Lombalgie aiguë : comment soulager le lumbago ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin sans vous déplacer

Des médecins généralistes sont disponibles en téléconsultation en moins de 10 minutes. Vous pouvez consulter 7J/7 de 6h à 23h.

Consultation remboursée par l’Assurance Maladie

Prochain RDV

Vous est-il déjà arrivé de vous bloquer le dos après avoir porté un objet lourd ? La lombalgie aiguë, plus communément appelée lumbago, est très douloureuse mais heureusement quelques jours suffisent pour se rétablir dans la majorité des cas. Suivez les conseils de l’équipe médicale de Qare pour soulager ce mal de dos très commun.

Quels sont les symptômes d’une lombalgie aiguë ?

La lombalgie aiguë se manifeste par une vive douleur lombaire au niveau des vertèbres qui se situent dans le bas du dos. Lorsque cela arrive, vous pouvez sentir comme un craquement. Les douleurs de la lombalgie touchent les lombaires, sont souvent intenses et peuvent vous bloquer et vous immobiliser. En cas de lumbago, vous pouvez avoir l’impression qu’il est impossible de marcher car bouger peut relancer la douleur. Il peut être alors très difficile de poursuivre ses activités.

Ce type de douleurs peut arriver à n’importe quel âge, mais il est plus fréquent d’avoir un lumbago à l’adolescence ou après 50 ans.

Combien de temps dure la lombalgie aiguë ?

La durée de la lombalgie aiguë est variable. Dans la majorité des cas, la douleur ne dure que quelques jours, mais cela peut aller jusqu’à plusieurs semaines. Généralement, un traitement anti-douleur et les conseils du médecin suffisent pour aller mieux. Si votre lombalgie dure plus de 4 semaines, elle peut devenir chronique.

Consultez un médecin depuis chez vous

Prenez RDV en téléconsultation et trouvez un médecin disponible en moins de 10 min. (Consultation prise en charge par l’Assurance Maladie)

Quelle différence entre une lombalgie et une lombosciatalgie aiguë ?

Vous avez mal au dos mais vous ne savez pas s’il s’agit d’une lombalgie aiguë ou d’une lombosciatique ? Par définition, la lombalgie aiguë (lumbago) n’inclut pas de douleur irradiant dans le membre inférieur, par opposition à la lombosciatalgie. En cas de lombosciatique aiguë, vous aurez également des douleurs au niveau des fesses, de la face postérieure de la cuisse et de la jambe à cause du pincement du nerf sciatique. Cela crée des douleurs lancinantes et très fortes.

Qu’est-ce qui provoque une lombalgie ?

La lombalgie aiguë, la plus commune, est causée par une lésion au niveau des disques vertébraux entraînant une contracture des muscles paravertébraux douloureuse et invalidante. Il est souvent difficile d’identifier la cause exacte. La hernie discale, l’arthrose ou encore la fracture des vertèbres rachidiennes peuvent aussi en être responsables.

Les différentes causes de lombalgie aiguë

Vous pouvez souffrir de lombalgie aiguë après un effort brusque, comme soulever un objet lourd. La douleur se déclenche au moment de se relever. C’est le fait de courber le dos qui déclenche les poussées de lumbago. Vous pouvez éviter cela en veillant à garder le dos droit et à vous relever avec vos jambes pour ne pas vous faire mal. Le sport peut également entraîner ce type de symptôme. Il arrive même de souffrir d’un lumbago après une forte quinte de toux, par exemple.

Bon à savoir : certains cancers peuvent se répandre aux os en créant des métastases et entraîner des lombalgies.  Cependant, dans la plupart des cas, la cause des lombalgies est bénigne. Après 50 ans, les lombalgies peuvent aussi être le signe de l’ostéoporose, surtout chez la femme.

cause lombalgie

Les causes de la lombalgie chronique et invalidante

Si vos douleurs persistent au-delà de 3 mois, la lombalgie est considérée comme chronique. Si en plus, elle vous empêche de poursuivre votre activité professionnelle à temps plein, la lombalgie aiguë est considérée comme invalidante.

Il y a plusieurs causes et facteurs possibles aux douleurs lombaires prolongées. Elles peuvent être la conséquence de l’arthrose, par exemple, mais elles peuvent aussi être renforcées par des facteurs psychologiques, comme le stress ou l’anxiété. Heureusement, la lombalgie chronique n’est pas une fatalité et il est possible d’en guérir, grâce à un traitement thérapeutique, mais aussi grâce à un changement de mode de vie.

Demandez conseil à un médecin en vidéo

Évitez les déplacements et consultez rapidement un médecin en vidéo. Prenez RDV en téléconsultation dès maintenant (7J/7 de 6h à 23h)

Quel traitement pour une lombalgie aiguë ?

Nous allons maintenant voir comment soigner une lombalgie aiguë. Le traitement de la lombalgie passe généralement par la prise d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens (en l’absence de contre-indications) ou de paracétamol pour calmer la douleur. Dans des cas plus rares, vous pouvez recevoir une injection de corticoïdes pour calmer la douleur rapidement, mais l’effet est temporaire.

Si vous avez une douleur lombaire, vous pouvez consulter un médecin pour qu’il vous explique comment soulager la lombalgie aiguë, et vous fasse une prescription, si nécessaire. Pour éviter de vous déplacer, vous pouvez le faire en téléconsultation. Vous pourrez recevoir une ordonnance pour un traitement anti-douleur.

Recevez une ordonnance en quelques minutes

En cas de douleurs, téléconsultez un médecin dans la journée, et recevez une ordonnance en ligne, si nécessaire. (Consultation remboursée par l’Assurance Maladie)

Comment faire passer une lombalgie ?

Si vous vous bloquez le dos, voici ce que vous devez faire :

  1. prendre un anti-douleurs (en l’absence de contre-indication)
  2. consulter un médecin ;
  3. reprendre vos activités quotidiennes le plus tôt possible
  4. éviter de rester allongé longtemps ;
  5. mettre de la chaleur sur la zone douloureuse ;
  6. réaliser des étirements.

Si cela est nécessaire, le médecin peut vous prescrire des séances de kinésithérapie avec des séances de rééducation du dos pour maintenir une meilleure posture et éviter de répéter les mauvais gestes. Vous pouvez également avoir recours à l’ostéopathie en complément de votre traitement contre la lombalgie aiguë, mais la kinésithérapie est recommandée en premier recours.

traitement lombalgie

Quelles sont les bonnes positions pour dormir en cas de lombalgie ?

La position allongée sur le dos est généralement la meilleure pour calmer les douleurs lombaires. Cependant, vous ne devez pas rester allongé toute la journée. Vos muscles pourraient se raidir, ce qui ne va pas faciliter la guérison. Si vous ne recommencez pas à bouger et à marcher, la lombalgie pourrait durer plus longtemps.

Exercices à faire pour éviter la lombalgie aiguë

Lors des séances chez le kinésithérapeute ou lors de vos séances de rééducation du dos, vous pourrez recevoir des conseils pour réaliser des exercices à faire chez vous. Vous pouvez réaliser plusieurs étirements qui vous aideront à faire passer la douleur de la lombalgie aiguë.

Exercice 1

Mettez-vous debout, dos au mur, les jambes légèrement écartées, et essayez de vous grandir en levant les bras et en essayant d’atteindre votre taille maximum. Maintenez quelques secondes, puis reposez-vous et recommencez.

Exercice 2

Debout en appuyant vos mains sur un meuble (ex : table), le dos droit et les jambes écartées, reculez les fesses et les pieds jusqu’à ce que vos jambes forment un angle droit avec votre tronc, tout en maintenant le dos. Maintenez 6 secondes, arrêtez 6 secondes et recommencez.

Exercice 3

Debout, dos droit, le pied posé sur une marche d’escalier avec la jambe tendue et les mains sur les hanches, penchez-vous en avant tout en gardant le dos. Vous pouvez relever la pointe du pied afin d’étirer le mollet.

Les remèdes de grand-mère pour soulager la lombalgie aiguë

Les remèdes à base de plantes ou d’huiles essentielles n’ont pas d’efficacité prouvée contre la lombalgie aiguë. L’un des conseils que nous pouvons vous donner est d’appliquer une bouillotte ou un coussin chauffé sur la zone douloureuse. La chaleur a un effet relaxant et aide à relâcher les muscles.

Foire aux questions

Qu’est-ce qu’une lombalgie aiguë commune ?

Selon la HAS (Haute Autorité de Santé) la lombalgie commune est une lombalgie aiguë sans signaux d’alerte indiquant un traumatisme grave ou une pathologie sous-jacente.

Comment consulter si je ne peux pas me déplacer ?

Si vous avez vraiment trop mal pour consulter un médecin, vous pouvez consulter en vidéo. Sur Qare, vous pouvez téléconsulter des médecins 7J/7 de 6h à 23h. Les délais pour obtenir un rendez-vous sont très brefs, en moyenne de 10 minutes pour une consultation avec un médecin généraliste. Consulter maintenant.

J’ai une lombalgie aiguë, comment obtenir un arrêt de travail ?

L’arrêt de travail n’est pas toujours prescrit en cas de lombalgie. Sa prescription est laissée à la discrétion du médecin qui décidera s’il est nécessaire en fonction de la nature du travail, du trajet à faire pour s’y rendre, etc. Vous pouvez consulter rapidement un médecin en téléconsultation. En fonction de vos symptômes et de l’examen vidéo, il pourra vous délivrer un arrêt de travail, si nécessaire ou une ordonnance. Pour prendre RDV cliquez ici.

Bon à savoir : la durée d’un arrêt de travail pour un lumbago est variable en fonction de la sévérité et de la durée de la douleur.

Sources :