Soulager une sciatique : comment faire ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin en vidéo !

Pour éviter un déplacement, téléconsultez un médecin depuis chez vous en moins de 10 minutes ! Sans avance de frais si vous consultez en tiers payant.

Prendre RDV

La sciatique est causée par une inflammation du nerf sciatique et se manifeste par des douleurs aiguës et lancinantes partant du bas du dos et irradiant dans les membres inférieurs qu’il est important de soulager. Alors, comment faire ? L’équipe médicale de Qare vous guide vers les meilleures solutions.

Quels sont les mouvements à faire pour soulager une sciatique ?

Lorsque les douleurs sciatiques s’imposent, il est préférable de :

  • Poursuivre vos activités quotidiennes sans forcer.
  • Surélever vos jambes quand vous êtes en position allongée.
  • Etirer doucement votre dos et vos jambes.
  • Eviter les mouvements qui provoquent une sciatique.

Les petits exercices qui soulagent une sciatique

Qu’elle touche la jambe gauche, la jambe droite, ou les deux, il n’est pas possible de soulager une sciatique en 60 secondes, mais il est possible de la soulager rapidement avec des exercices simples et adaptés. Vous pouvez par exemple vous accorder quelques minutes d’étirements en douceur au niveau du dos et des jambes, ou enchaîner quelques postures de yoga préconisées. On peut aussi se demander s’il faut marcher avec une sciatique, et la réponse est oui, sans pour autant rester debout toute une journée.

Quelle position adopter pour soulager une sciatique ?

Lorsque vous souffrez d’une sciatique, il est important d’adopter la meilleure position pour la soulager. Il est avant tout fortement déconseillé de rester en position de repos au lit trop longtemps. En revanche lorsque vous êtes allongé pour dormir, pensez à surélever vos jambes, avec un coussin par exemple, pour diminuer la douleur.

Quels mouvements éviter quand on a une sciatique ?

Lorsque vous êtes en proie à la sciatique il existe des mouvements à éviter. Sans compter le fait de rester allongé trop longtemps. Evitez simplement de forcer sur le dos et les jambes en pratiquant des activités sportives intenses, mais également de porter des charges lourdes tant que la douleur n’a pas disparu.

sciatique mouvement à éviter

Pour quel traitement opter quand on a une sciatique ?

Soulager une sciatique avec les bons médicaments

Si la douleur de la sciatique devient insupportable, vous pouvez commencer par prendre un traitement à base d’antalgiques comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire non stéroïdien (sauf contre-indication). Le paracétamol est à privilégier car il comporte moins de risques d’utilisation que l’anti-inflammatoire, notamment chez la femme enceinte (chez qui il est à proscrire). Autrement, l’anti-inflammatoire préconisé en première intention sera l’ibuprofène. Il faudra bien respecter la posologie. Il ne doit pas être pris plus de 5 jours consécutifs et les comprimés ne doivent pas être pris par deux. Des AINS de type diclofénac (VOLTARENE°) ou Kétoprofène (BIPROFENID°) sur prescription médicale uniquement seront prescrits en deuxième intention le cas échéant.

Comment soulager une sciatique naturellement ?

Il n’y a pas de traitement naturel à proprement parler pour soulager une sciatique mais il existe quelques conseils à appliquer pour atténuer la douleur. Par exemple, le froid et le chaud appliqués à tour de rôle, permettront de soulager votre sciatique. Vous pouvez par exemple appliquer un sachet de glace sur la zone touchée pour atténuer la douleur instantanément et alterner avec des compresses chaudes ou prendre un bain chaud juste après pour stimuler la circulation sanguine. Ceci peut aider à réduire l’inflammation.

Quand consulter en cas de sciatique ?

Vous pouvez consulter un médecin rapidement si :

  • Les douleurs persistent après trois jours de prise d’antalgiques et s’intensifient (d’autant plus durant la nuit).
  • Vous sentez une faiblesse ou un engourdissement progressif le long du nerf sciatique.
  • Vous ressentez une perte de sensibilité dans la jambe.
  • Vous avez remarqué une perte de poids involontaire avant que les premiers symptômes apparaissent.
  • Vous souffrez de douleurs sciatiques de manière chronique.
  • Vous présentez subitement des troubles sphinctériens (rétention urinaire, incontinence, difficulté à uriner…).

Est-il possible de téléconsulter un médecin en cas de sciatique ?

Il n’est pas nécessaire de vous déplacer en cabinet médical pour une sciatique. Vous pouvez opter pour la téléconsultation, d’autant plus si la douleur est trop insupportable. Le médecin déterminera le traitement à vous prescrire pour soulager votre sciatique en fonction des circonstances de l’apparition de la douleur, du degré de gêne, ou encore du trajet de la douleur. Si les douleurs perdurent, il pourra vous prescrire un examen complémentaire : radiographie, IRM, scanner… Il sera toutefois nécessaire de bénéficier d’un examen clinique préalable à la prescription de tout examen complémentaire.

Consultez sans vous déplacer

Des médecins sont disponibles 7j/7 en téléconsultation. N’avancez aucun frais si vous consultez en tiers payant. Démarrer la consultation.

Foire aux questions

Combien de temps dure une sciatique ?

Il faut commencer par différencier sciatique aigüe et sciatique chronique. Un épisode de sciatique aigüe peut durer entre quelques et jours et deux semaines. La sciatique chronique, elle, génère des douleurs régulières mais bien moins importantes que celles de la sciatique aigüe.

Comment soulager une sciatique chez la femme enceinte ?

Chez la femme enceinte, on peut procéder à quelques étirements des fessiers, des hanches et des adducteurs. Soyez prudente quant aux médicaments. Dans votre cas, il est préférable de consulter un médecin avant de s’automédicamenter.

Quel est le meilleur inflammatoire contre la sciatique ?

Les anti-inflammatoires permettent tous de soulager la sciatique, en revanche certains sont plus adaptés que d’autres en fonction du patient.