Test PCR : tout savoir sur le test de dépistage du coronavirus

Tout le contenu médical est validé par la Direction médicale de Qare

Si vous présentez des symptômes du coronavirus, il faut téléconsulter !

Restez chez vous pour ne prendre aucun risque de contamination et consultez un médecin en vidéo pour recevoir des conseils, et savoir si vous devez passer un test.

(100 % remboursable par l’Assurance Maladie)

Parler à un médecin

Afin de détecter le plus de cas possibles de personnes infectées par le nouveau coronavirus, les tests PCR sont désormais accessibles à tous, avec ou sans ordonnance. À quoi sert le test PCR ? Dans quel cas devez-vous le passer ? Est-il remboursé ou non ? Où et comment se faire dépister ? Le point complet sur les tests PCR avec l’équipe médicale de Qare.

test PCR coronavirus

Test PCR du coronavirus : de quoi s’agit-il ?

Le test RT-PCR du coronavirus, communément appelé test PCR, est un test de diagnostic moléculaire. Ce test vous permettra de savoir si vous êtes actuellement infecté, que vous rencontriez des symptômes du coronavirus ou non. En revanche, le test PCR ne vous permet pas de savoir si vous avez contracté le coronavirus antérieurement, comme le fait le test sérologique.

De manière générale, le test PCR peut être utilisé pour diverses maladies dont l’herpès, le VIH, le cytomégalovirus et, bien sûr, le Covid-19. L’analyse peut se faire avec un prélèvement d’urine, de salive, de sang, de liquide amniotique ou de sécrétions nasales. C’est cette dernière option qui a été retenue pour obtenir un diagnostic fiable sur le coronavirus avec les tests PCR.

Comment se déroule un test PCR ?

Si vous voulez réaliser un test PCR du coronavirus, vous devrez faire un prélèvement transnasal. L’échantillon est recueilli au fond des muqueuses nasales à l’aide d’un coton-tige. C’est là que le virus est le plus facilement détectable car il est présent en plus grande quantité que dans la gorge ou la salive, par exemple. C’est donc actuellement la méthode la plus fiable pour savoir si l’on est malade. Une fois le test effectué, votre échantillon est analysé en laboratoire pour retrouver la présence de l’ARN du virus (un marqueur qui permet de l’identifier).

Vous ne savez pas si vous devez passer le test ?

Ôtez-vous d’un doute et demandez l’avis d’un médecin en téléconsultation. Consultation remboursable à 100 % par l’Assurance Maladie.

Le test PCR du coronavirus est-il fiable ?

Bien réalisé, un test PCR transnasal du Covid-19 a un taux de fiabilité situé entre 80 et 90 %, selon les chercheurs.

En revanche, on estime à environ 30 % le taux potentiel de faux négatifs chez les patients testés.

  • Cela peut notamment être dû à une mauvaise technique de prélèvement (l’écouvillonnage n’a pas été assez profond).
  • La réalisation trop tardive du test peut également être une explication, car le virus ne peut plus être isolé à partir d’un prélèvement nasopharyngé. Il existe donc un risque élevé de résultat négatif pour des réalisées à partir du jour 8.

fiabilité test coronavirus

Le test PCR est-il douloureux ?

Le test PCR n’est pas douloureux en soi, mais la sensation n’est pas très agréable. Le coton-tige étant enfoncé assez loin, et touchant les glandes lacrymales, vous pouvez avoir un larmoiement mais celui-ci n’est pas lié à la douleur.

Qui peut pratiquer le prélèvement du test PCR ?

En raison des délais d’attente souvent longs pour passer un test PCR dans certaines régions, notamment à Paris, le gouvernement a étendu la liste des personnes habilitées à faire les prélèvements. Auparavant, seuls les biologistes médicaux et les techniciens de laboratoires pouvaient pratiquer les prélèvements. Dorénavant, la liste des professions aptes à réaliser cet acte comprend, les étudiants en santé et les secouristes. Voici le détail :

  • les étudiants en odontologie ;
  • les étudiants en maïeutique et en pharmacie ;
  • les infirmiers diplômés d’Etat ;
  • les aides-soignants ;
  • les secouristes des associations agréées de sécurité civile titulaires d’une formation adéquate aux premiers secours ;
  • les sapeurs-pompiers ;
  • les marins-pompiers.

Bon à savoir : le personnel soignant fera partie des personnes prioritaires pour se faire vacciner contre le Covid-19.

Le test PCR salivaire du Covid-19

Toujours en cours de développement et de perfectionnement, le test PCR salivaire du coronavirus n’est pas encore utilisé en raison de son manque de fiabilité. En effet, celle-ci serait de l’ordre de 60 % à 70 %, insuffisant pour tester la population à grande échelle.

Bon à savoir : le test PCR n’a pas le même objectif que le test sérologique qui, lui, sert à détecter la présence d’anticorps liés au coronavirus. Cependant, ces derniers se développent seulement à partir du jour 7 ou 8, pour rester plusieurs semaines dans la circulation sanguine.

Test PCR ou test sérologique ?

Selon votre situation et vos symptômes, un médecin peut vous indiquer quel est le bon test à réaliser. Médecins disponibles 7J/7 de 6h à 23h (remboursable par l’Assurance Maladie).

Où et comment réaliser un test PCR ?

Le 18 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) lançait un appel pour étendre le plus possible le dépistage. C’est désormais chose faite, car il est maintenant possible de réaliser un test PCR sans ordonnance, que vous rencontriez des symptômes ou non.

Comment réaliser un test PCR ?

Au début de la crise, seules les personnes qui rencontraient des symptômes apparentés au coronavirus, dotées d’une ordonnance, pouvaient passer le test PCR. Depuis l’arrêté du 25 juillet dernier, vous pouvez :

  • vous faire tester avec ou sans ordonnance ;
  • vous faire tester que vous présentiez des symptômes ou non ;
  • demander à passer le test sans avoir à justifier votre démarche ;
  • vous faire entièrement rembourser le test PCR par l’Assurance Maladie.

Le prix du test PCR est de 54 euros en laboratoire, et l’avance de frais peut être nécessaire selon le lieu où vous l’effectuez. Étant remboursé à 100 %, le test PCR est gratuit en ce sens.

Le renforcement du dépistage décidé par le gouvernement est notamment dû à l’augmentation du nombre de personnes testées positives au cours des dernières semaines de juillet, comme l’a indiqué Olivier Véran, ministre de la Santé au journal Le Parisien, entretien à lire ici. Néanmoins, on ne parle pas encore de deuxième vague, a-t-il ajouté en précisant que cette hausse est en partie liée à l’augmentation du nombre de cas chez les jeunes, chez qui le taux de personnes ne rencontrant pas de symptômes est très élevé.

Bon à savoir : si vous rencontrez des symptômes évocateurs du coronavirus, une consultation médicale à distance est fortement conseillée.

Vous présentez des symptômes ? Consultez en vidéo

Évitez de propager le virus et téléconsultez un médecin généraliste depuis chez vous. Téléconsultation prise en charge par l’Assurance Maladie.

Où faire le test PCR du COVID-19 ?

Les tests PCR peuvent être réalisés dans des centres de dépistage et des laboratoires, voire même sur la voie publique dans certains lieux très touristiques. À Paris, les laboratoires et centres de dépistage pratiquant les tests PCR sont souvent saturés. Si vous voulez réaliser un test PCR du Covid-19 à Paris, et même ailleurs, vous pouvez prendre rendez-vous à l’avance. Vous pouvez également vous rendre directement dans un centre de dépistage, sans rendez-vous, de préférence le matin, pour demander à passer un test PCR.

Vous trouverez la liste complète des centres de dépistage qui se trouve sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, en cliquant ici.

dépistage coronavirus

Quels sont les délais pour obtenir un RDV de dépistage ?

Les délais pour obtenir un rendez-vous pour passer le test de dépistage, peuvent varier d’une ville à une autre. Dans des grandes villes comme Paris, il faut parfois attendre plus longtemps pour passer le test PCR. Cela n’est pas forcément le cas dans toutes les villes où l’on peut passer le test PCR du Covid-19, tel que Lille, Lyon, Toulouse ou Marseille, par exemple.

Dans les centres urbains, ou comme dans certains arrondissements parisiens (Paris 16, Paris 8, etc.), il peut être nécessaire d’appeler plusieurs centres avant de pouvoir réaliser le test PCR. Néanmoins, de plus en plus de centres de dépistage ouvrent depuis l’arrêté publié le 25 juillet 2020. L’augmentation du nombre de préleveurs vise également à écourter les délais.

Quels sont les délais d’obtention du résultat du test ?

Après avoir réalisé le test, les résultats sont communiqués dans les 24h à 72h suivantes, selon le centre de dépistage.

Dans quel cas réaliser un test PCR ?

Faut-il ou non passer le test PCR si vous n’avez pas de symptômes ? Dans quel délai est-il conseillé de le faire pour qu’il soit fiable ?

Vous ne rencontrez pas de symptômes

Si vous avez récemment été en contact avec une personne infectée, mais que vous ne présentez pas de symptômes, il est conseillé de réaliser le test PCR entre 3 et 10 jours à la suite du contact.

Si vous êtes à J+10 de l’exposition : le test PCR n’a pas d’intérêt et il faudra donc réaliser un test sérologique.

Ce dernier est :

– soit possible sans ordonnance (donc payant) en pharmacie (test TROD – test rapide d’orientation diagnostic),
– soit possible avec prescription médicale (donc remboursé) dans un laboratoire d’analyse.

Le test sérologique, comme le test TROD, détecte la présence d’anticorps liés aux virus du Covid-19 pour savoir si l’on a été infecté. Durant la période où vous attendez les résultats du test, vous devez rester confiné et respecter les gestes barrières.

Si vous n’avez pas de raison de penser que vous avez été infecté, il n’y a pas de délai à respecter pour passer le test.

Bon à savoir : le gouvernement a lancé l’application StopCovid, pour savoir si l’on a récemment été en contact avec une personne infectée par le coronavirus et recevoir une alerte.

Vous rencontrez des symptômes

Si vous présentez certains signes du coronavirus, que vous ayez ou non été en contact avec une personne testée positive, vous devez réaliser le test entre le 1er et le 7e jour suivant l’apparition des symptômes. Durant la période où vous attendez les résultats du test, vous devez rester confiné et respecter les gestes barrières.

Bien que le test soit réalisable sans ordonnance, il est préférable de vous rapprocher d’un médecin en cas de symptômes, pour ne pas passer à côté d’une autre maladie. Pour éviter tout risque de contamination, privilégiez la téléconsultation.

Recevez un avis médical sur vos symptômes

Prenez facilement rendez-vous avec un médecin généraliste sur Qare et recevez des conseils pour vous soigner et une prescription, si nécessaire. Qare est un service gratuit de mise en relation médecins/patients.

coronavirus symptômes

Faut-il faire un test de dépistage avant de partir en vacances ?

La réalisation du test est exigée pour pouvoir entrer dans certaines régions comme dans les territoires d’Outre Mer ou dans certains pays du Maghreb, comme le Maroc, par exemple. Pour prendre son vol, il faut présenter un résultat négatif à un test PCR du coronavirus datant d’il y a moins de 48h à 72h, selon le pays de destination.

Enfin, si vous revenez d’un des 16 pays classés « rouge », il faudra réaliser un test, soit avant de partir soit à l’arrivée sur le territoire, selon le pays de provenance. Ces 16 pays sont :

  • Les États-Unis
  • Israël
  • L’Algérie
  • La Turquie
  • L’Afrique du Sud
  • Le Brésil
  • Le Chili
  • Les Émirats arabes unis
  • L’Inde
  • Le Mexique
  • La Serbie
  • Le Qatar
  • Le Monténégro
  • Le Panama
  • Le Pérou
  • Le Koweit

Quelle est la période d’isolement à respecter ?

Si vous êtes un cas contact, vous devez toujours passer un test PCR. Si vous le faites, pendant combien de temps devrez-vous rester chez vous suite au résultat positif ou négatif du test PCR du Covid-19 ?

Vous êtes un cas contact et le résultat du test PCR est négatif au Covid-19

  • Évitez le contact avec les personnes fragiles pendant au moins une semaine ;
  • Restez à domicile et continuer votre travail en télétravail, si c’est possible, et ne pas utiliser les transports en commun ;
  • L’Assurance Maladie pourra, selon les cas, fournir un arrêt de travail qui couvrira la période de confinement.

Le résultat du test PCR est positif au coronavirus

  • Vous devrez rester isolé à domicile pendant une période prolongée ;
  • Si vous vivez avec plusieurs personnes, vous devrez de préférence rester dans une pièce isolée ;
  • Selon votre situation, on peut vous proposer un isolement hors domicile dans un hôtel prévu à cet effet.

Sources :