Je mange tous les jours au restaurant

Par Camille Petit · Diététicienne · Publié le 24 juillet 2018, mis à jour le 3 mars 2020

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Manger tous les jours au restaurant, cela peut être agréable, mais lors d’une perte de poids, on pense souvent qu’il faut renoncer aux sorties et au plaisir. Pour gérer au mieux ce mode de vie, voici quelques astuces à mettre en place afin que ces restaurants n’entament pas votre perte de poids.

manger tous les jours au restaurant
  • En attendant son plat, on détourne son regard au maximum de la corbeille de pain
  • On boit de l’eau, plate ou gazeuse, à volonté. On limite l’alcool à un seul verre maximum
  • On évite les associations telles que :
    • viande + fromage,
    • charcuterie en entrée + viande,
    • féculents + dessert sucré,
    • frites + viande rouge…
  • Côté viande, on préfère les viandes blanches : volailles, filet de porc…
  • On privilégie aussi les plats à base de poisson ou de fruits de mer
  • On demande plutôt des légumes que des féculents, ou un mix de légumes et féculents
  • On penche plus vers une salade composée qu’un plat chaud
  • On préfère les cuissons au four, au grill ou à la vapeur
  • On demande la sauce à part si possible
  • On modère la fréquence des plats panés ou frits

Et si vous tenez vraiment à déguster des frites de temps en temps accompagnez-les toujours de légumes comme des haricots verts par exemple

Une envie de fromage ? Privilégiez les moins caloriques :

  • la mozzarella,
  • la feta,
  • le camembert,
  • le chèvre frais…

Côté dessert, on préfère toujours terminer son repas par un fruit comme :

  • une salade de fruits,
  • un carpaccio d’ananas,
  • une mousse de fruits,
  • une compote,
  • un smoothie à la fraise…

Si vous n’avez plus faim, ne vous sentez pas obligé de terminer votre assiette. Le cuisinier est censé servir une portion qui va rassasier tout le monde, autant un homme de 2 mètres qu’une femme d’1m60… Seulement les besoins ne sont pas les mêmes. On adapte donc sa portion.

Si vous n’avez pas de contrôle des aliments du repas :

  • On freine les dommages en limitant la portion
  • On contrebalance en faisant un repas plus léger le soir
  • Si on sait que le repas va être très riche en calories, on n’hésite pas à faire une collation avant le repas pour ne pas arriver affamé et se ruer sur le buffet.

Faites votre retour au bureau en marchant ou à vélo, montez les escaliers et oubliez l’ascenseur. Ayez toujours en tête l’augmentation de votre activité physique : au moins 30min par jour.

Comme toujours, mangez doucement, profitez de l’instant, savourez et arrêtez-vous dès que vous n’avez plus faim !

Lire les recommandations de l’OMS sur une alimentation aine : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/healthy-diet