1. Le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour les enfants ?

En dessous de 11 ans, on ne demandera jamais à votre enfant de présenter un pass sanitaire. C’est l’âge recommandé à partir duquel les enfants peuvent réaliser des tests PCR ou antigénique nasopharyngé. D’autre part, le passe sanitaire n’est obligatoire ni pour les enfants ni pour les adultes pour accéder aux lieux de la vie courante (théâtres, cinémas, musées, restaurants), etc. Il sera demandé uniquement dans les événements, lieux et rassemblements regroupant plus de 1000 personnes.

2. Faut-il un pass sanitaire pour aller dans une salle de sport ou un court de sport ?

Non, vous n’avez pas besoin de présenter le pass sanitaire pour faire du sport en salle ou à l’extérieur. Il peut seulement vous être demandé pour des participations à des événements sportifs de plus de 1000 personnes. Cependant, vous devrez flasher un QR code pour enregistrer la date et l’heure de votre venue à la salle de sport dans le cadre du dispositif TousAntiCovid. Vous serez ainsi prévenu si vous avez été en contact avec une personne positive à la covid-19 lors de votre entraînement. Les données seront complètement effacées après 15 jours.

3. Le pass sanitaire permettra-t-il de pouvoir enlever son masque dans certains endroits ?

Pour le moment, le port du masque reste obligatoire dans tous les lieux publics couverts ou fermés. Si vous assistez à un événement où le pass sanitaire est demandé, cela ne dispensera pas le public de porter le masque. D’ailleurs, sachez que la vaccination vous protège des formes graves de la covid-19, mais qu’il est toujours possible d’en contracter en forme mineure et donc de le transmettre, d’où la nécessité de continuer à respecter les mesures barrières et le port du masque.

4. Faut-il un pass sanitaire pour les enfants pour être accueilli en crèche ? En centre aéré ? En colonies de vacances ?

Les moins de 11 ans n’ont pas besoin de pass sanitaire. Les tests nasopharyngé sont déconseillés à cet âge, d’autant plus qu’ils ne peuvent pas se faire vacciner. Le test n’est pas non plus nécessaire pour aller en collectivité ou en colonies de vacances quel que soit l’âge car le pass concerne seulement les rassemblements de plus de 1000 personnes.

5. J’ai déjà eu le COVID : comment obtenir un certificat de rétablissement pour le pass sanitaire ?

Pour utiliser le pass sanitaire, vous pouvez présenter un test PCR ou antigénique positif datant de plus de 15 jours et de moins de 6 mois. Cela permet d’attester que vous avez déjà attrapé le covid-19 et que vous avez donc un niveau d’anticorps suffisamment élevé. Si vous avez perdu votre test, vous pouvez vous renseigner auprès de l’Assurance Maladie, ou essayer de le récupérer auprès du laboratoire ou de la pharmacie où vous l’avez effectué.

6. La présentation d’un test sérologique positif fonctionne-t-il pour le pass sanitaire ?

Les tests sérologiques ne permettent pas d’évaluer si vous êtes suffisamment protégé contre la covid-19. Les résultats de ces tests ne permettent donc pas d’obtenir le pass sanitaire.

Cependant, il peut être utile de réaliser un test sérologique avant de vous faire vacciner afin de savoir si vous avez déjà été infecté. Si c’est le cas, vous n’aurez besoin que d’une seule dose de vaccin pour être immunisé, ce qui vous permettra d’obtenir votre pass sanitaire par vaccination plus rapidement.

Les tests sérologiques peuvent être remboursés à 100 %, mais uniquement sur ordonnance. Vous devez consulter un médecin pour vous le faire prescrire. Le prix d’un test est sinon d’environ 12,15 euros pour un test ELISA et de 9,45 euros pour un test de diagnostic rapide, réalisables en laboratoire d’analyse.

Obtenez une ordonnance pour vous faire dépister !

Si vous pensez avoir eu la covid-19, vous pouvez téléconsulter un médecin sur Qare 7J/7 de 6h à 23h pour qu’il vous prescrive le test sérologique, si nécessaire. Consultation remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie.

Par ailleurs, le 3 juin 2021, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié un avis recommandant la réalisation d’un test sérologique TROD au moment de la première injection pour identifier les personnes ayant déjà eu la covid-19, sans antécédent connu d’infection. Cette recommandation pourrait donc s’appliquer prochainement, notamment pour les populations les plus susceptibles de faire une forme asymptomatique, donc en particulier les jeunes adultes.

7. Pour les personnes vaccinées : au bout de combien de temps après la vaccination le pass sanitaire est-il actif ?

Selon le vaccin utilisé, vous devez attendre un délai après la dernière injection pour que le schéma vaccinal soit complet et être considérée comme une personne vaccinée, soit :

  • 2 semaines après avoir reçu la deuxième dose de vaccin pour les vaccins à double injection ;
  • 4 semaines après l’injection pour les vaccins à 1 dose (ex : Janssen) ;
  • 2 semaines après l’injection si vous avez déjà eu le covid.

Avant d’être complètement vacciné, vous devrez présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 h ou présenter un test de dépistage positif, datant de moins plus de 15 jours et moins de 6 mois, pour accéder aux événements où le pass sanitaire est exigé.

Bon à savoir : seuls les vaccins autorisés par l’Agence Européenne du Médicaments pourront être utilisés pour rentrer en France avec le pass sanitaire.

8. Pour les personnes qui réalisent un test : doit-il être antigénique ou PCR ?

Les deux types de tests sont valables pour le pass sanitaire. Ils doivent avoir été effectués moins de 48h avant l’entrée à l’événement. Vous pouvez réaliser le test PCR avec une réponse généralement en moins de 24h en laboratoire d’analyse médicale ou un centre de dépistage, et le test antigénique en pharmacie avec un résultat en moins de 20 minutes. Selon le lieu où vous allez vous faire dépister, il peut être nécessaire de prendre rendez-vous.