Comment échapper au coup de blues de la rentrée ?

Par Zoé Falgarone · Rédactrice web santé · Mis à jour le 10 septembre 2020, publié le 11 août 2020

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

La baisse de moral qui suit les vacances, nous la connaissons tous. Pas de raison de s’inquiéter outre mesure, car elle est facile à surmonter. Le meilleur moyen, c’est de se remettre dans le bain en s’investissant dans ses projets tout en s’accordant des moments de plaisir. L’équipe médicale de Qare vous donne ses conseils pour retrouver le moral et repérer les signaux de la dépression.

Ça y est les vacances sont terminées, et vous vous demandez si votre déprime va finir par passer ? Il est normal d’avoir du mal à se remettre dans son train-train quotidien. Ce sentiment de liberté et de légèreté qu’on a expérimenté nous semble déjà bien lointain, et il est possible que vous ayez l’impression d’être enfermé dans vos obligations. Cette déprime de la rentrée n’est souvent que passagère, et on retrouve bien vite le goût à la vie.

Blues de la rentrée : comment le surmonter ?

Pour ne pas entrer dans une spirale négative, vous devez capitaliser sur les bienfaits de vos congés, et ne pas vivre dans l’attente des prochaines vacances.

  • Essayez de retrouver du plaisir dans votre travail et vos projets.
  • Fixez-vous un objectif facile à atteindre pour retrouver un sentiment d’accomplissement, mais attention, rien ne sert de se surcharger. Au contraire, cela pourrait vous décourager.
  • Accordez-vous des moments de détente et essayez d’avoir une bonne hygiène de vie pour ne pas effacer tous les bénéfices et l’énergie récupérée pendant l’été.
  • En résumé, ne vous laissez pas abattre et profitez de ce retour de congés pour en voir les bons côtés comme retrouver ses amis, se remettre à la pratique d’un sport, ou tout simplement pour profiter du confort de la maison. C’est aussi le moment de profiter des beaux jours que nous offre l’été indien et de profiter encore des moments en extérieur.

Mon Sherpa, votre soutien psychologique au quotidien

Exercices de relaxation, conseils psy, méditations… Avancez vers le mieux être et surmontez votre déprime grâce à l’application MonSherpa !

Coup de blues ou dépression : quand s’inquiéter ?

Si malgré tout votre blues s’installe, il peut s’agir d’un problème de fond. Parfois, cela peut venir d’un problème au travail, de surmenage ou d’un manque d’épanouissement ou de reconnaissance qui nuit à votre moral. Vous allez alors devoir passer par une remise en question.

Dans d’autres cas, quand la déprime persiste, elle peut avoir un véritable retentissement sur la vie quotidienne, sociale et sur le travail.

On parle alors de dépression, une véritable maladie qui peut se reconnaître à certains facteurs. Voici comment la différencier du simple coup de blues saisonnier :

  • le fait d’avoir du mal à se lever, à aller au travail ;
  • la perte du sommeil ou au contraire l’excès de sommeil ;
  • la perte de l’appétit ;
  • un changement de poids ;
  • une sensation de fatigue constante ;
  • la perte de plaisir ou d’intérêt dans les activités que nous apprécions normalement ;
  • l’isolement social, vous sortez moins ou n’avez envie de voir personne ;
  • un sentiment de mélancolie ou de tristesse continu ;
  • une perte de confiance en soi ;
  • des difficultés à se concentrer.

Ce sont les principales manifestations de la dépression. Évidemment, la maladie ne s’exprime pas toujours de la même façon en fonction des cas. Si vous pensez faire une dépression, il est important que vous consultiez un psychologue ou un psychiatre pour bénéficier d’un accompagnement.

Il existe également un test développé par l’OMS pour évaluer rapidement si vous pourriez être dans un état de dépression. Il s’agit du test Hamilton, que vous pouvez réaliser sur ce lien. Néanmoins, il ne vaut pas un diagnostic médical et sert simplement d’indicateur. Il est donc conseillé de consulter, si vous rencontrez les symptômes mentionnés.

Pour surmonter une période difficile, parlez-en à un psy en vidéo !

 Des psychiatres ou des psychologues sont disponibles 7J/7 entre 6h et 23h pour vous écouter et vous accompagner.

Sources :