Le coronavirus survit-il plusieurs heures sur une surface métallique ?

Par L'équipe médicale · Qare · Mis à jour le 17 mars 2020, publié le 17 mars 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Cette information concerne surtout les usagers des transports en commun, notamment du métro parisien… Mais aussi tous ceux qui manipulent des poignées de porte, les chariots, les caddies quotidiennement, etc. Nous sommes tous concernés ! Quel est le risque d’attraper et de propager le coronavirus en s’accrochant à la barre du métro ou en ouvrant une porte ?

coronavirus surfaces métalliques

Il y a un risque, certes, mais nous ne savons actuellement pas combien de temps le virus survit sur les surfaces, qu’elles soient métalliques, textiles ou cartonnées. Cependant, on constate que le virus se comporte différemment des autres et qu’il a tendance à s’accrocher plus longtemps, voire même plusieurs jours selon les dernières informations de l’OMS. Le risque de contamination est donc augmenté.

Ce qui est certain, c’est que le fait d’exposer vos vêtements au soleil pour tuer le virus par la chaleur n’aura aucun effet, contrairement à ce que certains peuvent affirmer sur certains réseaux sociaux.

Les bon réflexes à adopter :

  • Lavez vous les mains régulièrement avec du savon ou du gel hydroalcoolique.
  • Utilisez des gants si vous prenez les transports en commun.
  • Désinfectez vos effets personnels régulièrement : téléphone portable, clavier d’ordinateur, souris, etc.

Source