre pour soigner les douleurs qu’il peut causer

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez en médecin en moins de 10 minutes

Consultez un médecin sans vous déplacer 7j/7 de 6h à 23h en téléconsultant ! N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Prendre RDV

Le nerf sciatique est en jeu dans toutes les douleurs sciatiques lorsqu’il est irrité ou comprimé par les vertèbres lombaires de la colonne vertébrale. L’équipe médicale de Qare vous donne les meilleurs conseils médicaux pour comprendre son fonctionnement, et reconnaître les douleurs que son irritation peut causer.

Qu’est-ce que le nerf sciatique ?

Par définition, le nerf sciatique est un nerf sensitivo-moteur qui traverse les jambes du bassin jusqu’aux pieds. Il est le plus volumineux de l‘organisme et représente la branche terminale des racines nerveuses lombaires (en bas du dos).

Que se passe-t-il quand le nerf sciatique est impacté ?

Lorsqu’une sciatique se déclenche, on parle de névralgie affectant le nerf sciatique qui provoque des douleurs lombaires, pouvant irradier dans les jambes, jusqu’aux orteils. La sciatique peut également prendre la forme d’une lombosciatique lorsqu’elle est associée à la lombalgie. Elle peut aussi bien causer des douleurs à la jambe droite qu’à la jambe gauche et ne possède pas de signification particulière en fonction de l’endroit où elle se manifeste.

Le trajet du nerf sciatique

Le nerf sciatique passe, dans le bassin juste en bas du dos, sous le muscle pyramidal. Il descend dans la fesse entre le muscle grand fessier et les muscles jumeaux supérieurs et inférieurs. Le nerf sciatique descend ensuite dans le membre inférieur, verticalement dans la cuisse, le long des ischio jambiers avant de rejoindre le genou. Enfin, il s’y divise en deux branches principales (le nerf tibial et le nerf fibulaire) qui passent respectivement à l’arrière et dans la partie extérieure de la jambe et ce jusqu’aux orteils.

Comment se manifeste la douleur du nerf sciatique ?

La sciatique peut être causée par différents facteurs, mais les symptômes qu’elle engendre restent les mêmes.

Les causes de la sciatique

La première cause de la sciatique est la hernie discale. Elle se caractérise par l’écrasement d’un disque vertébral qui, par irritation proximale directe, déclenche l’inflammation du nerf sciatique passant de chaque côté de la colonne. Elle survient si :

  • vous effectuez des faux mouvements à répétition
  • vous adoptez une mauvaise posture au quotidien
  • vous portez des charges lourdes
  • vous souffrez d’arthrose, qui use les vertèbres

Bon à savoir : le nerf sciatique a plus de chance d’être irrité si vous êtes au cours d’une grossesse. Les douleurs sciatiques chez la femme enceinte peuvent être assez fréquentes, en plus de douleurs lombaires durant les derniers mois de la grossesse.

Les symptômes d’une sciatique

Lorsque le nerf sciatique est coincé, ou comprimé, il devient inflammatoire et déclenche des symptômes qui apparaissent comme :

  • Une douleur aiguë qui apparaît dans les lombaires, irradie dans la fesse puis derrière la cuisse et la jambe, pouvant aller jusqu’au pied.
  • Une douleur ressemblant à celle d’une décharge électrique qui s’intensifie en fonction de certaines postures
  • Des fourmillements et la sensation d’avoir un pied engourdi (lorsque le nerf sciatique est plus ou moins atteint)
  • Une faiblesse musculaire dans les jambes.

Les douleurs liées au nerf sciatique se reconnaissent très facilement de par leur intensité et leur irradiation dans les jambes, qui parfois vous empêche d’effectuer vos tâches quotidiennes. Si la douleur est uniquement localisée dans le bas du dos, on parlera de lombalgie.

Dès les premières douleurs, consultez un médecin.

Pour recevoir un avis médical et une ordonnance, si nécessaire, téléconsultez. Service ouvert 7J/7 de 6h à 1h. Prendre RDV.

Comment soulager la douleur du nerf sciatique ?

Pour débloquer le nerf sciatique, la première chose à faire sera de rester en mouvement dans la mesure du possible, sans trop forcer ni porter de charges lourdes.

Les exercices qui soulagent la sciatique

Afin de soulager la douleur ressentie au niveau de votre nerf sciatique, vous pouvez effectuer quelques petits exercices simples. Par exemple  des étirements au niveau du bas du dos et des ischio jambiers. Vous pouvez également opter pour quelques postures de yoga préconisées. Il est aussi important de noter qu’il est préférable de marcher, dans la mesure du possible, et d’éviter la position allongée au maximum durant la journée.

Le traitement de la sciatique

Si votre nerf sciatique est irrité, il est nécessaire d’opter pour le bon traitement afin de lutter contre la douleur. Dans un premier temps, vous pourrez vous diriger vers des antalgiques comme le paracétamol et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Toutefois, il est préférable d’avoir un avis médical avant toute automédication.

Du côté des traitements naturels, il est principalement recommandé d’appliquer du chaud et du froid par alternance sur la zone douloureuse pour la calmer temporairement. Les traitements homéopathiques, eux, n’ont aucun effet prouvé sur le nerf sciatique.

Quand consulter en cas de sciatique ?

Si la douleur de votre nerf sciatique s’intensifie et dure dans le temps, il est important de consulter un médecin généraliste. Il vous prescrira des antalgiques plus forts (morphiniques ou opiacés) tels que la lamaline°, combinant opium et paracétamol, généralement prescrite en cas de sciatique particulièrement sévère.

Il existe d’autres antalgiques de niveau 2 à base de codéine et d’opium.

Par ailleurs, il pourra vous être prescrit une cure de corticoïdes par voie orale ou bien même des infiltrations sous scanner de corticoïdes injectables. Si vous subissez des douleurs sciatiques depuis un moment et qu’elles ne semblent pas disparaître, vous pouvez échanger avec un médecin généraliste en téléconsultation pour lui décrire vos symptômes et recevoir une ordonnance si nécessaire.

Consultez un médecin depuis chez vous

Démarrer la consultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant.

Foire aux questions

Est-il bon de marcher avec une sciatique ?

Au début de la crise, il est préférable d’éviter le mouvement. En revanche il vaut mieux essayer d’effectuer ses tâches quotidiennes dans la mesure du possible et de marcher sans trop forcer au cours des jours suivants.

De quel côté le nerf sciatique provoque-t-il des douleurs ?

Votre nerf sciatique peut vous causer aussi des douleurs dans la fesse et la jambe gauche que dans la fesse et la jambe droite. Tout dépend de la zone dans laquelle il est irrité.