Fibroadénome : quelle est cette tumeur bénigne du sein ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Besoin d’un avis médical rapidement ?

Des médecins et des sages-femmes sont disponibles en téléconsultation.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie.

Démarrer la consultation

Son nom peut être source d’inquiétude, mais rassurez-vous, un fibroadénome est une masse bénigne. Il importe cependant de consulter un médecin pour s’assurer de sa nature, et de son volume. Comment reconnaître un fibroadénome ? Quels sont les symptômes et peut-on s’en débarrasser ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur cette affection mammaire.

Qu’est-ce qu’un fibroadénome ?

Un fibroadénome (ou adénofibrome) est une petite masse de tissu glandulaire et fibreux, ronde, ferme et bien délimitée. Elle ne cause généralement pas de douleur dans le sein, et se développe dans l’un d’entre eux ou les deux. Chez les femmes de moins de 25 ans, il s’agit de l’affection mammaire la plus courante.

Plusieurs fibroadénomes peuvent se développer dans le sein.

Même si leurs noms semblent barbares et anxiogènes, ces masses mammaires sont rarement associées à un cancer du sein. Au cours de leur vie, certaines femmes auront plusieurs fibroadénomes, sans pour autant développer de cancer.

Bon à savoir : le fibroadénome est une affection mammaire qui touche les femmes. En effet, si les hommes peuvent aussi souffrir de cancers du sein ou de kystes mammaires, le fibroadénome est exclusivement féminin.

Quels sont les symptômes d’un fibroadénome ?

Le volume des fibroadénomes peut augmenter au moment des règles, ce qui rend leur découverte plus facile. Au niveau physique, les manifestations se résument à une petite masse ferme (2 à 3 cm de diamètre maximum) et mobile.

Au toucher, elle ressemble à une petite bille caoutchouteuse, puisque ses contours sont bien définis. Contrairement à d’autres masses mammaires, le fibroadénome ne provoque pas d’écoulement par le mamelon et est donc souvent indolore.

Est-ce qu’un fibroadénome fait mal ?

Dans la plus grande majorité des cas, le fibroadénome n’est pas douloureux. Il peut néanmoins le devenir s’il grossit. Cette situation se produit généralement lors des variations hormonales, pendant la grossesse ou l’allaitement, notamment.

Ne tardez pas à consultez

Parlez de vos symptômes avec un gynécologue ou une sage-femme. Prenez RDV en ligne dès maintenant.

Pourquoi un fibroadénome grossit ?

Si le volume d’un fibroadénome n’est pas affecté par les variations hormonales qui surviennent lors de menstruations, il peut varier sous l’effet des œstrogènes.

Le taux de cette hormone peut augmenter lors d’une grossesse, par exemple, ou avec la prise d’une pilule contraceptive. À contrario, lorsque sa quantité diminue, au moment de la ménopause principalement, on observe que le fibroadénome peut rétrécir.

Quelle est la cause d’un fibroadénome ?

Les origines du fibroadénome ne sont, à ce jour, pas encore connues. Cependant, comme c’est le cas pour son augmentation de volume, un lien avec les œstrogènes peut être avancé.

Aussi, une sensibilité accrue à ces hormones dans un sein ou dans les deux pourrait jouer un rôle.

Diagnostic et traitement

Comment diagnostique-t-on un fibroadénome ?

Si vous remarquez une petite masse dans le sein, il importe de consulter rapidement un médecin ou votre sage-femme pour en déterminer son origine. Lors de la consultation, le professionnel procède à un examen clinique des seins et prescrit des examens complémentaires s’il le juge utile. Parmi ces examens :

  • Une échographie mammaire en première intention, puis une mammographie selon les résultats et l’âge de la patiente ;
  • Le gynécologue ou la sage-femme ne prescrit pas de biopsie, c’est le radiologue qui la fera spontanément s’il la juge nécessaire lors de l’échographie/mammographie.

Ces analyses sont réalisées dans le but de poser un diagnostic et de déterminer la nature de la masse (fibroadénome, kyste…).

Quand retirer un fibroadénome ?

Dans certains cas, une intervention chirurgicale est préconisée, dans le but de retirer le fibroadénome. Cela se produit lorsqu’il devient trop volumineux (plus de 3 cm de diamètre) ou douloureux.

L’opération n’aura lieu que si le diagnostic d’un fibroadénome a été posé. Son ablation peut être réalisée sous anesthésie locale, lors d’une hospitalisation de jour.

Vous sentez une masse dans votre sein ?

Consultez rapidement une sage-femme ou un gynécologue. Disponibilités 7J/7, de 6h à 1h.

Comment soigner un fibroadénome ?

Il n’existe pas de traitement pour soigner le fibroadénome. Lorsque celui-ci a été découvert, il peut être laissé en place ou retiré lors d’une intervention chirurgicale (en cas de douleurs et/ou de trop gros volume).

À titre préventif, cependant, une surveillance de la masse est recommandée (palpation ou examen), sans fréquence de contrôle particulière.

Foire aux questions

Est-il possible d’avoir un fibroadénome après 40 ans ?

Un fibroadénome peut survenir à n’importe quel âge de la vie d’une femme. Cependant, on observe un pic de fréquence entre 15 et 35 ans.

Quels sont les différents types de fibroadénomes mammaires ?

Il existe différents types de fibroadénomes mammaires :

  • Le fibroadénome myxoïde (fréquent chez la jeune femme) ;
  • Le fibroadénome géant (fréquent chez la très jeune femme) ;
  • Le fibroadénome hyalinisé (fréquent après la ménopause).

Que signifient un fibroadénome ACR 3 ou ACR 4 ?

L’appellation « ACR » correspond à l’ « American College of Radiology », qui a déterminé un système de classement des images radiologiques. Cette classification est utilisée pour le dépistage du cancer du sein.

Un fibroadénome ACR 3 correspond à une anomalie bénigne (dans plus de 97% des cas), nécessitant un contrôle pour surveillance dans les 4 mois qui suivent.

Un fibroadénome ACR 4 désigne, quant à lui, une anomalie suspecte ou indéterminée qui implique de réaliser des examens complémentaires, comme la biopsie, l’IRM mammaire…