Prix d’une consultation chez un ostéopathe : quels sont les plafonds ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Renseignez-vous sur les tarifs en vigueur

Vous souhaitez consulter un ostéopathe ? Découvrez sa fonction, ainsi que les tarifs pratiqués par la profession.

Démarrer la consultation

Utilisant la thérapeutique manuelle, l’ostéopathe se focalise sur les manipulations musculaires et osseuses. Il est possible d’en consulter un dès le plus jeune âge (moins de 6 mois). Qu’en est-il du prix d’une consultation ? Est-ce possible de se faire rembourser ? L’équipe médicale de Qare vous en dit plus sur la consultation chez un ostéopathe.

Prix d’un ostéopathe et remboursement

Quel est le prix d’une consultation chez un ostéopathe ?

N’étant pas médecin, les tarifs que fixe un ostéopathe sont libres. Sa seule obligation est de les afficher dans son cabinet.

Pour une consultation chez un ostéopathe, on observe que les prix varient sensiblement selon sa situation géographique. Dans les grandes métropoles, telles que Paris, Marseille ou encore Lyon, les tarifs se situent aux alentours de 60€. Dans les villes plus petites, comptez entre 45 et 50€.

Est-ce qu’un ostéopathe est remboursé par la Sécurité sociale ?

À ce jour, l’ostéopathie n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale, car non reconnue par l’Ordre des médecins. Il n’est donc pas possible d’être remboursé par l’Assurance maladie pour ses séances. La souscription à une mutuelle santé comprenant la garantie « médecine douce », permet néanmoins de pallier substantiellement à ce manque de prise en charge.

La plupart des mutuelles prennent donc en charge intégralement une ou plusieurs séances d’ostéopathie par an.

Seul un cas de remboursement par la Sécurité sociale existe pour l’ostéopathie. Pour en bénéficier, il vous faudra consulter un médecin généraliste titulaire d’une formation d’ostéopathe (ce qui est plutôt rare en France).

Si vous avez la possibilité d’en voir un, sachez que les consultations avec un médecin conventionné de secteur 1 sont remboursées à hauteur de 70%. Sur une base de remboursement de 25€, vous percevrez donc 17,50€.

Demandez conseil à votre médecin

En cas de douleurs, votre médecin peut vous conseiller de consulter un ostéopathe

Est-ce qu’il faut une ordonnance pour consulter un ostéopathe ?

Non, vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour consulter un ostéopathe, puisqu’il s’agit d’un consultant de premier rang. En d’autres mots, ce dernier détermine si le cas du patient qu’il reçoit rentre dans son champ de compétences, ou pas.

À ce titre, il peut également décider de ne pas vous prendre en charge, dans certains cas.

Quand aller voir un ostéopathe ?

Il existe en France, une réglementation stipulant que l’ostéopathie est uniquement destinée aux « troubles fonctionnels du corps humain, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques ».

Dans la vie quotidienne, on peut consulter un ostéopathe pour de nombreux motifs. Parmi eux :

  • Une sciatique
  • Une entorse
  • Un torticolis
  • Un lumbago
  • Des troubles du sommeil
  • Des règles douloureuses
  • Du stress
  • Des migraines…

Ce que soigne l’ostéopathie

Le champ d’action de l’ostéopathe se situe au niveau du système musculo-squelettique. Ainsi, il s’occupe de soulager les douleurs aiguës ou chroniques affectant la région dorsale, lombaire, cervicale ou vers la colonne vertébrale.

Cela s’étend également à l’épaule, au genou ou à la cheville. Il est également consulté pour traiter les raideurs ou les gènes fonctionnels.

Comment se déroule une consultation chez un ostéopathe ?

La durée d’une consultation chez un ostéopathe est de 30 minutes à 1 heure. Quatre temps se distingue durant cette séance :

  • Interrogatoire oral, l’anamnèse (le motif de consultation, antécédents, contexte de survenue des douleurs…)
  • Examen clinique et ostéopathique
  • Corrections ou normalisations des lésions ostéopathiques
  • Prescription éventuelle

Ne restez pas seul avec vos douleurs

Demandez l’avis d’un professionnel et consultez un ostéopathe pour vous soulager. Prendre RDV.

Foire aux questions :

Quelle est la différence entre un ostéopathe et un kiné ?

Ces deux métiers ont, tout d’abord, une différence de statut. En effet, la kinésithérapie est considérée comme une profession paramédicale, ce qui n’est pas le cas de l’ostéopathie. Cette dernière fait partie des médecines non conventionnelles, non encadrées et reconnues par le Code de la santé.

En pratique, le kinésithérapeute intervient souvent à la suite d’un traumatisme ou d’un accident, pour débuter un processus de rééducation. Le professionnel axe ses compétences sur la récupération des capacités fonctionnelles et motrices, au niveau articulaire ou musculaire.

L’ostéopathe, quant à lui, maîtrise des techniques de manipulation sur l’ensemble du corps (muscles, articulations, os…) et s’axe principalement sur le rétablissement de l’équilibre corporel du patient.

Quelles maladies peuvent être prises en charge par un ostéopathe ?

Une prise en charge ostéopathique peut intervenir dans diverses atteintes. Parmi elles, les migraines ou céphalées, les troubles de la circulation, des œdèmes ou encore des hémorroïdes.

Dans les listés ci-dessus (liste non exhaustive), l’objectif de l’ostéopathe est de soulager les manifestations de ces atteintes.