Charge mentale médicale : quels sont les risques ?

Par Inès Montenon · Rédactrice web santé · Mis à jour le 31 mars 2022

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Longtemps mis sous silence, le concept de charge médicale révèle les inégalités d’usages liées à la santé. Ces disparités, qui pèsent majoritairement sur les femmes, prennent leurs racines dans nos traditions sociaux-culturelles, comme le soulignait dès les années 90 le travail de Geneviève Cresson. Encore aujourd’hui, les femmes s’occupent davantage de la santé du foyer. Face à cette réalité, comment prendre conscience de sa propre charge médicale ? Et surtout quels sont les risques à la laisser s’installer ?

Ayant à cœur de faire bouger les lignes de la cause féminine, nous avons réalisé une étude dédiée au concept de charge médicale. En partenariat avec l’institut Opinion Way et avec la participation d’Amandine Hancewicz, consultante en égalité femmes-hommes, ce contenu a pour but de vous apporter une analyse complète de ce concept et des risques qui y sont liés. Voici un aperçu de ceux-ci.

Une charge mentale fortement accrue pour les femmes

L’étude souligne que près de 70% des femmes prennent en charge l’intégralité de la santé de leurs enfants. Julie Salomon, directrice médicale de Qare et pédiatre, confirme cette tendance. Sur Qare, 75% des téléconsultations pédiatriques sont réalisées par des mères. La lourde tâche qui pèse sur les épaules des femmes dans le foyer crée une pression qui peut s’avérer difficile à gérer. Surtout si celle-ci est sous-évaluée.

Résultat, une femme sur deux se sent stressée par les taches liées à la santé comme l’indique notre étude. Un bien triste constat quand on sait que le stress impacte lui aussi la santé. Il est donc important d’être attentif aux signaux de votre corps afin d’éviter tout surmenage. Les risques étant de développer de l’anxiété ou encore de tomber dans une spirale d’épuisement.

L’abandon de ses activités personnelles

Le déséquilibre dans la répartition des tâches domestiques a des conséquences profondes sur le déroulement de votre vie personnelle. L’étude souligne que 40 % des femmes ont déjà annulé des loisirs pour s’occuper de la santé de leurs proches. Comme dit l’adage : « choisir c’est renoncer ». Ici, le risque est qu’au fil du temps vous mettiez de côté une partie de vous : celle qui vous caractérise en tant qu’être unique. Autant que faire se peut, pensez à communiquer au sein de votre couple, afin de mieux redéfinir la répartition des tâches.

La carrière professionnelle relayée en arrière-plan

A l’image de votre vie personnelle, votre carrière peut être affectée par une charge médicale trop lourde. Selon l’INSEE, près de 30 % des femmes déclarent travailler à temps partiel, contre seulement 7,7% des hommes. Les statistiques montrent qu’en France les femmes touchent un salaire net moyen de près de 17% inférieur à celui des hommes. Si l’on ajoute les inégalités de volume de travail liées au temps partiel, cet écart grimpe à 28,5%. Si votre carrière est l’une de vos priorités, un bon équilibre dans la répartition des tâches liées à la santé est nécessaire pour votre réussite professionnelle.

La négligence de sa propre santé

Une autre conséquence, et non des moindres, les femmes négligent leur santé pour gérer celle des autres. Une femme sur trois déclare avoir déjà̀ renoncé ou repoussé des soins pour elle-même pour s’occuper de la santé de ses proches. Il est facile de succomber à la course à la productivité au détriment de soi. Cela se comprend parfaitement à la vue du rythme effréné de notre époque.

Pourtant il est parfois nécessaire de ralentir, de vous accorder le temps suffisant pour votre propre bien-être, mais aussi pour vos besoins physiologiques spécifiques, tel que votre suivi gynécologique. Pour pouvoir vous accorder ces moments de répit, pensez à exprimer votre manque de temps au sein de votre couple, afin de trouver à deux un meilleur équilibre. Parfois, cela passe aussi par un travail sur soi pour apprendre à déléguer certaines tâches. Vous n’en serez que plus efficace, plus rayonnante et en meilleure forme sur le long terme !

Pour aller plus loin sur le sujet

Nous vivons dans la planète que nous nous sommes créés. Celle-ci peut rapidement être submergée d’obligations. Bien heureusement, nous avons la possibilité de faire évoluer notre réalité personnelle si celle-ci s’avère trop pesante. La prise de conscience est la clé. L’important est donc de savoir où vous en êtes en termes de charge médicale. Pour mieux comprendre ce phénomène, découvrez notre étude complète ainsi que notre livret de sensibilisation illustré par Tiffany Cooper, l’autrice de la BD Homme Sweet Homme.

Pour savoir si vous subissez une charge mentale médicale trop importante, faites notre test !