Le sourire de printemps

Par Anaëlle Malherbe · Psychologue · Mis à jour le 3 mars 2020, publié le 21 mars 2018

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Les jours commencent à rallonger de manière significative, et le printemps pointe son nez. Il existe plusieurs manières de sortir de notre état hivernal.

printemps et hormones

Dans l’optique d’en profiter de manière positive, le mot clef est « ouverture ».

  • S’ouvrir à l’extérieur en passant davantage de temps à l’extérieur. En effet, comme nous l’avions vu lors d’articles précédents, l’exposition à la lumière naturelle influe positivement sur notre humeur et sur notre énergie. La lumière du soleil permet de réguler les sécrétions de mélatonine et de sérotonine. Selon des études scientifiques, cette dernière est sécrétée le jour. Une baisse de sérotonine est corrélée à des affects dépressifs. Donc sortez, et profiter de la lumière naturelle plusieurs fois par jour si possible.
  • S’ouvrir aux autres : Profiter du temps plus clément pour renouer du lien social, prendre des moments avec ses proches, aller boire un café en terrasse est un bon moyen de ressentir des émotions positives. Et nous savons qu’une autre hormone, l’ocytocine, souvent appelée l’hormone du bonheur, est sécrétée lorsque nous passons d’agréables moments avec des personnes que nous apprécions.
  • Reprendre des activités physiques à l’extérieur allie exposition à la lumière et soin de son corps. Courir de jour motivera un certain nombre d’adeptes de la course à pieds ! Et pour ceux qui préfèrent la marche, c’est également une manière de cultiver un bien être en se mettant en mouvement.
  • Vous avez un jardin ? Qu’attendez vous pour bricoler ou jardiner ! vous serez dehors, en mouvement et en train de pratiquer des activités qui vous vident la tête !
  • Pour le quotidien, privilégiez des moyens de locomotion plus sportifs : la marche, la trottinette, le vélo, le roller, le skate etc. Bougez, vous vous sentirez mieux physiquement et mentalement. L’endorphine est également une des hormones libérée lorsque nous pratiquons une activité physique. Elle permet de ressentir plaisir et euphorie.
  • Et pour certains, ce peut être l’occasion de se donner de nouveaux objectifs ! Le printemps rime souvent avec renaissance. Pourquoi pas pour vous ?

Vous voyez que le printemps et quelques conseils simples à mettre en place permettent naturellement, de produire des hormones impliquées dans votre bien être, alors profitez en !

Pour en savoir plus sur les activités sportives et le bien-être : https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/strategie-nationale-de-sante/priorite-prevention-rester-en-bonne-sante-tout-au-long-de-sa-vie-11031/priorite-prevention-les-mesures-phares-detaillees/article/la-sante-par-l-activite-physique-et-sportive