Le soleil : se protéger pour mieux en profiter !

Par Dr Valérie Dorizy-Vuong · Médecin Dermatologue · Mis à jour le 3 juillet 2020, publié le 22 juin 2017

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Pourquoi est-il important de se protéger ? Les protections solaires protègent des UVA (responsables du vieillissement cutané) et des UVB (responsables des coups de soleil). Ces derniers augmentent grandement le risque de mélanome (cancer cutané le plus grave) et autres types de cancers cutanés tel que les carcinomes. Et ce risque est particulièrement fort pendant l’enfance.

protection solaire

L’exposition solaire : les règles à respecter

Il faut éviter de s’exposer durant la mi-journée entre 12h et 16h, période pendant laquelle l’intensité du rayonnement est maximale. De plus, il ne faut pas exposer un nourrisson et toujours penser à bien couvrir ses enfants : chapeau, tee shirt anti-UV, lunettes de protection solaire, crème solaire sont recommandés.

Il est déconseillé de faire des UV en cabine : ils ne préparent pas la peau au soleil, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Attention également au temps nuageux et au vent rafraîchissant, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de rayons UV !

Le port de lunettes de soleil normes CE, indice 3-4, y compris pour les enfants est vivement conseillé. Il convient aussi de s’assurer de ne pas prendre de médicaments photosensibilisants (par exemple les traitements anti-acné, les fluoroquinolones fréquemment prescrites pour des infections digestives ou urinaires)

Enfin, cela semble évident mais il faut insister sur ce point : bien s’hydrater

L’utilisation des crèmes solaires :

Utiliser de préférence des crèmes à indice SPF (Sun Protection Factor) élevé qui est l’indice de protection anti-UVB et vérifier la mention de protection UVA. Nous recommandons l’ Indice SPF 30 minimum pour les peaux mates : bruns, cheveux bruns, ne prenant pas facilement les coups de soleils.

L’ indice SPF 50 est adapté pour les enfants, les peaux claires et cheveux clairs (roux, blonds, châtains). Une application généreuse toutes les 2 heures et à renouveler après chaque baignade, ou en cas de transpiration importante, et après chaque séchage. Ne pas oublier les oreilles, l’arrière des genoux et les chevilles. Bien appliquer aussi sur le visage et les épaules, le haut du dos, et les pieds. Même bronzé, il faut continuer à appliquer de la crème solaire car le bronzage ne protège pas des UVA. Les crèmes solaires entamées ne sont pas prévues pour être pas conservées l’année suivante (efficacité moindre).

Quel type de crème solaire choisir ?

De nombreuses textures existent : fluide, huile, gel, brume, crème, toucher sec, teintée… Il faut adapter la crème à la nature de la peau et à ses antécédents. Les choix suivants sont conseillés :

  • Peau grasse : gamme anti-acné, toucher sec, matifiante
  • Peau atopique : gamme riche et pour peaux intolérantes
  • Enfants : utiliser les gammes spécifiques enfants (car pas d’allergène, ni de nanoparticules)

Sur le corps, il faut appliquer plutôt des textures fluides et si la pilosité est importante, les huiles solaires s’appliquent plus facilement. Les sticks solaires permettent de compléter la protection sur le nez, le contour des yeux, les lèvres. Les brumes solaires permettent de protéger le cuir chevelu mais le chapeau est alors nettement plus efficace. Il convient d’éviter les produits solaires contenant des nanoparticules (dioxyde de titane) pour les enfants et si la peau est abîmée.

Quels vêtements porter ?

Les matières les plus protectrices sont le coton, la soie et le polyester. Les vêtements sombres protègent davantage mais ils absorbent les infrarouges et augmentent donc la sensation de chaleur.

Pour les enfants, les vêtements anti-UV sont efficaces, même lorsque les vêtements sont mouillés (normes CE, catégorie 3 ou 4).