Fatigue oculaire : nos conseils pour l’éviter

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un avis médical en quelques minutes

Consultez un ophtalmologue en téléconsultation et recevez une ordonnance pour un traitement si nécessaire.

Consultation 100% prise en charge par l’Assurance Maladie

Consulter en vidéo

Vous avez les yeux qui piquent ou une vision un peu floue en fin de journée ? Vous souffrez sans doute de fatigue oculaire, un trouble très fréquent à l’ère du numérique. L’équipe médicale de Qare vous explique comment la reconnaître et ce qu’il faut faire en cas de fatigue oculaire.

C’est quoi la fatigue oculaire ?

On entend de plus en plus souvent parler de fatigue oculaire car c’est un trouble largement lié au temps passé devant les écrans : ordinateurs, smartphone, etc. Mais d’autres causes peuvent expliquer une fatigue visuelle. Quant aux symptômes, ils varient selon les personnes.

Comment se manifeste la fatigue de l’œil ?

Les symptômes de la fatigue oculaire associent deux aspects : la fatigue de l’œil lui-même et la fatigue visuelle. Les symptômes s’accentuent en fin de journée.

  • Lorsque les yeux sont fatigués, ils deviennent secs et rouges ; ils picotent et peuvent brûler. La fatigue oculaire rend les lentilles de contact difficiles à supporter. En cas de fatigue oculaire prononcée, vous pouvez aussi avoir des maux de tête et des nausées.
  • La fatigue visuelle se traduit par une vision plus faible ; on voit moins les contrastes, on a l’impression d’être ébloui, ou bien on voit double. Fatigue oculaire et vertiges peuvent aller ensemble quand il y a un défaut de convergence visuelle.

Quelles sont les causes de la fatigue oculaire ?

  • Le temps passé devant les écrans est la première cause de fatigue oculaire d’autant plus s’il ne bénéficie pas d’un film de protection anti-lumière bleue.
  • Conduire durant de longues heures peut être source de fatigue visuelle.
  • Un état de fatigue chronique ou de stress favorise la fatigue oculaire.
  • Si vous êtes astigmate, si vous avez un léger strabisme ou de l’hypermétropie et que vos lunettes sont inadaptées, vous souffrirez plus facilement de fatigue oculaire.
  • Les maladies des yeux liées à l’âge peuvent être la cause de fatigue : cataracte, dégénérescence maculaire, presbytie.

Parlez-en à un médecin en téléconsultation

Un médecin peut vous prescrire des séances d’orthoptie ou un traitement si nécessaire. Prendre RDV

fatigue oculaire causes

Comment soigner la fatigue oculaire ?

Rassurez-vous, il existe des solutions pour soulager la fatigue oculaire. Elles associent des traitements simples et des habitudes à prendre pour prévenir la fatigue visuelle.

Quels remèdes contre la fatigue oculaire ?

  • Pour éliminer la sensation de sécheresse des yeux, vous pouvez utiliser des larmes artificielles plusieurs fois par jour.
  • Il existe également des médicaments d’homéopathie qui peuvent aider à soulager votre fatigue oculaire.
  • La fatigue oculaire s’aggrave avec la fatigue générale. Bien vous reposer peut suffire à calmer vos troubles.
  • Il est conseillé de se reposer toutes les 2 heures en cas de conduite automobile longue durée.

Faut-il consulter un médecin en cas de fatigue des yeux ?

  • Si vos symptômes persistent ou s’ils s’aggravent, il vaut toujours mieux consulter un ophtalmologue.
  • Si vous portez des lunettes ou des lentilles, il vérifiera que votre correction est toujours adaptée.
  • S’il détecte une inflammation de l’œil, il vous prescrira un collyre qui calmera la rougeur de la fatigue oculaire. Il existe des collyres type REFRESH° pour les irritations oculaires liées à une surutilisation des écrans.
  • Souvent, il vous proposera des séances d’orthoptie : c’est une sorte de kinésithérapie des yeux, un traitement naturel efficace de la fatigue oculaire.

Comment faire pour se reposer les yeux ?

  • Si vous travaillez sur écran, pensez à lever les yeux toutes les 20 minutes environ et à regarder au loin. Cela soulagera votre fatigue numérique oculaire.
  • De temps en temps, cligner lentement des yeux pendant 30 secondes pour faciliter la production de larmes.
  • Pour atténuer la tension oculaire, vous pouvez aussi frotter vos mains l’une contre l’autre avant de les appliquer doucement en coque autour vos yeux, durant quelques instants.

En savoir plus sur :