Accouchement naturel : toutes les réponses à vos questions

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Consultez une sage-femme en vidéo !

Prenez facilement rendez-vous et posez toutes vos questions depuis chez vous. Vous pourrez recevoir des conseils sur votre grossesse et votre accouchement.

(Prise en charge possible par l’Assurance Maladie)

Prendre RDV

L’accouchement naturel ou physiologique est un accouchement réalisé dans un environnement non-médicalisé, sans intervention médicamenteuse et sous la surveillance de sages-femmes, dans le but de donner naissance de façon la plus saine et la moins artificielle possible. De plus en plus de femmes se tournent vers cette méthode d’accouchement car elle est perçue comme une expérience plus positive de l’accouchement. L’équipe médicale de Qare fait le point sur le sujet.

L’accouchement naturel : principe et bienfaits

Vous voulez un accouchement naturel à la maison ou en maison de naissance ? De plus en plus de futurs parents choisissent cette approche qui reste encadrée afin d’accoucher dans un environnement sain et sécurisé.

Pourquoi choisir l’accouchement naturel ?

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’accouchement naturel permet d’améliorer les conditions dans lesquelles les mères donnent naissance. En effet, la surmédicalisation de l’accouchement, qui est un processus physiologique, affaiblirait la capacité naturelle à donner naissance.

De plus, les mères ne vivent pas toujours très bien l’accouchement en milieu médicalisé. L’accouchement naturel permettrait de vivre plus pleinement cet événement unique et bouleversant à de nombreux points de vue.

Consultez une sage-femme depuis chez vous !

Prenez rendez-vous en quelques clics avec une sage-femme en téléconsultation et consultez d’où que vous soyez. (Remboursable par l’Assurance Maladie)

En quoi consiste l’accouchement naturel ?

L’accouchement naturel est un accouchement par voie basse durant lequel il n’y a pas d’intervention médicale. Si vous choisissez cette méthode, vous pourrez avoir un accompagnant, et une ou plusieurs sages-femmes seront là pour vous aider. Par ailleurs, ce sont elles qui vous suivront tout au long de votre grossesse et vous prépareront à ce moment.

Voici ce qu’il faut retenir :

  • l’accouchement naturel se fait sans péridurale ;
  • pendant la grossesse, vous suivrez des séances d’information sur la gestion des contractions utérines et de la douleur que cela peut engendrer ;
  • le jour J, vous pourrez utiliser différentes techniques et vous aurez le choix des méthodes qui vous intéressent le plus ;
  • si besoin, un transfert peut être organisé vers une salle d’accouchement médicalisée, qu’il s’agisse d’une demande de péridurale ou d’une complication pour la mère ou l’enfant à naître.

accouchement naturel sage-femme

Qui peut accoucher naturellement : les conditions

L’accouchement naturel concerne les grossesses dites « physiologiques ». Contrairement à certaines idées reçues, il n’y a pas que les femmes qui ont déjà donné naissance qui peuvent accoucher naturellement. Donc, même si c’est votre premier bébé, vous pouvez avoir un accouchement naturel.

Voici les conditions requises pour avoir un accouchement physiologique :

  • vous avez une grossesse non compliquée et sans risque ;
  • pas d’antécédents médicaux particuliers ;
  • vous n’attendez pas de jumeaux ;
  • vous n’avez jamais eu de césarienne ;
  • la grossesse se déroule normalement ;
  • l’accouchement n’a pas lieu prématurément (pas avant la 37e semaine) ;
  • le bébé se présente par la tête ;
  • le travail a commencé seul sans assistance ;

Les sages-femmes font partie des professions médicales et sont aptes à suivre votre grossesse et à la délivrer. S’il y a des difficultés durant l’accouchement naturel, la sage-femme sera en mesure de vous aider. Cependant, si une complication survient sortant de son domaine de compétences, vous serez transférée à la maternité la plus proche.

Posez vos questions en téléconsultation !

Préparez votre accouchement en toute sérénité : téléconsultez un gynécologue ou une sage-femme. RDV possible 7J/7 de 6h à 23h.

Comment se préparer à un accouchement naturel ?

Durant les mois qui précèdent l’accouchement naturel, vous et l’autre parent, apprendrez différentes techniques pour gérer la douleur. Les sages-femmes vous accompagneront dans ce processus. Sachez que la présence du coparent est également très importante car il aura un véritable rôle de soutien à vos côtés pendant la durée du travail.

Cela peut inclure :

  • des exercices de respiration ;
  • de la méditation ;
  • des exercices avec des gros ballons ;
  • des exercices pour gérer les contractions.
  • Vous apprendrez également les différentes positions que vous pourrez utiliser lors de l’accouchement.

Si vous souhaitez des retours d’expérience et des conseils, vous trouverez notamment des livres sous forme de guides de l’accouchement naturel. Certains ouvrages recueillent notamment des témoignages de parents ayant choisi l’accouchement naturel et expliquent comment s’y préparer.

Par ailleurs, vous vous demandez peut-être s’il est utile de regarder des vidéos ou des photos d’accouchement naturel par voie basse, ou même des accouchements naturels en direct pour vous préparer. Cela reste à votre appréciation car cela peut être très impressionnant et ne reflète pas forcément comment chaque femme le vit. Les personnes les plus à même de vous répondre sur le déroulement de l’accouchement sont les sages-femmes et les médecins.

Comment accoucher naturellement sans douleur ?

Au cours de l’accouchement naturel, vous pourrez vous mettre dans différentes positions et en changer régulièrement pour être plus à l’aise.

  • Au début de l’accouchement, vous pouvez être dans l’eau afin de réduire la douleur et relâcher les muscles contractés, mais aussi l’utérus.
  • Du matériel est mis à disposition pour vous aider à vous mettre dans les positions proposées lors de vos cours de préparation pour vous détendre et faciliter, voire accélérer, la naissance.
  • Certaines sages-femmes sont formées à l’hypnose ou à l’acupuncture pour vous aider durant ce processus.

Bon à savoir : pendant l’accouchement, le cerveau sécrète des endorphines qui aident à endormir la douleur ou du moins à la rendre moins vive. Pour certaines femmes, cela peut même créer une sensation d’euphorie.

accouchement naturel douleur

Comment aider quelqu’un à accoucher ?

Si vous êtes le partenaire, votre soutien moral sera très important au moment de l’accouchement. Votre rôle consiste à maintenir un environnement chaleureux et accueillant pour que la mère se sente à l’aise et en sécurité.

Voici quelques conseils non exhaustifs :

  • la mère ne doit pas se sentir observée et doit être protégée des différentes nuisances ;
  • vous pouvez mettre une lumière tamisée et veiller à ce qu’il n’y ait pas de sonneries de téléphone, par exemple ;
  • vous pouvez lui tenir la main ou la masser pour détendre ses muscles.

Si vous souhaitez avoir un accouchement naturel sur Paris ou dans d’autres régions, vous pouvez consulter la liste des maisons de naissance sur cette page. Vous pouvez également contacter les différentes maternités de votre région pour savoir si elles disposent d’une salle d’accouchement physiologique. Enfin, sachez qu’il est également possible de le réaliser à la maison.

Foire aux questions

Accouchement naturel ou césarienne ?

Pour certaines grossesses, la césarienne est imposée à cause des risques encourus pour la mère ou pour l’enfant à la naissance. Si votre grossesse n’engendre pas de complications particulières, vous pouvez accoucher par voie basse.

Sources :