Opération des dents de sagesse : qui concerne-t-elle et comment se déroule-t-elle ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Recevez les conseils préalables ou post-opératoires en téléconsultation

Des chirurgiens-dentistes sont disponibles de 6h à 1h du matin pour répondre à vos questions avant et après l’opération des dents de sagesse.

Prendre RDV

Si l’opération des dents de sagesse est relativement courante et concerne la majorité des Français, elle se présente avec son lot d’interrogations. L’opération des dents de sagesse est-elle obligatoire ? Comment se déroule-t-elle ? Quels sont les bons gestes à adopter après l’intervention ? L’équipe médicale de Qare répond à vos questions.

Qu’est-ce que l’opération des dents de sagesse ?

Les dents de sagesse, qu’on nomme aussi troisièmes molaires, apparaissent dès l’adolescence et nécessitent souvent une opération qui consiste à les extraire. Étant donné qu’elles ont moins de place pour se développer, elles peuvent parfois entraîner des douleurs, pousser de travers, voire perturber le reste de la dentition.

L’opération des dents de sagesse est donc un geste chirurgical relativement courant qui peut-être réalisée dès l’âge de 16 ans. Cette intervention est assez rapide mais peut causer quelques douleurs et des gonflements durant les jours qui suivent l’opération.

Comment se déroule-t-elle  ?

Avant l’opération dentaire des dents de sagesse, il vous faudra entretenir une hygiène dentaire parfaite afin d’éviter le risque d’infection, et vous présenter à jeun le jour venu. Elle peut se dérouler de différentes manières :

  • L’opération des dents de sagesse peut se faire en cabinet dentaire, sous anesthésie locale, et en deux fois, s’il est nécessaire de vous en extraire plusieurs. L’extraction des dents de sagesse peut être pratiquée par votre dentiste, ou un stomatologue.
  • L’opération des dents de sagesse en clinique ou à l’hôpital, qui a lieu sous anesthésie générale et au cours de laquelle le chirurgien-dentiste ou le stomatologue peut extraire jusqu’à 4 dents de sagesse en une seule fois. En effet, il n’est pas possible d’extraire les 4 dents de sagesse sous anesthésie locale.
  • Il existe une dernière option pour les plus anxieux qui se pratique en cabinet et qui consiste à vous administrer un analgésique local, et du MEOPA sous inhalation qui vous fera profiter de son action anti-douleur et anxiolytique. Autrement on peut vous proposer des médicaments pour vous détendre la veille de l’opération.

Bon à savoir : Ce type d’opération possède une durée variable en fonction de la difficulté à les extraire (maximum 45 minutes), et nécessite une intubation lorsqu’elle est réalisée sous anesthésie générale.

Est-elle obligatoire pour tout le monde ?

Cette opération n’est absolument pas obligatoire pour tout le monde. Elle est nécessaire seulement si :

  • Les dents de sagesses poussent dans une mauvaise direction;
  • Elles perturbent l’alignement du reste des dents;
  • Elles sont cariées et difficile d’accès;
  • Elles engendrent des douleurs à la mastication.

radio panoramique opération des dents de sagesse

Votre dentiste peut réaliser une radio panoramique de la mâchoire afin de pouvoir observer la position de toutes vos dents, et si l’extraction des dents de sagesse vous concerne.

Qu’est-ce que coûte l’opération des dents de sagesse ?

Le prix de l’extraction des dents de sagesse correspond au coût total de l’intervention et est pris en charge à 70% par l’assurance maladie (souvent à 100% si vous possédez une mutuelle complémentaire). Il peut varier d’une personne à l’autre car il dépend de différents facteurs comme le nombre de dents, la technique d’extraction etc…

Quels sont les bons gestes à adopter après cette opération ?

L’opération des dents de sagesse implique une douleur lors des premiers jours qui suivent l’intervention, le gonflement des joues (aspect de visage en poire), des saignements parfois gênants, une ouverture limitée de la bouche. Juste après celle-ci, il est donc important de respecter une démarche spécifique pour éviter le risque d’infection et favoriser la cicatrisation. A la suite de l’intervention, il est préconisé de :

  • poser régulièrement une poche de glace sur la ou les joues concernées;
  • manger et boire à température ambiante le premier jour;
  • avaler sa salive normalement.

Bon à savoir : L’opération des dents de sagesse peut faire l’objet d’un arrêt de travail allant de 3 jours à une semaine en fonction de votre état général.

Quel traitement pour minimiser la douleur ?

L’extraction des dents de sagesse peut déclencher des douleurs qui ne persistent pas dans le temps, mais sont présentes durant les quelques jours qui succèdent à l’opération. Votre médecin pourra donc vous prescrire des antalgiques de niveau 2 et d’autres médicaments comme :

  • De la codéine associée à du paracétamol type codoliprane°;
  • Du tramadol type Ixprim°;
  • Des opiacés type Lamaline°;
  • La prise d’antibiotiques de type pénicillines durant une semaine pour minimiser le risque d’infections;
  • Utiliser une poche de glace plusieurs fois par jour en l’appliquant sur la zone douloureuse pour apaiser l’inflammation.

Vous souffrez de douleurs post-opératoires ?

Consultez un chirurgien-dentiste depuis chez vous en vidéo, et recevez une ordonnance si nécessaire.

Quand peut-on manger après une opération des dents de sagesse ?

manger glace après opération des dents de sagesse

A la suite de l’opération, il est préconisé de manger froid et liquide, ou semi-liquide si c’est supportable, durant les trois ou quatre premiers jours. On pensera donc à des aliments comme :

  • De la soupe;
  • Du gazpacho;
  • De la glace;
  • De la purée;
  • Des yaourts.

Que faut-il éviter après une opération des dents de sagesse ?

Après une opération de dents de sagesse, il est préférable de se reposer durant les 3 premiers jours, d’éviter de fumer car le tabac empêche la cicatrisation et peut provoquer une alvéolite, d’éviter l’alcool et les aliments chauds irritants, et enfin de trop parler.

Foire aux questions

Quelles sont les complications que peuvent impliquer cette opération ?

Même s’ils sont minimes en ce qui concerne l’extraction des dents, tout acte chirurgical comporte des risques. Les complications peuvent se manifester par une perte de sensibilité de la langue, ou de la lèvre inférieure par exemple, d’une infection qui peut provoquer un gonflement jusqu’à un mois après l’opération des dents de sagesse, ou encore une lésion d’autres molaires.

Est-ce douloureux de se faire enlever les dents de sagesse ?

L’opération en elle-même n’est pas douloureuse car elle est réalisée sous anesthésie générale ou locale. Toutefois, vous pouvez ressentir des douleurs durant les quelques jours suivant l’intervention ce pourquoi le médecin vous prescrira des médicaments pour les apaiser.