Traitement des coliques chez l’adulte et l’enfant

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez un médecin en quelques minutes

Décrivez vos symptômes en téléconsultation et recevez un traitement sur ordonnance si nécessaire.

Consultation remboursable par l’Assurance Maladie

Consulter un médecin

Les coliques, ce sont des douleurs liées aux spasmes des organes creux du corps comme les intestins ou les uretères. Elles sont bien connues chez les bébés mais les enfants et les adultes aussi peuvent en souffrir. Comment les soulager ? Comment éviter les coliques du nourrisson ? Voici quelques conseils de l’équipe médicale de Qare.

Soigner les coliques de l’adulte

Les traitements des coliques chez l’adulte va dépendre de leur cause. Le plus souvent, il s’agit de l’intestin. Mais on parle aussi de coliques néphrétiques quand elles touchent le rein, de coliques hépatiques au niveau du foie, ou encore de coliques salivaires dans la bouche.

Quel médicament pour soigner des coliques ?

Le traitement antidouleur des coliques varie selon le type de colique dont vous souffrez.

Demandez conseil à un médecin

Décrivez vos symptômes et recevez un traitement adapté sur ordonnance si nécessaire. Prendre RDV

Traitement des coliques intestinales

En cas de coliques intestinales dues à une gastro-entérite, la guérison se produit en 2 ou 3 jours. Vous pouvez prendre des médicaments anti-douleur le temps que vos symptômes se calment. Les anti-spasmodiques, du type Spasfon° ou Debridat°, se révèlent aussi utiles en traitement des coliques intestinales des adultes.

Traitement des coliques néphrétiques

Le traitement des coliques néphrétiques vise à limiter les spasmes hyper douloureux des contractions de l’uretère (qui relie la vessie au rein) cherchant à expulser le calcul qui bloque l’élimination naturelle de l’urine produite. Le plus souvent, il finit par être évacué dans les urines sans traitement.

En prévention de la crise, on conseille de boire beaucoup. En cas de crise avérée, il est conseillé de ne pas trop boire et de prendre des antispasmodiques à forte dose ainsi que des anti-inflammatoires non stéroïdiens en l’absence de contre-indications. Quand il est trop gros, une intervention au laser s’impose pour fractionner le calcul urinaire.

Traitement des coliques salivaires

Le traitement des coliques salivaires est souvent inutile : le calcul qui bloque la production de salive dans la bouche disparaît seul.

Calmer les coliques de son bébé

Chez le bébé, les coliques correspondent par définition à des spasmes intestinaux qui se déclenchent après les repas. Elles apparaissent autour du 1er mois de l’enfant et se calment spontanément après le 3ème ou le 4ème mois. N’ayez pas d’inquiétude : vous n’y êtes pour rien et cela ne va pas durer. Mais en attendant, il faut essayer de trouver un traitement pour pour calmer les coliques du nouveau-né.

calmer colique bébé

Comment faire passer les coliques ?

Plusieurs gestes simples aident au traitement des coliques chez le bébé. Ce sont des traitements naturels qui soulagent bien les coliques :

  • Massez doucement le ventre de votre bébé ;
  • Promenez-le dans vos bras ou en poussette ou même en voiture pour le bercer ;
  • Appliquez-lui une bouillotte tiède sur le ventre (pour éviter tout risque de brûlure) ;
  • Essayez de réduire votre consommation de laitage si vous allaitez : cela peut suffire à calmer les douleurs de votre bébé ;
  • Le médecin qui en a la spécialité peut parfois vous prescrire de l’homéopathie en traitement des coliques de votre nourrisson.

Bon à savoir : consultez le médecin sans attendre en cas de fièvre, de vomissements, de diarrhée contenant du sang, ou même simplement si le comportement de votre bébé vous inquiète.

Consultez un pédiatre dès maintenant

Des pédiatres sont disponibles en téléconsultation de 6h à 23h. Prochains créneaux disponibles

Quels sont les signes de coliques ?

Votre bébé vient de terminer une tétée et brusquement, il commence à se tortiller et à pleurer. Il a parfois le ventre dur et ses pleurs peuvent durer jusqu’à plusieurs heures. Cela met la patience des parents à rude épreuve, car il n’y a pas de traitement médical aux coliques du nourrisson, qu’il soit allaité ou non. Consultez un médecin ou un pédiatre : il saura vous rassurer et éliminer éventuellement d’autres pathologies. Et surtout ne culpabilisez pas : près de 40% des bébés font des coliques.

Foire aux questions

Qu’est-ce qui provoque des coliques ?

Dans le cas de coliques intestinales, les raisons peuvent être multiples : gastro-entérite mais aussi stress, alimentation trop riche, intolérance alimentaire, etc. L’arrivée des règles peut provoquer aussi des symptômes de coliques chez la femme. Quand les coliques intestinales deviennent chroniques, il s’agit souvent de colopathie fonctionnelle, ou syndrome du côlon irritable.

Sources :