L’acné chez les adolescents

Par Dr Morgane Barreau · Médecin Dermatologue · Mis à jour le 10 avril 2020, publié le 24 avril 2017

Contenu validé par la Direction médicale de Qare.

Entre les changements physiques et hormonaux, la période de l’adolescence est souvent une période difficile pour les adolescents. L’acné est très fréquente chez près de 80% des adolescents et peut prendre des formes sévères dans 15% des cas. C’est une maladie de la peau dite « affichante » qui peut avoir des répercussions psychologiques chez vos adolescents et être très difficile à gérer au quotidien.

D’où vient l’acné ?

L’acné est une maladie de peau touchant le fonctionnement des glandes sécrétant le sébum, qui normalement s’écoule par un canal le long de la base des poils. C’est lorsque ce canal est bouché ou encombré que l’acné apparaît.

A cela s’ajoute l’accumulation d’une bactérie sur la peau : le propionibacterium acnes, ainsi que des facteurs génétiques, hormonaux ou d’hygiène locale. Sur le plan alimentaire, certaines études ont démontré le rôle favorisant d’une consommation excessive de lait ou de produits sucrés dans le déclenchement de poussées d’acné.

Comment se manifeste l’acné sur le corps ?

La peau est généralement brillante, avec des pores dilatés. Des lésions à type de points noirs, de kystes et de lésions inflammatoires (ou « boutons rouges ») se localisent principalement sur le visage, le dos et la face antérieure du thorax.

Quels sont les traitements à envisager ?

Différents traitements sont envisageables, passant d’abord par une bonne hygiène de vie éviter tabac, stress, soleil) et un traitement local (cosmétiques adaptés et traitement médicamenteux en crème, gel ou lotion), qui peuvent être associés à du zinc ou des antibiotiques par voie générale. Certaines pilules contraceptives améliorent l’acné. Enfin, le traitement par isotrétinoïne peut être indiqué dans les formes sévères mais nécessite un suivi médical rigoureux.

Pour en savoir plus :