Aphtes dans la gorge : comment les traiter ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Un avis médical rapidement en téléconsultation

Décrivez vos symptômes à un chirurgien-dentiste en vidéo. Recevez une ordonnance si nécessaire pour un traitement.

Consultation remboursable.

Prendre RDV

Avoir un ou plusieurs aphtes, ce n’est pas grave heureusement, la plupart du temps. Mais lorsqu’il apparaissent vers le fond de la bouche ou dans la gorge, ils sont souvent plus compliqués à identifier et particulièrement douloureux. Qare vous explique que faire pour soigner les aphtes de la gorge.

Est-il possible d’avoir un aphte dans la gorge ?

La plupart du temps, les aphtes apparaissent sur l’intérieur des joues, les gencives ou encore sur la langue. Ils sont très rarement présents sur le palais. Et parfois ils peuvent se déclarer dans la gorge. La présence d’un ganglion périphérique sensible n’est pas rare en cas d’aphte dans la gorge ou la bouche.

Comment bien reconnaître un aphte ?

Un aphte ressemble à une petite ulcération blanchâtre ou grisâtre, entouré d’un liseré rouge vif. Il mesure quelques millimètres de diamètre. Il apparaît souvent seul, mais lors d’une poussée on peut avoir jusqu’à 6 aphtes qui apparaissent à différents endroits de la bouche, langue et gorge.

Quelle maladie provoque des aphtes ?

La plupart du temps, on ne connaît pas la cause d’une poussée d’aphtes dans la gorge ou la bouche. Toutefois plusieurs facteurs pourraient la favoriser :

  • certains aliments comme les noix, le gruyère, l’ananas, les tomates, etc. ;
  • le stress et la fatigue ;
  • des prothèses dentaires mal adaptées ou une mauvaise hygiène dentaire ;
  • une carence en fer ou en vitamine B12.

Certains traitements médicaux ou maladies peuvent aussi donner des aphtes :

  • les chimiothérapies favorisent la présence d’aphtes dans la gorge, en abaissant les défenses immunitaires.
  • les personnes atteintes par le virus du Sida peuvent être concernées.
  • la maladie de Behçet (vascularite qui entraîne l’inflammation des vaisseaux sanguins).
  • l’intolérance au gluten et la maladie de Crohn sont d’autres causes possibles.

Bon à savoir : plusieurs maladies donnent dans la bouche et la gorge des symptômes qui ressemblent aux aphtes, l’herpès par exemple. La maladie virale pied-main-bouche, fréquente chez les enfants et les bébés, donne de la fièvre accompagnée d’ulcérations dans la gorge ressemblant aux aphtes. Elle peut être contagieuse surtout entre enfants mais est le plus souvent bénigne et il n’y a pas de traitement spécifique.

maladie aphte

Comment soigner un aphte au fond de la gorge ?

Les aphtes ne saignent pas et guérissent seuls en 4 à 5 jours, mais ils font mal et gênent l’alimentation. Voici nos conseils pour bien réagir.

Quel est le meilleur traitement pour les aphtes ?

  1. Pour apaiser la douleur provoquée par les aphtes dans la gorge, vous pouvez tout d’abord prendre comme médicament du paracétamol.
  2. Il existe aussi en pharmacie des pastilles à sucer, ou des gels antalgiques à appliquer directement dans la bouche. Ils calment la brûlure et permettent de mieux manger.
  3. Un médecin spécialisé en homéopathie peut vous prescrire un traitement homéopathique pour accélérer la guérison d’aphtes dans la gorge ou la bouche.

Besoin de plus de conseils médicaux ?

Expliquez vos symptômes à un dentiste en téléconsultation, il pourra  vous donner des conseils médicaux en fonction de votre cas particulier.

Existe-t-il des remèdes de grand-mère ?

Il n’existe pas de remède miracle contre les aphtes dans la gorge. En revanche, rien ne vous empêche d’essayer les traitements naturels traditionnels pour accélérer la guérison de vos aphtes de la gorge : mettre un sachet de thé noir mouillé sur l’aphte pour le soulager par exemple. Vous pouvez aussi faire des bains de bouche avec de la tisane de sauge ou de camomille.

Quand consulter ?

Dans certains cas, il est préférable de consulter un médecin sans attendre :

  • en cas d’aphte dans la gorge qui s’accompagne de forte fièvre ;
  • en cas de poussées d’aphtes dans la gorge à répétition ;
  • si votre aphte dans la gorge ne part pas : c’est parfois (mais très rarement) un signe de cancer ;
  • si la douleur est trop intense.

Bon à savoir : un aphte dans la gorge n’est pas un symptôme du Covid-19.

Sources :