La Saint Valentin : comment exprimer positivement ses attentes à son/sa partenaire pour vivre une heureuse soirée ?

Par Muriel Beaujean · Conseillère conjugale et familiale · Publié le 8 février 2018, mis à jour le 5 mars 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Comme chaque année, la Saint-Valentin approche. Célibataire, en couple, pacsé, marié ou divorcé, le soir du 14 février nous laisse rarement indifférent. La « fête des amoureux » est tantôt attendue impatiemment, tantôt redoutée, selon le contexte de vie de chacun.

saint valentin

Pour un jeune couple, la première Saint-Valentin peut être vécue comme un cap initiatique à passer ; tandis que dans un couple établi, cette date sera célébrée tranquillement ou parfois ignorée.

Quel que soit le contexte relationnel, et émotionnel de chacun, des questions se posent :

Comment vivre une joyeuse Saint-Valentin avec son/sa partenaire? Comment trouver l’idée qui rendra ce moment particulier? Comment se rendre disponible pour vibrer ensemble et faire vibrer l’être aimé ?

Si l’on est célibataire ou séparé, comment vivre un moment serein ?

En tant que Conseillère Conjugale et Familiale et sexothérapeute, j’invite les patients à se mettre à l’écoute d’eux-mêmes, de leurs envies et de leurs désirs.

Dans une relation de couple récente, il sera engageant de sonder le terrain à l’avance auprès de son/sa partenaire pour comprendre comment il/elle voit les choses: soirée romantique à la maison ou au restaurant, sortie particulière, petits cadeaux mutuels ou pas…

Il est risqué de croire que notre nouvel amoureux va deviner nos attentes, parce qu’il nous aime. L’autre peut développer son intuition pour nous faire plaisir, mais il ne peut pas lire dans nos pensées. Donc, pour éviter tout malentendu, il est souhaitable d’aborder franchement la question avec son partenaire. Une question suffisamment ouverte permet d’aborder le sujet : « Et toi tu vois ça comment la Saint-Valentin ? »

Cette première étape de franchie, chacun va pouvoir réfléchir à ses attentes et se demander : « Qu’est ce que j’ai envie de vivre avec mon Valentin ou ma Valentine ce jour là? ».

Selon moi, il est important que chacun s’autorise à dire « Je » dans l’expression de ses désirs: « J’ai envie de vivre ça » ; « J’aimerais partager ça avec toi» ; ou inversement « Je tiens à toi, j’ai envie de te faire plaisir, mais je n’ai pas envie de… ». Mieux vaut dire « Non » à une demande, que d’accepter quelque chose qu’on n’a pas envie de vivre. L’estime de soi en sera renforcée.

Quand chacun s’autorise à exprimer ses attentes, plusieurs possibles s’offrent au couple.

Votre partenaire et vous-même êtes sur la même longueur d’ondes, vous vous réjouissez à l’avance de la soirée romantique que vous vous préparez. N’hésitez pas à anticiper pour prévoir votre programme : réservation d’un restaurant ou d’un spectacle, courses pour un diner à la maison, petit cadeau mutuel, fleurs pour Madame… Sans oublier le temps de se préparer soi- même, physiquement et émotionnellement, pour être disponible à l’autre.

Il se peut que votre Valentin ou votre Valentine voit les choses différemment de vous: il ne veut pas célébrer cette « fête commerciale ringarde »; ou elle aurait souhaité « qu’il lui organise une surprise tel un prince charmant »…

Mieux vaut dialoguer avant le jour J pour trouver un compromis, plutôt que de vivre une situation émotionnelle compliquée le soir du 14 février. Une solution négociée à deux sera toujours préférable à une situation imposée par l’un et subie par l’autre. Dans une relation équilibrée, il est possible de demander et de refuser. Exprimer ses attentes n’implique pas de les réaliser à tout prix.

Pour les personnes célibataires, ou confrontées à une séparation, cette fête peut aussi être l’occasion de célébrer d’autres formes de lien : l’amitié, l’amour pour ses proches, l’amour de soi. Se prévoir une soirée sympa entre copines ou avec un ami proche pourra aussi être un moyen de se faire du bien.

La Saint-Valentin est une occasion particulière de célébrer l’amour et le désir. Dans une relation de couple, qu’elle soit naissante ou établie, il me parait important d’être authentique, à l’écoute de soi-même pour ensuite pouvoir être à l’écoute de l’autre.

Et pour les plus passionnés, vous pouvez participer à l’opération «Vos mots d’amour s’affichent dans tout Paris»; en déclarant votre flamme en ligne jusqu’au 2 février sur le lien suivant.

Vos plus beaux messages seront diffusés sur les 157 panneaux lumineux…