Comment bien choisir sa crème solaire ?

Par Barbara Ejenguele · Rédactrice web santé · Mis à jour le 27 juin 2022

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

L’été est là et avec lui, les rayons brûlants du soleil. Protéger sa peau est indispensable, pour prévenir les risques de cancers cutanés, mais aussi le vieillissement ou les taches. Savez-vous comment bien choisir votre crème solaire ? Avant de fermer les valises et d’aller vous exposer tout l’été au soleil, l’équipe médicale de Qare vous donne ses précieux conseils pour choisir une protection adaptée.

Chaque année en France, 40 000 nouveaux cas de cancers cutanés sont diagnostiqués. Selon l’Institut national du cancer, ce nombre aurait triplé en 40 ans. Si dans notre société, avoir la peau bronzée est un indicateur de beauté, les Français sont encore trop nombreux à risquer leur santé pour y parvenir.

Les mesures de prévention sont pourtant claires : réduire son exposition aux rayons du soleil entre 11h et 16h (là où les UV sont les plus forts), porter des lunettes de soleil et mettre de la crème solaire. Ce dernier point est un élément plus que nécessaire pour protéger sa peau. Oui, mais laquelle choisir ? On fait le point.

Quelles différences entre UVA et UVB ?

Le soleil est à l’origine d’un ensemble de rayonnements ultraviolets, communément appelés UVA et UVB. Ils provoquent différentes actions nocives sur la peau, il faut donc s’en protéger le plus possible.

Les UVA sont principalement responsables du vieillissement de la peau, des rides et de l’apparition de taches pigmentaires sur la peau. On ne les sent pas lors de l’exposition, mais leurs effets finissent par être visibles au fil du temps. Les UVB, quant à eux, sont ressentis rapidement, puisqu’ils provoquent des coups de soleil, des cloques et des brûlures. Ils sont à l’origine de la majorité des cancers de la peau.

Bon à savoir : faites bien la distinction entre les rayons cités ci-dessus et les rayons infrarouges (IR) qui, eux, interviennent dans la sensation de chaleur, comme signal d’alarme. Attention toutefois, ils ne sont pas toujours fiables, notamment quand le ciel est nuageux ou lorsqu’il y a du vent.

En clair, même si l’on ne sent pas forcément la chaleur, les UV sont toujours là.

Quelle est la meilleure crème solaire ?

Au niveau de la composition ou de la forme de la crème, le choix vous revient (bio, pas bio, en spray, en crème…). Son efficacité va dépendre de l’indice de protection dont elle dispose. Voici un tableau qui classe les indices de protection du plus faible au plus haut.

Catégorie de protection

Indice de protection indiqué sur l’étiquette

Faible protection

6 à 10

Protection moyenne

15 à 25

Haute protection

30 à 50

Très haute protection

50+

source : economie.gouv

La meilleure crème solaire est donc celle dont l’indice de protection est le plus élevé. Pour la choisir, soyez attentif à ce qui est indiqué sur l’étiquette, en tenant compte de votre type de peau et des conditions dans lesquelles vous serez exposé au soleil.

Bon à savoir : ne gardez pas les tubes de crème solaire ouverts de l’an passé. L’efficacité anti-UV est, non seulement, beaucoup moins efficace, mais il existe également un risque de prolifération microbienne.

Quelle crème solaire pour quel type de peau ?

S’il est important de protéger sa peau, peu importe son type, sachez que nous ne sommes pas tous égaux face au soleil. En effet, certaines personnes y sont beaucoup plus sensibles que d’autres.

Les peaux très blanches, par exemple, prennent quasi systématiquement des coups de soleil lors d’exposition solaire, si elles n’ont pas mis de crème haute protection. Les peaux un peu moins blanches, voire légèrement hâlées, sont elles aussi sujettes à des coups de soleil, mais un peu moins fréquemment.

Les personnes qui prennent rarement des coups de soleil, ont des peaux intermédiaires ou très résistantes. Il est question de peaux relativement claires qui bronzent rapidement ou mates.

Voici un tableau édicté par l’Institut national de la consommation pour déterminer quel indice de protection choisir en fonction de sa peau.

Exposition modérée

(vie passée au grand air)

Exposition importante

(sur la plage / activités extérieures)

Exposition extrême

(sous les tropiques / glaciers)

Peau extrêmement sensible

Haute Protection Très Haute Protection

Très Haute Protection

Peau sensible

Moyenne Protection Haute Protection

Très Haute Protection

Peau intermédiaire

Faible Protection Moyenne Protection

Haute Protection

Peau assez résistante Faible Protection Faible Protection

Moyenne Protection

Gare aux idées reçues

Vous avez certainement déjà entendu dire que la crème solaire empêchait de bronzer. Et pourtant, c’est faux ! Remettons les choses en place : la crème solaire empêche de prendre des coups de soleil et d’abîmer sa peau, pas de bronzer.

Avec une crème à indice 50, vous mettrez peut-être un peu plus de temps à obtenir le teint hâlé de vos rêves, mais pas de panique, vous y parviendrez quand même. De plus, votre peau sera protégée des effets nocifs du soleil. Alors, on se badigeonne ?