Prix d’une consultation chez un ORL : quelle base de remboursement ?

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Des questions sur votre audition ?

Votre médecin peut vous orienter vers un spécialiste de l’audition, s’il le juge utile.

Consultation 100% remboursée par l’Assurance maladie.

Démarrer la consultation

Spécialiste des maladies relatives au nez, à la gorge, à l’oreille ou encore au cou, l’ORL fait partie de l’ordre des médecins. Vous souhaitez en consulter un ? L’équipe médicale de Qare vous indique tout ce que vous devez savoir sur les prix et les remboursements en vigueur.

Remboursement ORL : comment ça marche ?

Le parcours de soins coordonnés

Le prix d’une consultation chez un ORL dépend du secteur dans lequel il est conventionné (1 ou 2). Le taux de remboursement, lui, varie si le patient respecte le parcours de soins coordonnées ou pas. Pour rappel, il s’agit de se faire orienter vers le spécialiste par son médecin traitant.

Si vous consultez un ORL avec une ordonnance de votre médecin traitant, la base de remboursement de la Sécurité sociale s’élève à 70%. Sans ordonnance, en consultation directe, ce pourcentage descend à 30%.

Consultation chez un spécialiste conventionné secteur 1

Pour un ORL rattaché au secteur 1, le prix d’une consultation est de 30 €.

La Sécurité sociale rembourse ensuite 70% de cette base de 30 €, soit 21 € (dans le cadre du parcours de soins coordonnés).

Consultation chez un spécialiste conventionné secteur 2

Les spécialistes rattachés au secteur 2 pratiquent des honoraires libres. Les dépassements ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie.

Il existe tout de même une base de remboursement de 23 € (taux de 70% de remboursement dans le cadre du parcours de soins coordonnés).

Puis-je consulter un ORL sans ordonnance ?

Il est possible de consulter un médecin oto-rhino-laryngologiste en accès direct, sans passer par le médecin traitant. Toutefois, si vous souhaitez bénéficier d’un remboursement optimal de la consultation, il est préférable de passer par cette première étape.

En effet, l’adressage de votre médecin traitant va déterminer le taux de remboursement auquel vous pourrez prétendre : 70% ou 30%.

Besoin de consulter un ORL ?

Demandez conseil à votre médecin généraliste et recevez une prescription, s’il le juge utile.

Quand aller voir un ORL ?

La liste des motifs qui peuvent vous amener à consulter un ORL est longue. Parmi les raisons les plus fréquentes :

  • Congestion nasale chronique
  • Apnée du sommeil ou ronflements
  • Sinusites
  • Retrait des amygdales
  • Baisse d’audition
  • Otites à répétition
  • Angines à répétition

Comment se déroule une consultation chez un ORL ?

Lors d’une consultation chez un ORL, le spécialiste vous interroge sur les symptômes ressentis, ainsi que sur vos antécédents familiaux et personnels. Si vous avez apporté des documents médicaux, tels que des radiographies, par exemple, il les analyse.

Vient ensuite l’examen de l’organe qui vous fait souffrir. À l’issue de cela, l’ORL peut décider de vous prescrire des examens complémentaires, pour établir ou confirmer/infirmer son diagnostic.

La prescription d’une prise en charge adaptée peut aussi avoir lieu en fin de consultation, si le médecin la juge nécessaire. L’ORL peut également vous planifier un nouveau rendez-vous, si votre état nécessite un suivi.

L’ORL en téléconsultation

Comme c’est le cas pour de nombreuses spécialités, l’ORL peut, dans certains cas, utiliser la téléconsultation. C’est notamment le cas pour diagnostiquer une otite moyenne aiguë, une rhinite allergique ou encore une angine virale.

Ce sera d’autant plus approprié que le médecin aura accès à des objets connectés dans des pharmacies possédant TytoQare.

Sachez qu’avec la téléconsultation, il est possible de recevoir une ordonnance en ligne, si le médecin le juge nécessaire. Cette pratique vous permet non seulement de réduire les temps d’attente en cabinet, mais également de consulter un médecin depuis chez vous, sans vous déplacer.

Pensez à la téléconsultation

Sur Qare, des médecins sont disponibles 7J/J, de 6h à 1h. Prenez RDV en ligne dès maintenant.

Foire aux questions :

Quelle différence entre médecin conventionné secteur 1 et 2 ?

Un médecin conventionné au secteur 1 pratique les tarifs de base fixés par l’Assurance maladie.

Le secteur 2, quant à lui, correspond au « secteur conventionné à honoraires libres », où les professionnels fixent leurs propres honoraires. Pour un professionnel de ce secteur, il lui est possible d’être adhérant à l’Option pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM), ou non.

En fonction de leur affiliation à cet organisme, les tarifs de consultation peuvent varier.