Allergie alimentaire : apprendre à la détecter pour y remédier

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin en vidéo en moins de 10 minutes

Echangez rapidement avec un médecin concernant votre réaction allergique, et recevez une ordonnance si nécessaire. Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Prendre RDV

Les allergies alimentaires sont assez fréquentes et peuvent se manifester par des symptômes parfois dangereux. Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire ? Comment se manifeste-t-elle ? Comment la soigner ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions.

Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire ?

L’allergie alimentaire, par définition, se caractérise par la survenue parfois violente de manifestations inflammatoires dues au système immunitaire qui réagit face à l’ingestion d’un aliment auquel vous êtes allergique. L’aliment en question, censé être inoffensif, prend alors le nom d’allergène. Ce type d’allergie se déclenche en deux étapes :

Lors du premier contact entre la paroi du tube digestif et l’allergène, il n’y a en général pas de symptômes. En revanche, ceci engendre une première sensibilisation à l’aliment et l’organisme produit des anticorps pour lutter contre celui-ci, qui se fixent sur les mastocytes (cellules qui défendent l’organisme).

Lorsque le corps entre en contact une deuxième fois avec l’allergène, les mastocytes sont stimulés et libèrent essentiellement une substance appelée histamine à l’origine de réactions inflammatoires plus ou moins importantes.

Quels sont les symptômes d’une allergie alimentaire ?

Une allergie alimentaire peut causer des symptômes différents chez le bébé ou l’enfant, et chez l’adulte. Toutefois, certains symptômes nécessitent parfois une hospitalisation en urgence.

Chez l’enfant

L’allergie alimentaire est principalement à l’origine de symptômes qui touchent la peau chez les enfants. Toutefois il en existe d’autres. De manière générale, une allergie alimentaire peut déclencher :

  • De l’asthme ;
  • Une rhinite : qui peut être associée à des éternuements
  • Des poussées d’eczéma dans de très nombreux cas : durant la première année de vie d’un bébé 80% déclarent un symptôme de ce type en cas d’allergie alimentaire.
  • De l’urticaire qui parfois est associée à un œdème ;
  • Un reflux gastro-œsophagien ;
  • De la constipation ;
  • Des vomissements ;
  • Des diarrhées.

Chez l’adulte

symptomes de l'allergie alimentaire

Chez l’adulte, l’allergie alimentaire peut se manifester par différents symptômes dont la liste se compose de :

  • Un gonflement des lèvres ou du visage, souvent dans le cas où vous êtes allergique aux fruits crus allergènes (on parle d’oedème de Quincke), comme dans le cas de l’allergie à la penicilline ou à l’amoxicilline.
  • De l’urticaire apparaissant sous la forme des plaques rouges en relief disséminées sur tout le corps ;
  • Une crise d’asthme, qui peut aussi se produire si vous êtes allergique au latex ;
  • Une rhinite allergique qui cause des éternuements, comme dans le cas de l’allergie au pollen ou aux acariens
  • Des démangeaisons dans la bouche, au niveau du palais et de la gorge

Bon à savoir : Dans certains cas, des symptômes plus graves peuvent apparaître comme un choc anaphylactique, une crise d’asthme vraiment importante, ou encore un œdème pharyngé ou laryngé. Si vous ressentez de tels symptômes, il faut téléphoner au 15 ou vous rendre à l’hôpital sans plus tarder.

Quelle est la liste des allergènes les plus répandus ?

Certains aliments sont considérés comme plus allergènes que d’autres, car de nombreuses personnes présentent une réaction allergique après leur ingestion. Parmi eux on retrouve de façon non exhaustive :

  • Les céréales contenant du gluten (blé, seigle, avoine…) et les produits qui en contiennent.
  • Les crustacés et produits qui en contiennent.
  • Les œufs et produits qui en contiennent.
  • Les poissons et produits à base de poisson
  • L’arachide et tout ce qui en contient.
  • Le soja
  • Le lait et produits laitiers ou qui contiennent du lactose
  • Les fruits à coque comme les noix, les amandes, les noisettes etc…
  • Le céleri et les produits à base de céleri
  • La moutarde
  • Les mollusques

Comment diagnostiquer une allergie alimentaire ?

test allergique cutané

Si vous pensez souffrir d’une allergiea, alimentaire, il est possible de faire un test cutané de type prick-test ou patch test chez un allergologue, comme dans le cas de n’importe quelle autre allergie (chat, chien, graminées …) . Celui-ci permet de déterminer si une réaction allergique se manifeste.

Ce test dure à peu près 10 à 20 minutes pour le prick-test (48 pour le patch), soit le temps nécessaire pour observer si une réaction se développe sur la peau. Lorsque le résultat démontre que le test est positif, c’est en présence d’anticorps ayant réagi au potentiel allergène testé.

Que faire en cas d’allergie alimentaire ?

Si vous présentez une allergie alimentaire et que vous connaissez l’aliment en cause, la principale mesure sera l’éviction de celui-ci dans votre menu au quotidien. Il faudra donc prêter attention à toutes les étiquettes des produits que vous consommez pour vous assurer que votre allergène ne s’y trouve pas. Toutefois, si vous présentez des symptômes après avoir consommé un produit qui contient cet aliment sans le savoir, ou tout simplement si vous ne saviez pas que vous y étiez allergique, votre médecin peut vous prescrire des médicaments selon les symptômes.

Vous pensez souffrir d'une réaction allergique ?

Prenez rendez-vous pour consulter un médecin généraliste en vidéo, en moins de 10 minutes.

Comment une allergie alimentaire se manifeste-t-elle ?

La réaction allergique liée à un aliment allergène se manifeste en général dans les minutes ou heures qui suivent l’ingestion de celui-ci. Les symptômes déclenchés peuvent être variables d’une personne à l’autre et dépendent de votre niveau d’allergie. Dans la majorité des cas, de l’urticaire commence à apparaître, et des gonflements du visage peuvent survenir également. Vous pouvez alors constater un œdème de Quincke.

Bon à savoir : si vous présentez une allergie sévère à l’aliment que vous avez ingéré, vous pouvez subir un choc anaphylactique souvent précédé par une perte de connaissance. Ce cas précis nécessite un appel immédiat du 15 et un déclenchement du SMUR avec une hospitalisation en urgence.

Comment réagir en cas d’allergie alimentaire ?

Si vous présentez une allergie alimentaire après avoir consommé un aliment potentiellement allergène, on peut se demander que faire dans l’immédiat. Il vous faudra :

  • Appeler un médecin et l’en informer en lui décrivant vos symptômes. Il pourra vous rassurer si la réaction allergique n’est pas trop sévère et vous prescrire le traitement adapté
  • Consulter un allergologue dans un second temps pour confirmer votre allergie à l’aliment en question. Plus particulièrement dans le cas où votre crise d’allergie se serait déclenchée à la suite d’un repas au cours duquel vous auriez pu consommer différents aliments allergènes.
  • Seulement si vous avez des difficultés respiratoires, ou si vous perdez connaissance : appelez immédiatement le 15. Vous pourriez subir un choc anaphylactique qui peut être mortel.

Comment soigner une allergie alimentaire ?

En cas d’allergie alimentaire il existe différents traitements qui dépendent de la sévérité de la vôtre :

  • Si vous présentez des symptômes légers à modérés : le traitement prescrit par votre médecin sera la prise d’antihistaminiques type Aerius° (desloratadine).
  • Si vous présentez des symptômes plus sévères : votre médecin pourra vous prescrire des antihistaminiques associés à des corticoïdes comme le Solupred° par exemple.
  • Si vous présentez des symptômes graves qui nécessitent une hospitalisation, vous devrez recevoir une injection d’adrénaline en urgence pour éviter le choc anaphylactique. Autrement, si vous êtes déjà conscient de votre allergie et de la gravité des conséquences qu’elle peut présenter pour votre cas, votre médecin peut vous prescrire une seringue d’ Anapen° ou Epinen° en auto-injection à avoir en permanence avec vous en cas de contact avec l’allergène responsable.

Recevez le bon traitement

Prenez rendez-vous pour téléconsulter un médecin généraliste qui vous délivrera une ordonnance, si nécessaire.

Foire aux questions

Quelle est l’allergie alimentaire la plus courante ?

Les allergies alimentaires les plus courantes regroupent des allergènes tels que l’arachide, les fruits de mer, les œufs, ou encore le gluten.

Peut-on se faire vacciner contre le covid en cas d’allergie alimentaire ?

Si vous présentez une allergie alimentaire, vous pouvez tout à fait recevoir le vaccin contre le covid.